BENEDICT : le concept coffee shop #alldaybreakfast de Tel Aviv
Tendances 27

BENEDICT : le concept coffee shop #alldaybreakfast de Tel Aviv

13 Mai 2016 - 5202 vue(s)

 

TEL AVIV invente son coffee shop qui devient un lieu de vie où l’on peut travailler seul, en groupe, passer un moment de la journée ou bien s’accorder une pause gourmande en toute liberté. Aussi est-il courant de pouvoir prendre son petit-déjeuner jusqu’à 13 heures et de pouvoir bénéficier d’une carte très étoffée autour de cette offre centrale. Certains en ont fait leur spécialité comme les établissements Benedict, Arcaffe, Aroma. Selon eux, petit déjeuner est un lifestyle qui se déplace autour de ce que nous mangeons et pas nécessairement au moment où nous le mangeons. Froides et chaudes, les déclinaisons culinaires se succèdent dans un esprit bohème chic et le pain, toujours servi chaud et aux céréales issues de l’agriculture biologique est exceptionnel. 

Réalisant la passion israélienne pour les petits déjeuners, un groupe de jeunes restaurateurs (Aviad Levi, Yair Kindler, Zion Fargon), a ouvert Benedict, un lieu qui sert uniquement le petit déjeuner à toute heure 24/7 ! Il fallait oser !

La longue carte (il faut 1/4 d'heure en moyenne pour la découvir...) propose uniquement des petits déjeuners du monde entier et l’œuf est l’élément central de ce concept détonnant. Parmi ceux-ci, on trouve à la carte les steaks texans et les œufs (10 €), une offre mexicaine qui comprend une combinaison piquante de chili con carne, des œufs frits, guacamole et salsa de tomates (11 €), et un petit déjeuner anglais, avec ses saucisses traditionnelles, du bacon, des œufs et fèves au lard (15 €). Fidèle à son nom, inspiré de l’œuf Bénédictine, le lieu sert les œufs avec du jambon, du saumon ou des épinards (15 €) et de nombreuses combinaisons autour de l’œuf sont ainsi disponibles. 

La Cuisine israélienne n’est bien entendu pas oubliée dans cette vaste sélection : quatre variations sur la  Shakshukah (œufs cuits dans une sauce épicée de tomate, piment, cumin et paprika – 14 €) et un petit-déjeuner israélien à part entière apparaît également dans le menu à déguster à toute heure. Il s’agit d’ailleurs du best-seller de Benedict, composé d’œufs cuits selon votre goût (coque, brouillés, au plat, en omelette…) à accompagner d’artichaut, de fenouil émincé à l’huile d’olive, d’œufs de saumon, de harengs marinés, d’olives, de thon à l’oignon, de champignons marinés au citron… et de pain chaud aux céréales, sans oublier le jus de grenade fraîchement pressé ou le jus d’orange de Jaffa.

Le premier établissement a vu le jour en 2006 après 5 années de réflexion, le concept s’est multiplié à TEL AVIV où l’on compte aujourd’hui 4 autres adresses dont une à Sarona Market. Tous les produits sont issus de l’agriculture biologique et des producteurs locaux de la cité de Jaffa et de ses jardins et un petit-dejeuner vegan est également disponible.

Le parti-pris décor est résolument chaleureux, à l'esprit industriel chic comme on le souhaiterait pour prendre un petit déjeuner où le confort n'est pas négligé. La salle de restauration comporte un large bar accueillant et la décoration des murs reste dans la thématique du petit-déjeuner, fidèle à la promesse du concept : "ALL ABOUT BREAKFAST". C'est ainsi que l'on trouve des tasses, des théières mais aussi des cafetières littéralement collées sur les murs puis peintes dans des tonalités chaleureuses. l'ambiance pyjama est très présente, reprise sur tous les supports de communication où le bleu layette domine. la coutume moyenne-orientale, illustrée par de grandes tables d'hôtes à partager entre amis ou bien en famille finit de clore le décor afin de passer, chez Benedict à moment très agréable et à toute heure de la journée et en toute situation...

Découvrez les autres tendances culinaires et les concepts fast-casual à Tel Aviv :

Re:start your day avec REBAR, le concept #healthy & #wellness

Décrytage du concept Aroma : lifestyle is #coffeeshop

Max Brenner, le chocolat bar vous fait vivre une experience to the max

Une délicieuse expérience à Sarona Market, le food hall identitaire Israélien

 

Prendre sa carte « Breakfast Club » chez Benedict c’est également bénéficier d’avantages nombreux : accès coupe file, réservation simplifiée et un accès VIP à une petite discothèque dissimulée au fond de l’établissement !

Le développement du concept s’effectue en s’appuyant sur la franchise et l’ambition de ce petit groupe est grande. Inspiration à suivre ?

Crédits : www.benedict.co.il

___

N’oubliez pas de partager vos expériences sur twitter @francesnacking et cet article, s’il vous a été utile, avec votre communauté !

#insnackingwetrust!

  Pascal PERRIOT @perriot_pascal  UMAMEET pour www.snacking.fr.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique