omnivore food festival
Événements 0

L'Omnivore Food Festival fait sa révolution street food du 12 au 15 septembre

7 Septembre 2020 - 1924 vue(s)
Pas moins de 80 partenaires, exposants, artisans, vignerons, fournisseurs divers et variés sont attendus pour la 15e édition d'Omnivore, qui se tient au Parc Floral à Paris du 12 au 15 septembre. Alors que l'univers de la restauration est confrontée depuis plusieurs mois à un contexte sans précédent, ce rendez-vous phare de la rentrée cherchera à zoomer sur les profondes mutations en cours avec une large place dédiée à la street-food et plusieurs food-trucks présents pour l'occasion.

Cette 15e édition de l'Omnivore Food Festival constitue un rendez-vous à ne pas manquer alors que les occasions de se retrouver pour l'univers des CHR et de l'alimentation se font rares dans le contexte Covid-19 après l'annonce de l'annulation des salons Sandwich & Snack Show, Parizza et Japan Food Show. Les organisateurs ont d'ailleurs cherché à dématérialiser tout ce qu'ils ont pu, en soignant par ailleurs les conditions sanitaires pour permettre d'accueillir la grande famille de la restauration, le grand public, les chef(fe)s, des dégustations, des artisans, des producteurs et fournisseurs dans le Village Food situé à l'entrée du Hall 1.

Des animations et dégustations, avec notamment la nouvelle scène Transgourmet

Les 80 partenaires et exposants proposeront tous des dégustations de leurs produits ou recettes associées et, première cette année, on pourra faire son shopping au Village et les recettes préparées seront disponibles en vente à emporter. Pêle-mêle, du solide (du légume de plein champ à l’aromate qui pousse en intérieur aux viandes et produits de la mer) au liquide (de l’eau au vin, en passant par de l’huile, des jus de fruits et de la bière). Accessoire indispensable, en sus du masque : la carte cashless, garantie sans contact superflu pour le paiement (aucun paiement en carte bleue sur place, la carte peut être chargée en ligne an amont pour éviter les files aux bornes sur place). Parmi les rendez-vous marquants, on citera bien entendu la nouvelle scène Transgourmet, avec son marché de producteurs et, entre autres, les improvisations quotidiennes d'Ippei Uemura. Mais aussi les animations du Collège Culinaire et aux corners du Tour des Terroirs. 

Des food-trucks de tout premier choix

Cet événement sera également l'occasion de faire un point sur l'actualité de la Food et des tendances à travers des rencontres et de nombreux débats évoquant les grands enjeux environnementaux et sociétaux. En extérieur, la scène Outdoor aura pour mission de faire découvrir les chef(fe)s sous un nouveau jour, par le dialogue et l’échange. Formée par Alléno, Barbot et Faugeron, Adeline Grattard viendra, par exemple ici, parler de son aventure Yam’Tcha, devenue en quelques années l’une des tables emblématiques de la capitale. Tendance oblige, Omnivore offira une place de choix à la street food en proposant une nouvelle opportunité de déguster de la part des chefs dans un espace ouvert, respectant toutes les mesures sanitaires de rigueur. Au travers de foodcourts, accueillant trucks, corners et grands noms « C’est l’occasion de rencontrer des chefs ou des grands noms de la gastronomie en direct, dans des espaces beaucoup plus informels », explique Romain Raimbault, le nouveau directeur du festival. Ainsi, sur l’esplanade du Parc floral, Omnivore propose un nouveau format avec des foodtrucks à propositions variées, du dim sum aux glaces d’Henri Guittet en passant par du barbecue. Et des attractions fatales : Michel, le truck du double étoilé Alexandre Mazzia venu de Marseille dans sa camionnette vintage Citroën retapée ; le Bierbuik de Florent Ladeyn et ses frites au maroilles ou encore le Food T, où Gianmarco Gorni (Goguette, Paris) cuisinera les produits de Transgourmet. 

Des rencontres avec des chefs et entrepreneurs de la Food

À l’intérieur, nombre de grands noms de la gastronomie se mettent aussi en mode street food dans des corners, durant les quatre jours de festival, avec un prolongement en soirée le samedi, au son des concerts du Mondial de la Bière encapsulé dans le festival. Ce sera l’occasion de goûter les produits de la jeune garde comme Adrien Cachot et Pauline Labrousse (Le Coucou) ; de découvrir les Lyonnais Arnaud Laverdin (Sapna & la Bijouterie) et surtout la team Food Traboule, le food market des gônes et qui débarque au complet. Enfin, Omnivore permettra de découvrir des représentants du nouvel entrepreneuriat dans la restauration comme les fondateurs des concepts Panda Panda, Bao Family ou encore Plaq.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique