Les émetteurs de titres-restaurant dématérialisés se mettent à table
0

Les émetteurs de titres-restaurant dématérialisés se mettent à table

23 Avril 2014 - 2445 vue(s)

Depuis le 2 avril, les salariés bénéficiaires de titres-restaurant peuvent officiellement opter pour des solutions "dématérialisées". Séduits sur le papier, malgré certains contraintes, restaurateurs, entreprises, et utilisateurs seront les juges de paix de cette bataille qui s’annonce entre les émetteurs pour bousculer les modes opératoires traditionnels d’un marché de plus de 5 milliards d’euros. « La dématérialisation, déjà effective dans certains pays étrangers, vient couronner deux années de bataille. La DGGCCRF a effectué un formidable boulot pour réunir les protagonistes autour de la table », se satisfait ainsi Serge Ragozin, DG de Moneo Applicam qui a lancé il y a 18 mois sa carte à puce Moneo Resto. A cette occasion, France Snacking revient dans son dernier numéro sur les avantages et limites des solutions aujourd’hui à la portée des utilisateurs ainsi que sur l’encadrement juridique de l’utilisation des titres-restaurant. Notre magazine donne également la parole aux émetteurs, historiques et nouveaux entrants, pour analyser la portée d’un tel bouleversement et leur permettre de répondre aux attaques en règles portées à leur encontre par plusieurs organisations syndicales sur la question des taux de commissions. 

 

Lire l'article sur le tout dernier numéro de France Snacking 28 qui vient de paraître et disponible dès maintenant en ligne pour les abonnés

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique