Dirty French, l’une des tendances mondiales de demain au Sirha World Cuisine Summit
0

Dirty French, l’une des tendances mondiales de demain au Sirha World Cuisine Summit

22 Septembre 2014 - 3189 vue(s)

A 4 mois du salon mondial lyonnais des tendances de l’hôtellerie-restauration qui se tiendra du 24 au 28 janvier prochain, les organisateurs avaient donné rendez-vous à la presse aux « entretiens du Sirha » pour dresser un tableau complet de cette grand-messe internationale des métiers de bouche, inviter à l’échange avec des professionnels de la restauration sur le client 3.0 et lever un côté du voile du World Summit Cuisine porté par le tendanceur Frédéric Loeb qui a égrainé quelques pronostics sur le Foodservice de demain.

2015 s’annonce comme un cru exceptionnel avec près de 200 000 visiteurs attendus, plus de 3000 exposants & marques enregistrés et 130 000 m² de surface d’exposition dont un nouveau hall de 8000 m². Un salon des superlatifs pour un endroit « où naissent les tendances », a rappelé Marie-Odile Fondeur, directrice générale du Sirha qui sera, l’espace de 5 jours, la capitale de la gastronomie mondiale et la plateforme internationale de l’innovation. Parmi les rendez-vous phares du Sirha, les grands concours mondiaux bien sûr comme le Bocuse d’Or, la Coupe du Monde de la Pâtisserie et l’International Catering Cup mais également 15 autres compétitions qui seront organisées sur 5 espaces dédiés. 4 restaurants opérationnels seront aussi reconstitués sur l’espace Sixième Sens.

Réintégré au cœur d’Eurexpo, le Summit World Cuisine, fameux « Davos » de la cuisine se tiendra le 27 janvier. Une occasion plutôt unique de saisir les grandes tendances internationales de l’alimentaires, dressées par Frédéric Loeb à partir de l’étude de 17 pays. Un endroit d’échanges et de débats avec les leaders mondiaux du foodservice. L’expert a livré les 4 mégatrends qui vont inspirer le food-service de demain :  la cuisine Glocale et Frugale avec comme enjeu le problème de ressources alimentaires et la tendance à favoriser les produits locaux, la cuisine Santé Monitoring avec des enjeux tournés vers les préoccupations de santé des clients, le Post Modernism Cuisine avec l’avancée inéluctable des technologies et leur influence sur le food-service. En enfin, la  Cuisine Refondation avec la culture du geste et la gestion des ressources humaines.

Pour Frédéric Loeb, il s’agit de réinventer l’écosystème de la restauration en portant un regard plus affiné sur la préoccupation santé des clients et forcer le trait sur la notion d’expérience en prenant en compte l’intrusion majeure des nouvelles technologies dans le monde d’aujourd’hui. Outre le poids grandissant des Kidultes dans la société, Frédéreic Loeb a pronostiqué la montée de certains produits alimentaires : il a évoqué le choux mais aussi le rôle grandissant de la volaille dans les assiettes de demain. Il a parlé d’inspiration plus marquée des cuisines d’Amérique latine comme le Brésil ou encore ce qu’il appelle les nouvelles frontières de la « Marocterranée ».  Enfin, après nous avoir prédit l’émergence des « boulettes » en 2013, l’expert a levé le voile sur l’une des grandes tendances mondiales de demain : le Dirty French. Entendez par là, le retour de standards de la cuisine française comme les fonds de sauce, les gelées…  qui devraient nourrir la cuisine internationale de demain.

Lire aussi :

Le World Cuisine Summit, une journée d'expertise sur la mutation du food-service

Le Sirha déroule son programme

Consultez votre CookBook 50 signatures Snacking Gratuitement
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique