Edito France Snacking FS 57
Communauté 19

Edito France Snacking n°57. Et si on se relevait...

16 Avril 2020 - 1211 vue(s)

Difficile l’exercice d’un édito sur le Covid-19 tant l’actualité sur le sujet et les décisions de nos dirigeants sont mouvantes. Et ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera sans doute pas, au moment où vous lirez ces quelques lignes et que nous aurons, j’espère passé le pic de contamination pour enfin apercevoir le bout du tunnel. Pour autant, on ne peut passer à côté du sujet tant il occupe, non seulement l’espace médiatique mais aussi notre vie de tous les jours, à nous tous, sans exception. Jamais nos dernières générations n’ont connu une telle déferlante. À travers notre site internet, nous nous sommes efforcés, jour après jour, de vous tenir informés des news inhérentes à notre branche et des initiatives portées par des acteurs du food service à travers #snackingunited. Alors intéressons-nous à l’après pandémie lorsque nous serons tous sortis de ce tsunami social et économique inédit et que nous constaterons les dégâts et compterons malheureusement ceux laissés sur le bord.

Espérons qu’ils seront le moins nombreux possible et que l’État aura fait son devoir face à cette catastrophe pas si naturelle… Et le tableau d’annus horribilis que nous évoquons dans notre étude chaînes avec notre classement des 100 majors de la restauration rapide (lire p. 38) n’avait rien du scénario écrit d’avance tant l’année 2019 affichait de bons résultats malgré quelques trous d’air. Il faudra nous relever et repartir. Sauf que plus rien ne sera comme avant face à des consommateurs confinés, retranchés, bunkerisés, enfermés voire « incarcérés » qui ont vécu dans l’angoisse et dans la peur, suspendus aux dernières nouvelles.

Sans doute, et on doit l’espérer, ce confinement provoquera un besoin de compensation et de vivre « dehors », de partager et de revoir les autres… Il faudra être là ! Mais il s’agira de rassurer et communiquer face aux traumatismes. Pour autant, gageons que ces périodes de privations et de frustration donneront un nouveau souffle et une envie de vivre des expériences hors domicile dont, il faut l’espérer, nous profiterons tous. Préparons-nous-y. Aussi, comme le suggèrent de nombreux « experts », profitons de ce temps de pause imposé pour réfléchir à demain, revoir ses recettes, préparer sa stratégie de sortie de crise, informer et stimuler sa communauté pour qu’elle soit bien là au rendez-vous lors de la reprise. D’ici là, nous vous souhaitons le meilleur.

Paul Fedèle, rédacteur en chef

 France Snacking

France Snacking n°57 vous est offert en version digitale, feuilletable. Cliquez sur ce lien pour le récupérer.

 

 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique