Communauté

Merci Jérôme ! ouvre à Levallois avec son néobistro à emporter relifté

6 Janvier 2016 - 8415 vue(s)

Et de 7 ! En s’installant place de la Libération à Levallois-Perret (92) fin décembre, Merci Jérôme ! fondé par Laurent Scheinfeld, Jérôme Benoît et Philippe Lapidus  signe là non seulement une nouvelle adresse mais aussi une version revisitée de son concept de « néobistro à emporter ». Exit le rose fuchsia claquant et l’approche ludique qui caractérisaient les premières ouvertures façon esprit franchouillard urbain, place à un démarche plus sage et plus ancrée dans la tradition pour une offre à 100% libre-service. « Merci Jérôme ! a mûri et 3 ans après le premier établissement de la rue des Acacias, nous voulions davantage affirmer notre positionnement et les codes du bistro traditionnel », explique Laurent.

Le logo a donc été revu, ainsi que la charte graphique et la marque qui s’est enrichie d’un point d’exclamation alors que la base line est devenue « Authentiquement bon » et que la décoration a abandonné le tout rose pour des tons plus doux. A Levallois, nouvelle vitrine pour le développement et pour l’export, du bois, du carrelage, du marbre et de l’étain se partagent un espace de 60 m² et 25 places assises (+ 20 en terrasse). La façade tout de gris vêtue, les sièges en rotin, les tons chaleureux et le comptoir-bar agrandi entouré de tabourets hauts renforcent la perception bistro traditionnel tandis que le babyfoot retourné fixé au plafond et quelques touches de rose rappellent l’esprit maison décalé.

Côté offre, si Merci Jérôme ! est resté fidèle à la fabrication maison de tous les plats dans sa cuisine (Merci Jérôme, La Cuisine) de la rue des Acacias et de toute la gamme viennoiseries, quiches et desserts dans la pâtisserie rachetée cette année avenue Kléber (devenue Merci Jérôme, La Pâtisserie), le nouveau restaurant innove. La quicherie proposée en formats individuels sur une table chaude présente dorénavant deux tailles de quiche : les petites à 4,5€ (Lorraine et tomate mozzarella) et les grandes à 6,90€ (épinards, Saint Marcelin, Lorraine). Même chose côté salades et sandwichs où l’on retrouve des salades moyennes (5,60€ de type Caesar, du chef), des salades repas (8,90€ au choux Kale, poulet omelette ou quinoa), une salade verte garniture à 1€, des mini sandwichs à 2,50€ qui côtoient le jambon-emmental à 3,90€ et autres références de sandwichs. Les plats et le soupes, maintenus à température de dégustation dans une vitrine qui diffuse de l’air chaud jouent la variété avec près de 10 propositions dans une gamme de prix inférieurs à 10€ (de 6,90€ à 9,90€)  dont la palette de porc à la diable, pommes de terre rôties (8,50€), le gratin d’œuf aux épinards sauce béchamel (6,90€), le pot au feu (9,20€)… A proximité d’une large gamme de desserts maison, Merci Jérôme ! nouvelle formule n’a pas oublié les fromages en portions individuelles, propose le pain en libre-service à discrétion ou encore du vin en bouteille individuelle. 

Implantée dans un quartier d’affaires, l’enseigne ouverte dés 8h30 et qui se veut encore plus polymorphe pour répondre à tous les moments de consommation de la journée, capitalise aussi sur l’activité livraison lancée en fin d’année (Resto-In et Allo Resto) et sur une offre livrée entreprise baptisée « Service entreprises ». On y trouve des propositions pour les différents moments de consommation de la journée du petit-déjeuner livré dès 7h30 du matin au déjeuner en passant par la pause gourmande composée de plateaux assortis de mini-gâteaux (financiers, cookie, sablé, muffin, brownie…) et la pause cocktail (petits fours, navettes, mini-sandwichs…).

Merci Jérôme, snacking.fr bistro Merci Jérôme, snacking.fr

Merci Jérôme !, snacking.fr Merci Jérôme !, snacking.fr

 

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique