Le ‘fait maison’ aussi pour les Food Trucks
0

Le ‘fait maison’ aussi pour les Food Trucks

6 Septembre 2014 - 3006 vue(s)

Comme l’écrit l’administrateur de SFEM Franck Trouet en première page du site de l’association, ça y est, le combat a payé. Grâce aux interventions du mouvement des streeters, présidé par Kristin Frédéric aux côté de Thierry Marx, président d’honneur, les food trucks pourront afficher la mention « fait maison » sur les plats cuisinés à base de produits bruts, à même le véhicule… ou ailleurs. Le gouvernement a su entendre la volonté des Streeters de se prévaloir de cette mention.  Si la règle veut que la mention s’applique bien sûr à une cuisine à base de produits bruts sans transformation faite sur place, les pouvoirs publics et la secrétaire d'Etat ont su entendre les contraintes spécifiques liées à cette activité et notamment les limités d’une cuisine installée au sein même du véhicule (notamment les triporteurs) en permettant aux commerces non sédentaires comme aux traiteurs d'ailleurs de pouvoir aussi afficher "fait maison" sans fabriquer sur place. 

Une avancée, souligne le message de Franck Trouet, obtenue grâce à l’engagement et l’action menées par les 2 Présidents de SFEM. Une opportunité qui permettra surtout à cette profession qui lutte pour exister d'être présente pas seulement lors d'événements privés ou de foires mais au coeur même de la cité où elle est attendue par les consommateurs et où elle apporte une vraie valeur ajoutée à la restauration traditionnelle. L'association aura su ausi par cet engagement et cette victoire démontrer à ceux qui auraient pu encore en douter, que le nombre fait la force et que la SFEM est d'abord et avant tout au service des streeters. 

Lire le décret joe_20140713_0013.pdf

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique