Communauté

Merci Jérôme ouvre une 7e unité à Levallois et devient aussi pâtissier

13 Septembre 2015 - 6644 vue(s)
Le petit groupe de restauration qui a repris cet été la pâtisserie K56 avenue Kleber inaugure début octobre son 7e établissement à Levallois Perret et lance la livraison.

Le concept 100% frenchy et 100% fabriqué maison lancé par Laurent Scheinfeld, Jérôme Benoît et Philippe Lapidus en 2012 se prépare à ouvrir son 6e bistro Merci Jérôme à Levallois Perret (92), 5 place de la Libération. Ce nouvel établissement qui accueillera ses premiers clients début octobre sera aussi la V2 de ce concept qui évolue vers une affirmation plus marquée des codes du bistrot traditionnel français (bois omniprésent, grand bar en étain…). « Ce nouveau format sera aussi notre vitrine pour notre développement en France mais aussi à l’international », explique Laurent qui parle de plus d’authenticité dans la décoration pour une enseigne qui fabrique tous ses produits et dont l’offre a été renforcée pour répondre à tous les moments de consommation de la journée du petit déjeuner au déjeuner en passant par la pause gourmande, l’apéro et le traiteur du soir. Cette nouvelle adresse sera d'ailleurs ouverte jusqu’à 20-21h.  « Les client pourront savourer aussi bien leur petit-déjeuner avec des viennoiseries fabriquées chez nous que rapporter le soir une blanquette de veau ou un bœuf bourguignon pour leur dîner », ajoute le co-fondateur de la marque.

Le crédo de l’enseigne reste la qualité sans compromis avec une fabrication de tous les produits dans les laboratoires maison : le salé sur l’une des unités de la rue des Acacias qui dispose d’un outil de production de 160m² et le sucré dans le restaurant de Neuilly mais surtout à la pâtisserie K6 reprise par le petit groupe de restauration au début de l’été. « L’achat de cette pâtisserie qui dispose d’un emplacement numéro 1 au 56 avenue Kleber et qui sera rénovée pour devenir La Pâtisserie Merci Jérôme, s’inscrit dans une logique qui consiste à offrir à nos clients le meilleur. Nous avons donc commencé à faire jouer les synergies dont la fabrication de desserts, quicherie et viennoiseries à Kléber pour alimenter tous nos restaurants ». Cette pâtisserie de 200 m² dispose aussi d’une salle de restaurant qui permet la vente à table de plats traditionnels dont les French Burgers. La vente à emporter y sera renforcée notamment la vente de salades et sandwichs.

Pour permettre les deux derniers projets mais aussi poursuivre un plan de développement que les associés envisagent à 3 à 4 établissements par an, Laurent, Jérôme et Philippe ont procédé cet été à une levée de fonds de 400 K€, aux côtés d’Audacia entré au capital en minoritaire en juin 2013.  Parmi leurs futurs projets, ils visent une nouvelle ouverture avant la fin 2015 à Paris et lorgnent l’étranger notamment Londres. Pour l’heure, Merci Jérôme misent aussi beaucoup sur la livraison 7/7 en BtoC au départ d'une des boutiques de la rue des Acacias à Paris dédiée exclusivement à l’activité livraison en partenariat avec la société Resto-In.

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique