Anne Hidalgo
Tendances 20

La restauration devrait pouvoir prendre ses aises à Paris

6 Mai 2020 - 3985 vue(s)
Pour soutenir cafés et restaurants, la Marie de Paris évoque tout un arsenal de mesures et des projets d’aides qui seront bien utiles pour retrouver de l’activité et compenser en partie les contraintes sanitaires et de distanciation contraignantes attendues.

Dans un entretien paru dans le Parisien, la Maire de Paris Anne Hidalgo a indiqué qu’elle n’abandonnerait pas les CHR. Et sur le plan d’aide de 100 millions d’euros, dégagé le 12 mars, juste avant le confinement, la moitié devrait servir à soutenir les professionnels le plus fragilisés. La première dame de Paris parle de « Zéro euro de loyers » commerciaux et « Zéro taxe », justement pour les bars et restaurants. Dans le projet, elle évoque aussi une exonération des droits de voirie, de terrasses ou encore d’étalage » et même de redevance pour les marchands ambulants. Autre piste évoquée, la possibilité pour les cafés-restaurants de pouvoir s’étendre sur l’espace public avec leurs terrasses. Il est notamment fait référence à ceux qui voudraient récupérer les places de stationnement. Une mesure sans doute salutaire alors que les contraintes de distanciation vont constituer de sérieux freins à l’activité.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique