Mondelez réunit confiserie et snacking
0

Mondelez réunit confiserie et snacking

10 Avril 2013 - 4675 vue(s)

Après avoir réorganisé sa force de vente en 2012, le géant mondial de l’agroalimentaire (36Md$) ambitionne de développer sa présence en RHF sur les marchés de confiserie, notamment en distribution automatique et convenience stores. Pour ce faire, Mondelez, qui compte 14 usines à travers l’Europe dont 2 en France, entend s’appuyer sur divers lancements au carrefour des segments chocolat et snacking en poussant plus avant le co-branding, désormais répandue au sein du groupe. Ainsi MilKa Snax devraient se décliner en 60 et 100g pour
intégrer les spires des automates ou linéaires des circuits alternatifs (pétroliers, relais presse…) tandis que les tablettes Milka Lu et Milka Tuc, lancés en GMS en janvier dernier, seront commercialisés en format pocket. « « Avec 80% du marché RHF du chocolat en confiserie où nous sommes relativement peu présents, notre potentiel de croissance est très important », souligne Elisabeth Bloch, directrice marketing confiserie chocolat et RHF. Nous allons donc aller visiter encore davantage de points de vente que nous ne touchions pas encore ». Avec 80% d’implémental à la catégorie, Milka Snax a déjà connu un franc succès en GMS où le marché du chocolat, qui pèse 2,9M€ au total en France, se répartit de manière équilibrée entre tablettes (36%), confiserie (33%) et produits saisonniers (31%). Spécificité hexagonale, les Français restent très attachés au chocolat noir puisque 25% en achètent exclusivement, et 65% achètent chocolat noir et chocolat au lait.

 

Lire aussi :

Mondelez International, nouveau géant mondial du snacking

Kraft Foods : la branche snacking rebaptisée Mondelez International

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique