Le Snarr s’élève contre le racket sur les titres-restaurant
0

Le Snarr s’élève contre le racket sur les titres-restaurant

23 Novembre 2013 - 3343 vue(s)

Aux côtés de six autres organisations professionnelles et dans un communiqué commun, le représentant de la restauration rapide exprime son ras-le-bol face aux augmentations abusives des taux de commissions des titres-restaurant. Les syndicats s’élèvent contre les pratiques abusives des quatre émetteurs de titres-restaurant qui leur imposent depuis des années des hausses exponentielles et injustifiées de leurs taux de commissions, allant jusqu’à atteindre + 150% en huit ans.

Si la concertation avait permis l’an dernier une modération des évolutions tarifaires, cette année les émetteurs affichent des hausses moyennes qui correspondent à dix fois l’inflation. De quoi pousser les représentants syndicaux à taper du point sur la table dans une conjoncture difficile. Les organisations professionnelles s’estiment victimes de méthodes inacceptables de la part des émetteurs et rejettent leurs pratiques commerciales. « Nous sommes devenus les otages d'une politique tarifaire menée à l'unisson par les quatre émetteurs, qui profitent de leur position dominante pour imposer aux restaurateurs des taux inflationnistes qui n'existent dans aucun autre modèle économique », affirment tous les représentants de la profession.

Bien déterminés à ne pas se laisser faire, les organisations professionnelles ont décidé de hausser le ton : un courrier a été adressé ce jour à Sylvia Pinel, Pierre Moscovici et Michel Sapin pour les alerter sur ces pratiques.

Dans ce bras de fer qui s’annonce musclé et face à des organisations syndicales remontées et excédées, il y a fort à parier que « Monéo » qui ne cesse de gagner du terrain et qui a permis de faire avancer les choses sur la dématérialisation des titres-restaurant, devrait une nouvelle fois tirer son épingle du jeu. 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique