ALLO RESTO et Stuart signent un partenariat pour la livraison de repas
Management & Franchise 27

ALLO RESTO et Stuart signent un partenariat pour la livraison de repas

2 Septembre 2016 - 9195 vue(s)
Allo Resto et Stuart ont signé cet été un nouveau partenariat portant sur la livraison de repas à domicile. Cette collaboration devrait permettre à des restaurateurs affiliés, qui n’étaient pas capables jusqu’à présent de livrer les repas par eux-mêmes, de proposer ce service à leurs clients.

La bataille de la livraison de repas à domicile n’en est encore qu’à ses prémices mais les opérateurs, qui se sont démultipliés ces deux dernières années, entendent bien asseoir leurs positions sur un marché estimé à plus d’1 milliard d’euros pour la France et 20 milliards en Europe. D’autant que le placement en redressement judiciaire de Take Eat EAsy et la fermeture soudaine de la plateforme fin juillet a rappelé les difficultés de rentabilité du secteur. Précurseur dans l’Hexagone, et leader installé du marché avec plus de 4 000 restaurateurs partenaires et 700 000 clients réguliers selon les chiffres communiqués, ALLO RESTO a donc pris la mesure de cette nouvelle concurrence (Deliveroo, Foodora, Ubereats…) et n’entend pas s’endormir sur ses lauriers. La filiale de Just Eat a ainsi signé en juillet dernier un partenariat avec la start-up d’origine française Stuart, spécialisée dans la « logistique du dernier kilomètre ».

 

Une livraison de repas optimisée

Concrètement, la jeune entreprise déjà présente chez des acteurs comme Franprix, Sushi Shop ou encore Pizza Hut, met à disposition une flotte de plus de 5 000 coursiers Stuart au sein de l’outil de gestion de points de vente ALLO RESTO pour optimiser les temps de livraison. L’API de Stuart sera désormais directement intégrée au sein de la plateforme de livraison, les restaurants partenaires profitant ainsi d’une totale flexibilité pour gérer leurs commandes et livraisons. « Stuart, c’est la garantie d’un coursier à vélo chez le restaurateur en 10 minutes et d’une livraison au client final en 30 minutes », affirme Benjamin Chemla, co-fondateur de Stuart, qui après Paris, Londres et Barcelone entend bien conquérir 10 nouvelles villes d’ici 2 ans, bien aidé en cela par la levée de fonds de 22 M€ réalisée en novembre 2015 auprès notamment de la filiale du groupe La Poste, Geopost.  « Nous apportons ainsi aux restaurants une solution complète de digitalisation du point de vente par ALLO RESTO et de livraison à vélo par STUART. Pour nos clients, nous offrons une expérience de livraison plus moderne, plus rapide, et un tracking des commandes en temps réel », a de son côté commenté Gilles Raison, le Directeur général de ALLO RESTO.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique