Communauté

Copper Branch va s'installer à Angers après Brest

20 Juin 2018 - 4448 vue(s)
Après avoir indiqué s'installer à Brest à l'automne prochain, l'enseigne de restauration canadienne 100 % végétale vient d’annoncer son arrivée à Angers. Elle espère 5 ouvertures cette année en France.

Réuni le 19 juin à Paris pour célébrer son arrivée en France en 2018, le staff Copper Branch, entouré de ses futurs franchisés, prospects, partenaires mais aussi du cofondateur André Anfantino et du masterfranchisé pour la France Martin Ayotte, n’a pas manqué de célébrer la seconde signature française, toute fraîche du matin même. Le deuxième projet français, après l’annonce de Brest, sera situé à Angers alors que Paris, Lyon et Montpellier seraient en discussion.

90 franchises signées

L’enseigne dont le slogan est "Vous êtes plus végétalien que vous le pensez" qui faisait ses premiers pas en France sur Franchise Expo en mars dernier et qui a confirmé au Congrès du Snacking, espérer dépasser les 5 signatures et ouvertures dès 2018, mise beaucoup sur le marché hexagonal où dit-elle, la clientèle est aujourd’hui mûre pour des enseignes 100 % green. André Infantino, cofondateur avec son père de Copper Branch en 2014 et qui compte 17 restaurants au compteur dont 7 en propre, indique à France Snacking, avoir signé près de 90 franchises ces derniers mois dont 30 en construction au Canada, bien sûr, mais aussi à New-York et en France.

Le concept plait beaucoup non seulement grâce à son positionnement sans égal, mais aussi par la qualité des produits maison 100 % végétaux et sans OGM.

CopperBranch

André Infantino, cofondateur de Copper Branch a ouvert le 1er restaurant à Montréal en 2014

Ces vents porteurs rendent Martin Ayotte confiant et ambitieux, lui qui coiffe la France, Monaco et le Bénélux et qui mise sur 50 à 60 projets d’ici à 2024. « Le phénomène végétarien et végan est une lame de fond à laquelle nous apportons une réponse originale et sincère ». Ce qui a plu à Thibault Duvivier, le premier à avoir été séduit par l’enseigne qu’il compte bien installer dans un local de 150 m², à côté de sa salle de sport MyFit dont il est propriétaire à Brest : « L’enseigne m’a séduit à travers l’originalité de son concept et de son offre, orientée végétale et bien-être ». Une impression partagée par la future franchisée d’Angers, Emmanuelle Allain, pour qui les valeurs de Copper Branch collaient parfaitement avec ses aspirations d'aujourd'hui. « J’ai aussi voulu être parmi les pionniers à proposer une alternative aux offres de restauration existantes ». Si, dans un premier temps, Martin Ayotte confirme qu'il fera venir certains produits directement du Canada commes les steaks de haricots/betteraves ou encore les champignons Shiitake, il travaille activement à un sourcing qu'il souhaite un maximum français. 

Copperbranch

 

 

 

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique