Quand la planète se convertit au snacking
0

Quand la planète se convertit au snacking

3 Octobre 2014 - 2218 vue(s)

Stable en Europe, le snacking se développe en Asie, en Amérique latine et en Afrique sous l’impulsion des géants de l’agroalimentaire. Dans nombre de pays, le grignotage à base de fruits et yaourts tend à se substituer aux repas.

La planète entière pratique le snacking. Et de plus en plus. Selon Nielsen, le marché mondial a représenté un chiffre d’affaires de 374 milliards de dollars au cours de l’année écoulée, en progression de 2 %. Les biscuits, les gâteaux et la confiserie font la majorité des ventes, mais le snacking comme substitut de repas, sous forme de fruits, légumes, yaourts, fromages, se développe fortement dans le monde. Près de la moitié des personnes sondées par Nielsen (45 %) consomment des en-cas au lieu de se mettre à table.

Quitte à battre en brèche un certain nombre d’idées reçues, ce ne sont pas les Américains qui dépensent le plus dans le snacking mais les Européens avec une fac  lire la suite sur lesechos.fr 

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique