Michel Morin à la tête du SNRTC
43

Michel Morin à la tête du SNRTC

29 Mars 2013 - 4037 vue(s)

Réunis en Assemblée Générale le 27 mars, les adhérents du Syndicat National de la Restauration Thématique et Commerciale (SNRTC) ont procédé au renouvellement de leur Conseil d'Administration qui a nommé Michel MORIN, président du Directoire de Léon de Bruxelles, à la présidence du syndicat.

Les entreprises adhérentes du SNRTC comptent plus de 1 500 établissements répartis sur tout le territoire, 35 000 salariés et représentent un chiffre d'affaires de près de 2,7 milliards d'euros. Elles connaissent un essor important depuis plusieurs années et sont devenues, au sein du SNRTC, des acteurs majeurs et incontournables du secteur de la restauration.

Le nouveau Bureau du SNRTC est ainsi constitué :

Président : Michel MORIN (Léon de Bruxelles)

Présidents d'honneur : Laurent CARAUX (El Rancho) et Philippe LABBÉ (Courtepaille)

Vice-présidents : Dominique GIRAUDIER (Groupe Flo), Gilles DOUILLARD (Buffalo Grill) et Pascal BRUN (Groupe Frères Blanc)

Trésorier : Laurent LE CHEVALLIER (Groupe Bertrand)

Secrétaire : Thierry SUZANNE (Riem Becker)

Les autres administrateurs sont :

 

Bertrand BAUDAIRE (La Boucherie)

 

Antoine BARREAU (Pizza Del Arte) 

Marc BONDUELLE (Groupe Agapes) 

Hervé DIJOLS (Financière Dijols) 

Eric SENET (Flam's)

Olivier VOARICK (Ladurée)

Michel MORIN, succède à Laurent CARAUX (El Rancho) dont les adhérents ont salué le parcours exemplaire à la tête du syndicat et l'action déterminante en faveur d'une profession unie et rassemblée.

 

Autodidacte, Michel MORIN est un homme de terrain « né dans le commerce ». Il a appris toutes les fonctions de l'entreprise au sein du Groupe Accor dans lequel il débute en 1973 et fait carrière durant trente ans, principalement dans la restauration d'autoroute. Il occupe successivement des fonctions de direction au sein de Pizza Del Arte, Courtepaille, la Compagnie des Wagons Lits, Buffalo Grill.

 

Michel MORIN est Président du Directoire de Léon de Bruxelles depuis mars 2002. 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique