Le groupe Le Duff arme Bridor et vise les 1 md€ de CA en 2020
Communauté 0

Le groupe Le Duff arme Bridor et vise les 1 md€ de CA en 2020

16 Juin 2016 - 6637 vue(s)

Site de Louverné

Avec un plan d’investissement de près de 400 M€ sur 5 ans, Bridor multiplie les chantiers pour soutenir une croissance ambitieuse. La filiale du groupe, créée par Louis Le Duff en 1998 vise pas moins de 1 md€ de CA à 2020. Un objectif qui ne compte pas sacrifier aux fondamentaux de la marque : la qualité et la santé. Une qualité fondée sur une maitrise parfaite de la traçabilité de ses produits sans OGM et autres additifs. Pour avancer vite et s'armer sur les 5 continents et les 90 pays dans lesquels il est aujourd’hui présent, la filiale du groupe Le Duff monte en puissance et se donne les moyens de ses ambitions sur l’ensemble de ses sites en France (60% de sa production) et à l’étranger : son site de Servon sur Vilaine, vaisseau amiral va s’enrichir d’un nouveau centre de R&D et de formation qui sera inauguré avant la fin 2016 ouvert aux collaborateurs, aux nouveaux franchisés du groupe et aux clients du monde entier. Il gagnera aussi en surface avec la construction prochaine d’une plateforme logistique qui permettra la préparation de commandes automatisées ainsi que le stockage temporaire des produits avant expédition. Au total, plusieurs dizaines de milliers de palettes pourront être accueillies sur le site qui passera à 70 ha.

Même dynamique sur le deuxième site de Louverné près de Laval. Deux ans après son inauguration, il a déjà doublé de taille et atteindra à terme de 50 000 m².  De l’autre côté de l’Atlantique, la branche nord-américaine a prévu de doubler sa capacité de production annuelle de croissants et pains au chocolat sur son site de Vineland près de Philadelphie (35000m²). L'usine canadienne de Montréal, va aussi s'agrandir pour passer à 55 000 m² qui lui permettra de commercialiser des pains artisans, des baguettes et pâtisseries françaises et américaines sur toute l'Amérique du Nord. 

 snacking.fr-Bridor-Le-duff Site de Servon sur Vilaine

Pour confirmer la French Touch, Bridor peut s’appuyer sur des partenariats de choix : Frédéric Lalos en France ou encore Michel Roux pour les marchés anglo-saxon. Mais le groupe peut aussi compter sur le Docteur Loïc Roger, ingénieur agronome spécialisé en nutrition pour garantir des recettes « bien-être ».

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique