Au pays de Sa Majesté, le végétal est roi
Communauté 1

Au pays de Sa Majesté, le végétal est roi

11 Octobre 2016 - 1515 vue(s)
Vous n’étiez sans doute pas du voyage pour la première édition du Food Learning Tour* qui se déroulait sur deux jours à Londres les 22 et 23 septembre derniers. Une immersion dans la ville reine du snacking qui a mêlé découverte de nouveaux concepts, décryptage de tendances et de produits trendy, échanges avec patrons de chaîne et des experts.

Londres bouillonne, Londres invente, Londres redessine sans cesse les contours d’une restauration rapide aussi plurielle dans sa diversité que commune sur certaines tendances de fond. En effet, personne n’est passé à côté du « no » ! Comprenez dairy free (sans lactose) ou encore gluten free (sans gluten). Qu’on soit pour ou contre, il faut reconnaître que la mention a colonisé avec plus ou moins d’ampleur tous les menus boards, les étiquettes et toutes les cartes de restaurants et du retail britanniques quel que soit le positionnement de l’enseigne. Une vraie lame de fond qui n’a pas encore véritablement touché les rivages de notre douce France, en dehors peut-être de quelques vaguelettes parisiennes. Mais ça va venir, c’est certain. Autre constat marquant, cette forme de rejet de la viande outre-Manche qui a produit autant d’effets que de restaurants partiellement ou totalement « oganic » et ou « vegan » dans leur offre. Traduisez bio ou végétariens.

Au pays de Sa Majesté, le végétal est devenu roi ! Monté sur le trône en quelques semaines seulement, le concept Veggie PRET, la version verte de la célèbre chaîne PRET A MANGER (à découvrir p. 72) est passé de l’état de pop-up (vous savez, ces formes de restauration-laboratoire qui font florès chez nos voisins, ) à celui de réussite confirmée. Un cas d’école ! Prévu pour ne durer qu’un seul mois, il a passé l’été pour se voir délivrer finalement un permis de séjour. Un deuxième et un troisième exemplaire sont même à l’étude. Il faut dire que le concept colle avec son temps en célébrant le légume, le fruit, la crudité, le bio, l’éthique et le végétalien. Un temple du manger bon et sain où le végétal devient gourmand.

C’est le même combat pour Vanessa Chabrel qui a lancé en France au printemps dernier son 20-80 à Levallois-Perret (p. 8) qui réduit la viande à l’état de topping et s’inscrit plutôt dans une tendance de flexitarisme (peu de protéine animale mais de la bonne). Le végétal comme terrain de jeu pour la restauration française ? Assurément alors que pour le coup l’industrie agro a largement pris la main sur ce thème dans les rayons des supermarchés.

À vos légumes m’sieurs-dames !

* Organisé par Elan CHD en partenariat avec France Snacking. Prochaines dates du FLT bientôt disponibles sur le site www.snacking.fr

Découvrez dès aujourd'hui votre France Snacking n° 40 en version dégitale et dans quelques jours dans votre boîte aux lettres

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique