Le secteur de la franchise absorbe la crise
0

Le secteur de la franchise absorbe la crise

29 Novembre 2013 - 2111 vue(s)

A l’occasion de la présentation ce mardi 26 novembre des résultats de la 10è enquête annuelle de la franchise, réalisée en partenariat avec le CSA et notre confrère L’Express, la Fédération Française de la Française et la Banque Populaire sont est revenus sur les évolutions de ce modèle économique en 2013 qui continuent de bien résister dans une conjoncture difficile. L’étude prend également un peu de hauteur pour retracer les grandes tendances de cette décennie qui a vu tout simplement doubler (+98%) le nombre de réseaux sous ce modèle de développement dans l’hexagone et le nombre de points de ventes bondir de 77%.

Un optimisme de mise

Réalisée auprès de plus de 400 franchisés et 200 franchiseurs, l’enquête insiste sur le dynamisme d’un secteur qui parait mieux résister aux fluctuations économiques dans un contexte d’instabilité. Ainsi 71 % des franchisés se déclarent optimistes quant à l’avenir de leur entreprise et restant attachés à leur enseigne et 78% affichent leur volonté de renouveler leur contrat à échéance. Plus de 3 franchisés sur 4 (77%) estiment que l’appartenance à un réseau leur permet de mieux résister à la crise au regard de commerçants isolés. Du côté franchiseurs, on frôle l’unanimité avec 93% de taux de confiance en leur activité et la création en moyenne de 7 points de vente par réseau entre juillet 2012 et 2013 (contre 8 l’année précédente). 4 franchiseurs sur 10 envisagent même l’ouverture d’au moins 10 points de vente dans les 12 prochains mois.

Le Président de la Fédération Française de la Franchise René Prévots a également beaucoup insisté cette année sur l’importance de l’innovation pour conquérir et fidéliser les clients. "Face à un concurrence accrue, les réseaux se sont davantage focalisés sur la rentabilité de leur activité que sur le développement du chiffre d'affaires", analyse-t-il. En effet, la crise n’exempte toutefois pas le secteur avec un chiffre d’affaire moyen des franchisés qui a reculé sensiblement cette année (400 K€ contre 475k€ en 2012) même si 40% des franchisés déclarent une augmentation de leur CA en 2013. Le revenu individuel moyen baisse est quant à lui en léger retrait à 32700€ contre 34500 en 2012. Dans ce contexte, beaucoup d’acteurs du secteur ont cherché à se tourner vers de nouveaux relais de croissance en favorisant une stratégie « Web to Store » pour amener davantage de clients en point de vente. 76% des franchiseurs ont ainsi intégré les réseaux sociaux dans leur communication et la moitié d’entre eux ont mis en place une stratégie de gestion de la réputation de l’enseigne. 43% des franchiseurs optent pour une stratégie multi-canal, soit 6 points de plus qu’en 2012.

Une vraie révolution du secteur en 10 ans

Depuis 10 ans, le nombre de points de vente en franchise est passé de 36 773 à 65059 en 2013 avec, parallèlement, une progression globale de 21% de son CA en 2013 au-delà des 50 Mds€ (50,7) contre 41,7 en 2004. Le profil des franchisés a eu tendance à largement se féminiser puisque les femmes représentent aujourd’hui 40% des entrepreneurs sous ce modèle (contre 33% en 2004). La part des diplômés a également augmenté avec 56% de Bac+2 contre 44% en 2004.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique