Le Groupe Le Duff lance gourming, sa marketplace digitale et internationale
Communauté 23

Le Groupe Le Duff lance gourming, sa marketplace digitale et internationale

19 Janvier 2017 - 6002 vue(s)
Le groupe industriel et de restauration a lancé officiellement le 18 janvier sa place de marché en ligne gourming.com. Louis Le Duff veut devenir le nouvel Amazon® des produits alimentaires français en apportant toute la gastronomie française à portée de clic. Un sacré défi !

Il a vu les choses en grand Louis Le Duff pour le lancement de gourming.com, sa place de marché en ligne de produits alimentaires français à destination des professionnels du monde entier, qui s’est déroulé au Cloud Business Center à Paris le 18 janvier. Une démonstration à la hauteur de ses ambitions pour son nouveau projet baptisé Gourming, l’« Amazon® » des produits alimentaires, comme l’appellent déjà certains. Une contraction de Gourmet et de sourcing. Face à un auditoire de partenaires, fournisseurs, producteurs, membres du groupe, journalistes mais aussi avec la présence du Président de région et Ministre Jean-Yves Le Drian ou encore du secrétaire d’état chargé notamment du commerce Matthias Fekf, le patron breton a expliqué aux côtés de la directrice du projet, Ann-Laurence Velly, l’objectif de ce nouveau site d’intermédiation : mettre en relation les producteurs agroalimentaires français et les restaurateurs et hôteliers du monde entier.

GourmingLouisLeDuff

« C’est une solution export clic en main et sans risque pour les TPE et PME françaises puisque nous nous occupons de tout de A à Z », a expliqué la patronne du projet et du digital dans le groupe tandis que Louis le Duff a souligné vouloir être de ceux qui participeront à la révolution digitale du métier. Son objectif est de permettre à 15 000 entreprises françaises du secteur alimentaire de franchir les frontières de l’hexagone et d’exporter leurs talents et leurs produits. En bref, d’être l’ambassadeur de l’art de vivre français. Son projet gourming veut tout simplement connecter en toute simplicité les producteurs, chefs, restaurateurs et clients des métiers de bouche du monde entier. Si le terrain de chasse est pour le moment l’Europe, l'entrepreneur breton compte bien activer très vite, comme il l’a rappelé, d'autres zones et entre autres l’Amérique du Nord et l’Asie.

"Nous voulons être les ambassadeurs dans le monde, de nos terroirs français auprès des professionnels", dit Louis Le Duff.

Le principe : Gourming va sourcer des produits français en s’appuyant sur des experts ambassadeurs, garants de la qualité et de la sélection. 5 chefs font partie de l’aventure : Philippe Urraca, MOF pâtisserie 1993, François Adamski, Bocuse d’Or 2001 et MOF cuisine 2007, Jean-Luc Danjou, MOF cuisine 1986, Frédéric Lalos, MOF boulangerie 1997 et Jean-Jacques Massé, MOF cuisine 1997.

Pour les entreprises sélectionnées, c’est une aubaine puisque Gourming va leur ouvrir le marché européen d’abord, puis le monde dans un second temps. Contre une commission de 25 % et un forfait de 100 € par produit référencé, la place de marché s’occupe de tout : de la récupération des produits jusqu’à leur livraison chez le professionnel à l’étranger. En s’appuyant sur une plateforme logistique de 16 000 m² à Orly qui regroupera toutes les commandes, 3 transporteurs spécialisés qui peuvent livrer dans 25 pays en tri-températures, 2 cabinets de veille sanitaire, Gourming va acheminer les produits et prendre en charge toutes les étapes administratives, réglementaires et logistiques, principales barrières à l’export pour beaucoup de TPE-PME. Dans un second temps, gourming sera aussi une Académie Culinaire avec des recettes, des conseils de remise en œuvre, d’élaboration et d’optimisation de carte.

gourmingLouisLeDuff

L’offre Gourming s’articule autour de 11 grands rayons et bientôt 12 : des french classics aux produits d’exception en boulangerie, charcuterie/traiteur, Viandes/poissons et fruits de mer, légumes et accompagnements, champignons et truffes, plats mijotés et cuisinés, épicerie fine salée, crémerie/œuf, desserts et pâtisserie, épicerie fine sucrée et boissons softs (les alcools et vins vont arriver cette année). L’offre aujourd’hui propose déjà 600 spécialités régionales, + de 300 produits bio, plus de 140 produits labellisés, des produits d’innovation primés.

A travers ce nouveau défi, le groupe Le Duff qui rayonne aujourd'hui en France mais aussi dans près de 90 pays dans le monde (2,01 md€ de CA), avec 7 usines et 1958 restaurants et boulangeries n'a certainement pas l'intention de s'arrêter à la France avec un modèle qui pourrait très vite être dupliqué dans d'autres pays. 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique