Sushi Maki Store monte chez Leclerc
Tendances 1

Sushi Maki Store monte chez Leclerc

16 Décembre 2015 - 4463 vue(s)

Aurélien Vrel et ses associés Michel et Anne Nguyen ne s’attendaient pas un tel développement. En moins de 2 ans la jeune enseigne Sushi Maki Store s’est déjà installée dans 19 grands magasins Leclerc  et en a signé 10 supplémentaires pour 2016. « C’est une belle aventure que nous n’avions pas préméditée mais qui est promise à un bel avenir », explique Aurélien Vrel qui freine des quatre fers pour ne pas aller trop vite. Aurélien qui a fait une école hôtelière (celle de Nice) avant de s’orienter dans l’entretien auto en créant le réseau American Car Wash revendu au début des années 2010, choisit en 2013 de revenir vers la restauration. Il conserve à Aix-en-Provence l’exploitation d’un point de vente d’entretien auto à Plan de Campagne et décide à proximité d’installer en décembre 2012 le premier drive à sushi  à partir de container de 60 m² qu’il aménage complètement avec un laboratoire et qu’il baptise Sushi Maki Drive. Un restaurant qui trouve rapidement son public et réalise aujourd’hui 500 K€ de CA par an.

Sushi Maki Store Aurelien Vrel snacking

Rapidement, il est contacté par le propriétaire du Leclerc de Blagnac, l’un des plus gros magasin de la région, Thierry Cornac qui veut son kiosque à sushi mais en se différenciant des autres grands distributeurs. Il se rapproche de Aurélien Vrel et s’entendent sur la création d’une licence de marque pour un kiosque de 12m² (4x3m) signé à la marque du restaurateur avec une offre classique de California, makis et autres sushis fabriqués aux yeux des clients. Pas de révolution sur le marché si ce n’est que l’enseigne très à cheval sur l’hygiène mise notamment sur le saumon d’Ecosse Label Rouge. Rapidement l’îlot japonais monte en puissance et l’expérience fait boule de neige dans le réseau Leclerc pour afficher 19 points de vente aujourd’hui qui réalisent selon les sites entre 30 et 90K€ par mois de CA Quatre nouveaux kiosques ouvrent dans les prochaines semaines à Saint Nazaire, Pornic, Plessis-Belleville… Autre innovation de la petite chaîne naissante de sushi : elle a ouvert un laboratoire à même le drive Leclerc d’Ajaccio où les clients qui viennent retirer leurs courses peuvent aussi, par le biais d’une borne située dans le drive commander et être servi dans les 10mn. Un laboratoire qui sert aussi de point de production pour alimenter les vitrines des deux Leclerc d’Ajaccio (Baléones et Centre) pas suffisamment grand pour héberger un kiosque. Les clients des Leclerc d’Ajaccio, peuvent aussi, comme dans l’’ensemble des magasins, passer commande de sushi (près de 150 références) à l’avance en même temps que leurs courses. PF

Sushi maki store Aurélien Vrel snacking

A retrouver aussi dans le dernier France Sushi

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique