Bienvenue !

Accédez ici à tous les outils que SNACKING.FR met à votre disposition pour gérer votre abonnement

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous dés maintenant et bénéficiez d'une offre spécial d'abonnement au magazine FRANCE SNACKING

 

Accés abonnés
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Je m'inscris Newsletter snacking.fr
Pour recevoir toute l'actualité du snacking
Accueil > Actualités du Snacking > Yuca et FoodAngel, gagnent le 2e #foodhackathon 2016
Snacking.fr, Yuca et FoodAngel, gagnent le 2e #foodhackathon 2016
PROFESSION
16 Février 2016 - 2710 vue(s)

Yuca et FoodAngel, gagnent le 2e #foodhackathon 2016


C’est à l’initiative d’un entrepreneur du secteur de la #FoodTech, Robin Placet, que s’est tenu du 5 au 7 février le deuxième #foodhackathon à la Gaité Lyrique à Paris, autour du thème de la nutrition, de la santé et du bien-être. Snacking.fr y participait et vous rend compte...

Tout d’abord, quelques notions de base pour bien comprendre ce qu’est un Hackathon. Contraction de « hack » et « marathon », il s’agit de rassembler des équipes composées de développeurs, designers et chefs de projet, afin de concevoir un projet digital, en un temps limité. Associé à #food, on y évoque l’alimentation, l’une des préoccupations majeures de l’activité humaine puisque nous y consacrons plus de 40 % de notre temps.

Pour cette session, nous étions 60 participants et experts du secteur dont des nutritionnistes, des industriels, des scientifiques, des journalistes et des créateurs d’entreprise. L’objectif de ce projet, comme tout hackathon qui se respecte : collecter des datas qui sont plus que jamais les clés dans l'optimisation des prises de décisions, dans l'analyse prédictive et dont la  capacité est de rendre vertueux notre food système.

Ces trois jours se sont donc déroulés comme un parcours d’acquisition de données centré sur le food mais dont le modèle vaut tout autant pour la restauration en général et le snacking en particulier. Un process balisé en vue de d’analyser nos données de consommation, de percevoir les préférences alimentaires, de mieux connaître de la composition de nos aliments ou encore d’identifier nos apports nutritionnels.

 

Le dispositif du hackathon prévoit une table ronde animée par des experts où les enjeux de la nutrition sont largement évoqués. Les candidats peuvent ainsi connaître les attentes du jury et recueillir les chiffres et les tendances de consommation avant de se lancer.

Après 2 jours de réflexions intenses, les 60 participants ont présenté leurs projets (au total 12) et leur dispositif face à un jury d’experts composé de chercheurs, d’industriels et de boosters de startups. Deux projets sont arrivés ex aecquo, et remportent donc une année d’accompagnement dans leur développement autour d’un parcours personnalisé encadré par des équipes et des supports pluridisciplinaires : Yuca et Food Angel.

 

YUCA est un coach alimentaire qui aide à mieux manger.

C’est un programme qui scanne, à partir de votre smartphone vos produits et analyse leur qualité nutritionnelle. En un clin d’œil, il déchiffre pour les étiquettes et aide à visualiser ce qui est bon pour vous et ce qui l’est moins. 

Cette data provient de la banque de données du projet Open food facts et permet ainsi d’analyser les comportements alimentaires. Lorsque Yuca vous déconseille un produit que vous avez scanné, il vous propose immédiatement un produit équivalent de meilleure qualité nutritionnelle. L’idée est de ne pas renoncer au plaisir tout en mangeant sainement ! Le programme effectue un suivi de vos achats et affiche votre amélioration au fil des semaines. Il vous permet également de fixer des objectifs et de vérifier si vous les avez atteints.

 

 

FOOD ANGEL, se présente comme un chaperon, c’est la fée clochette de mon alimentation.

Un ami bienveillant qui me conseille et prend soin de moi au quotidien. Food angel c'est un plugin intégré a mon navigateur (sur le même principe que Pinterest). Vous naviguez sur un site internet de recettes de cuisine, la fonctionnalité vous permet d’accéder à une recette suggérée en fonction des préférences de votre profil, adaptée pour vous afin de mieux manger et d’établir la liste de courses immédiatement.
La collecte des données permet d’améliorer l’algorythme du dispositif et propose à l’utilisateur un parcours toujours plus personnalisé.


 

Que retenir de cette expérience ?

La réalité augmentée, la prise du pouvoir par le consomm’acteur, la réalité virtuelle, ne font que progresser dans notre société toujours plus connectée.

Aujourd’hui, en 2016, 53 % des consommateurs apprécient de pouvoir se connecter en magasin (Etude IFOP 2016) afin de comparer les prix et de mieux acheter. Mieux acheter, c’est aussi mieux consommer, donc choisir des produits vertueux pour leurs qualités nutritionnelles sans négliger le plaisir.

Des attentes qui valent pour le food en général mais qui s’appliqueront de plus en plus aux différents circuits alimentaires, restauration comprise. Alors soyez prêts !

 

Pascal PERRIOT @perriot_pascal/UMAMEET pour Snacking.fr. 


Commentaires (0)
PROFESSION
1 Décembre 2016
La promo érigée en stratégie d'achats
La quête de bons plans est devenue, en l'espace de 10 ans, partie intégrante des pratiques d'achats des restaurateurs selon une étude récemment présentée par le cabinet Food Service Vision. ...
lire la suite
PROFESSION
28 Novembre 2016
Le bio, un moteur de croissance
Les entreprises agroalimentaires spécialistes du bio connaissent une croissance toujours soutenue, boostées par un véritable attrait du consommateur Français ...
lire la suite
PROFESSION
23 Novembre 2016
La restauration en plein boom à Bordeaux
Avec 1 restaurant, pour 285 habitants, installé dans la capitale girondine, Bordeaux se classerait au premier rang des villes françaises. L’offre de restauration rapide aurait notamment explosé cette dernière décennie. ...
lire la suite