Communauté

Pomme de Pain habille sa carte pour l'hiver avec notamment le sandwich Naan

25 Octobre 2018 - 6637 vue(s)
La chaîne de sandwicherie n’en finit pas d’avancer ses pions sur le terrain de l’innovation en cassant les codes comme elle le fait depuis 2 ans. En témoigne sa nouvelle carte d’hiver sortie en octobre qui introduit notamment un sandwich Naan, des Fritto de légumes, des tartines gourmandes ou encore deux cookies, l’un créé pour la chaîne au Nutella, l’autre XXL à partager.

Au gré de ses changements de carte, deux fois l’an dorénavant, la chaîne Pomme de Pain (122 restaurants) démontre au fil des mois qu’elle n’est plus tout à fait la même. Si elle a conservé tous les gènes qui marquent sa singularité comme les sandwichs faits minutes ou encore le bon rapport qualité-prix, son repositionnement « Pomme de Pain-La Maison du Sandwich » ne cesse de s’affirmer dans le travail exploratoire qui est mené depuis deux ans au sein de ses familles de produits, tant au niveau des sandwichs, que des salades et desserts. Une manière d’exprimer ses différences et de renforcer toujours plus l’expérience client autour d'un TM de 7,62 € au déjeuner. « Il s’agit de proposer au plus grand nombre, des recettes qu’on ne trouve pas ailleurs et qui font de nos restaurants, des lieux de destination », précise-t-on au service R & D et marketing. La stratégie d'offre de l’enseigne découle d’une analyse qui a identifié 2 modes de consommation : fonctionnel et plaisir auxquels son chef maison, Christophe Chevalier, a apporté des réponses adaptées. De, seulement, 2 pains avant 2016, la chaîne a multiplié les références, retravaillé ses formats, ses recettes et apporté des inclusions, de la couleur, de l’exotisme dans ses propositions. Après le burger puis le bagel en 2016, suivis du bun provençal à l’été 2017 qui a introduit une recette végétarienne, Pomme de Pain a imaginé le sandwich de partage à l’hiver 2017 en même temps que le croque-monsieur au pain de campagne ou le fish au cabillaud. A l’été 2018, c’est un nouveau succès avec le Grilladin à personnaliser au bœuf limousin ou en version veggie via une galette de soja et blé. Autre tube de l’été 2018, le burger curcuma végétarien avec son pain jaune. Cette évolution de la famille sandwich, a trouvé aussi son pendant des les gammes salades et dans les desserts.

 

  • Le Naan

    Le Naan

  • Les tartines

    Les tartines

  • Les Fritto de légumes

    Les Fritto de légumes

  • Sandwich à partager Grilladin

    Sandwich à partager Grilladin

  • Le Grilladin boeu ou Végé

    Le Grilladin boeu ou Végé

  • Le cookie XXL, le moelleux au chocolat et le fromage blanc granola

    Le cookie XXL, le moelleux au chocolat et le fromage blanc granola

  • Les Caprices

    Les Caprices

Hiver 2018, un pain naan qui bouge les lignes et un menu Essentiel à 5,95 €

Pour la toute nouvelle carte d’hiver, Pomme de pain s’illustre à nouveau en matière de créativité en introduisant le Naan, un sandwich au pain moelleux Naan garni de saumon fumé, de fromage frais épicé, de carottes grillées au cumin, de cheddar, de roquette, de tomates cerises confites.

Si nous veillons à bien conserver les classiques qui plaisent à nos clients fidèles, nous souhaitons aussi nous placer là où on ne nous attend pas à l’image de ce sandwich Naan très gouteux et parfumé qui connait un très bon démarrage.

Un terrain d'inventivité et de générosité qui ne sacrifie pas le positionnement « mass market » de la marque qui lance, aussi ce mois-ci, le menu Essentiel à 5,95 € avec un sandwich oriental chaud au poulet sauce curry, accompagné d’une eau de source ou d’un soda. Autre nouveauté à la carte, le petit-déjeuner Dynamique a fait son apparition pour répondre à la croissance de l’activité le matin avec un menu packagé plus premium entre 6 et 7 euros selon les sites comprenant un jus d’orange frais pressé, une boisson chaude et un fromage blanc XXL au granola abricot et chocolat blanc. Une offre qui complète le dispositif déjà en place du café-croissant à 2 €. Pour renforcer un peu plus l’esprit de partage et d’animation, le cookie géant, cuit sur place fait son apparition et l’enseigne indique même, sur panonceau, les heures des fournées pour ceux qui souhaitent le récupérer tout chaud. Elle a également créé, en collaboration avec Ferrero, un cookie pur beurre fourré au Nutella. Toujours côté gourmandise au moment de l’encas ou du goûter, 3 Caprices sont à la carte : le choco nut, le matcha tea latte et le macchiato madeleine ainsi qu'un nouveau moelleux au chocolat. Sur le volet des produits chauds, si Pomme de Pain réintroduit pour l’hiver le croque-monsieur et le fish au cabillaud au succès incontesté, elle ajoute deux tartines du moment qui viennent remplacer les pizzas : l’une montagnarde avec pain aux graines de lin avec pommes de terre, crème fraîche, raclette fondue et bacon fumé au bois de hêtre, l’autre niçoise à base de thon. Pour les garnitures proposées dans la cadre des menus, en alternative au dessert, les clients ont dorénavant 3 choix avec des pototaes, une soupe et des Fritto de légumes avec courgette, aubergine, carotte, oignons, poivrons rouge et vert qui ont fait leur apparition.

Avec une stratégie offensive d'ouvertures, de l'ordre de 20 unités par an et alors que la restauration rapide reste très concurrentielle et monte en gamme, la chaîne démontre que c'est bien sur le terrain de l'innovation et de la qualité qu'elle fait et fera la différence. 

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique