Relay et ses marques visent 280 M€ de chiffre d'affaires à horizon 2018
0

Relay et ses marques visent 280 M€ de chiffre d'affaires à horizon 2018

9 Avril 2014 - 6340 vue(s)

La filiale du groupe Lagardère n’en finit pas de conquérir des parts de marché sur les sites de transport et vient d'investir l'univers des centres commerciaux en ouvrant le 9 avril un Trib's Boutique dans Qwartz Villeneuve-la-Garenne. Si Relay a fait ses armes dans la restauration avec Relay H Café dans les hôpitaux où l’on dénombre 202 unités, le groupe a depuis créé et développé d’autres marques propres, Hubiz (46 points de vente), Trib’s (25), Chez Jean (5) et noué de nombreux partenariats avec des marques fortes urbaines comme Kayser, Casino Shop (8), Marks & Spenser (1),  le groupe Bertrand avec Café Leffe (1) ou plus récemment avec Subway, Nooï, Starbucks pour des prochaines ouvertures. Si bien que le nouvel ensemblier a réalisé en 2013 près de 152,3 M€ de CA pour 402 points de vente et vise les 260 M€ de volume d’affaire en 2018.  François Herbaux, directeur région Restauration détaille à France Snacking sa stratégie. 

Les lieux de transit, et notamment les gares ont subi une grande mutation, quel est votre regard sur cette évolution ?

Les lieux de transports et plus particulièrement les gares ne sont plus simplement des endroits où l'on voyage. En effet, ils sont devenus de réels lieux de vie où se croisent les "grands voyageurs" business ou vacanciers, les "pendulaires" qui utilisent le train comme vecteur domicile/travail, les travailleurs sur site (ceux pour qui la gare est le lieu de travail), et les riverains, qui bénéficient des commerces et autres services que peut offrir une gare. Ce lieu a littéralement changé de visage depuis quelques années et notamment au niveau des commerces. Autrefois très limitée, l'offre est aujourd'hui très riche, quel que soit le domaine d'activité. Plus spécifiquement pour la restauration, les offres sont de plus en plus riches et doivent répondre aux exigences d'une clientèle très sélective et soucieuse de son pouvoir d'achat. Elle recherche le meilleur rapport qualité/prix, veut un service rapide, une hygiène irréprochable, des produits nouveaux, une offre sans cesse renouvelée. En tant qu'opérateur de service, nous devons être sensible à ces facteurs et veiller à y répondre. Cela nous oblige à nous remettre sans cesse en question afin de satisfaire nos clients.


Qui est Relay et comme s’inscrit-il dans cette transformation des espaces de transport ?

Relay est  le compagnon du voyage. Il doit pouvoir répondre à toutes les attentes du voyageur ainsi qu'à ses envies, qu'elles soient de la lecture, d'un accessoire audio, d'un dépannage hygiène, un cadeau pour un proche ou un client, un besoin physiologique simple ; boire ou manger... Notre objectif est d'être cet opérateur global, capable de répondre à ce spectre très large de besoins. Voilà pourquoi le visage des boutiques change et s'adapte à cette mutation. Nos clients sont des clients zappeurs, il faut sans cesse les surprendre grâce à des nouveautés, des offres renouvelées et au plus près des tendances...


Votre groupe qui a été reconduit en 2013 pour 10 ans en presse, un métier en perte de vitesse, mise beaucoup sur la restauration ? Pourquoi et quelles ambitions en la matière ?

Quels sont les atouts de Relay ? La restauration est pour nous un des trois axes de développement d'activité pour les années à venir. Nous voulons devenir  un acteur majeur dans cette activité. Pour ce faire, nous devons mener un développement rapide en Travel. Ce qui passe par une organisation et des ressources adaptées de manière à devenir un opérateur incontournable  en restauration de concession. Nos atouts : l'excellence opérationnelle, la qualité de service grâce notamment à nos gérants impliqués à 200 % dans leur activité et notre savoir-faire depuis plus de 30 ans (milieu hospitalier). Autre atout et non des moindre, c'est d'ailleurs pour cela que je suis chez Relay : des valeurs fortes ancrées dans l'ADN de l'entreprise comme le respect des collaborateurs qui travaillent pour ce groupe mais aussi le respect du concédant, de nos partenaires et de leur concept. Sans oublier cette volonté constante d'avancer et de faire progresser l'offre et la prestation de service pour nos clients qu’ils soient concédants et consommateurs au quotidien. 


Vous avez un large portefeuille de marques, quelle est votre ambition.

 Nous visons une croissance de 18% en 2014, de plus de 15% en 2015 avec un objectif de 280 M€ de CA en 2018. Notre ambition est de développer et renforcer ce portefeuille de marque, avec toujours à l'esprit cette volonté de respect de nos partenaires. Nous ne voulons pas toutes les enseignes et encore moins mentir aux marques. Nous attendons de nos partenaires une complète transparence ; de notre côté nous ne cachons rien mais souhaitons choisir nos partenaires. Notre volonté est avant tout d’être capable de couvrir l'ensemble des besoins d'une journée et l'ensemble des segments

Quels succès en 2013 et quels projets pour l’année en cours ? 

De nombreux succès en 2013 sur les lieux de transport : Le Café Leffe et le Trib's de la gare de Tours,  Avignon TGV et son Kayser fraîchement ouvert, la plateforme de Lille Flandres avec ses 5 concepts ( Kayser, So! Coffe, Trib's, Subway et Marks & Spencer), Trib's et Séquoia Bar à l'aéroport de Grenoble... Mais c’est aussi de nouveaux marchés et des ouvertures sur des centres commerciaux en 2014. Nous ouvrons aujourd’hui 9 avril dans le centre commercial régional Qwartz, un Trib's boutique. En fin d'année, ce sera à la Villette dans le centre commercial Vill up où seront inaugurés un autre Trib's boutique et un Zumo. Sans compter les réponses aux appels d'offres en cours et à venir...


Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (1)
Gravatar
Par yanouch kavitch le 09/04/2014 à 21:35
Mais quel orateur ce Mr Herbaux... ça donne envie de faire confiance à Relay!
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique