Communauté

Gabe, la VF du hot-dog

1 Mars 2015 - 3569 vue(s)
Espoir pour succéder au burger dans la liste des blockbusters américains plébiscités par notre restauration rapide, le hot-dog endosse les premiers rôles dans cette version sous-titrée à la sauce française. David Oks et son acolyte Guillaume signent un remake fidèle à l’original tout en s’autorisant de jolies digressions vis-à-vis du scénario des recettes et du cadre point de vente. Moteur...

Leur nom Gabe, David et Guillaume le tiennent d’un immigré français « complètement barré » rencontré à New-York il y a 15 ans et qui proposait déjà, sur la 7è Avenue, ses versions cocorico du hot-dog. De quoi nourrir l’imaginaire de ces deux trentenaires issus du monde du numérique qui auront pris le temps de bien mûrir leur concept avant d’inaugurer cette unité test rue de Turbigo. « Nous ne nous retrouvions pas dans les hot-dogs proposés jusqu’alors à Paris, soit de mauvaise qualité soit trop chers. Nous avons porté énormément d’attention sur la sélection des fournisseurs et des ingrédients en nous faisant accompagner par des experts culinaires,  chefs et boulangers pour proposer des recettes à la fois abordables et goûteuses », raconte ainsi David Oks, qui revendique un engagement éthique.

A mi-chemin entre New-York et Paris

Derrière leur devanture jaune et noir, les deux compères déclinent donc depuis leur long comptoir une kyrielle de sandwichs préparés sous les yeux des clients. Les pains maisons moelleux et préparés chaque matin dans le laboratoire de l’enseigne à partir de farine bio bretonne, sont déclinés en version sésame, flocon d’avoine ou encore multi-graines. Les saucisses proviennent d’un artisan alsacien. Le client peut alors composer son hot-dog personnalisé, en choisissant sa base, sa viande 100% française de bœuf, volaille ou porc,... Lire la suite dans France Snacking numéro 32...

VOIR LE CONCEPT TOUT EN IMAGES 

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique