ICG en passe de prendre le contrôle de Courtepaille sur Fondations Capital
Management & Franchise 0

ICG en passe de prendre le contrôle de Courtepaille sur Fondations Capital

16 Juillet 2015 - 7033 vue(s)

Depuis des mois, le torchon brûle entre le fonds d’investissement Fondations Capital, repreneur de 53% de Courtepaille en 2011 et le fonds britannique Intermediate Capital Group auprès duquel il s’était entre autres financé pour l’opération effectuée sous forme de LBO. Tandis que les résultats du restaurateur, même s’ils sont profitables avec 319 M€ de CATTC ne sont pas à la hauteur des engagements, ICG en a profité pour activer une procédure de sureté pour réclamer le contrôle du groupe en multipliant depuis avril les actions en justice notamment au Luxembourg où la holding de tête de Courtepaille est domiciliée.

La question de savoir à qui « appartient » aujourd’hui Courtepaille avec ses 269 restaurants (dont 72 franchises) à fin 2014 semble tranchée depuis la position publiée en référé cette semaine par le tribunal luxembourgeois (la motivation devrait être rendue publique vendredi 17 juillet).

Selon les Echos, la chaîne Courtepaille, rachetée en 2011 pour 245 millions d'euros par Fondations Capital (soit selon le quotidien économique un multiple élevé de 8,7 fois l'Ebitda), ne respectait plus ses contraintes d'endettement fin 2014. Et de citer un rapport Eight Advisory qui soulignait une dette représentant 6,97 fois l'Ebitda de la société au lieu des 6,5 prévus. De quoi permettre (selon les Echos) au prêteur ICG de revendiquer la prise de possession des titres de participation que les actionnaires avaient placés en garantie de ses près de 190 millions d'euros de financement. Selon nos informations, la prise de contrôle de ICG passerait à 85% du capital à l'issue de l'opération (contre 10% jusqu'alors). 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique