Uzaje
Tendances 20

Uzaje inaugure son 1er centre de lavage en présence de Barbara Pompili

16 Février 2021 - 2957 vue(s)
Dans la foulée de la signature de la charte d’engagement avec 19 acteurs de la livraison, la ministre de la Transition écologique s’est rendue à Neuilly-sur-Marne pour inaugurer officiellement, aux côtés des équipes de startup de l’économie circulaire Uzaje, leur 1er centre de lavage industriel dédié au réemploi des emballages. 7 autres sont programmés dans les deux ans.

Maire, député, sous-préfète, vice-président de région et élus régionaux étaient présents, le 15 février, aux côtés de la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili et de l'équipe d'Uzaje pour couper le ruban inaugural de ce centre de lavage industriel situé en petite couronne parisienne à Neuilly-sur-Marne, dans le 93. Un événement à la hauteur des ambitions de ce site de 1 300 m² qui a nécessité près de 900 K€ d’investissement et qui permettra de laver, à terme, 40 millions de contenants par an et ainsi d’éviter la production de 3 300 tonnes de déchets. Ceci grâce à ses deux tunnels de lavage, l’un, à immersion, dédié aux bouteilles en verre, l’autre par aspersion pour les autres contenants.

Pour Emmanuel Auberger, Gonzague Gru et Anne-Sophie Colin, cofondateurs d’Uzaje, ce centre est la poursuite, et la concrétisation d’une aventure débutée en 2019 avec la naissance de SolZero, lauréat de l’appel à projet Citeo réemploi, devenue Uzaje en 2020, puis de nouveau lauréat du concours d’innovation Ademe-I-Nov, et la volonté de sortir du tout jetable en proposant des solutions industrielles complètes pour le réemploi des emballages. La startup qui propose d’accompagner les entreprises de restauration et de distribution alimentaires dans un modèle vertueux leur offre une solution clé en main depuis la gestion des contenants (qu’ils soient en verre, plastique dur ou inox), à leur lavage en passant par la fourniture d’un kit de communication pour les consommateurs jusqu’au transport, la collecte et l’organisation de la boucle complète de réemploi. Un principe d’économie circulaire qui repose sur des solutions digitales qui vont jusqu’au traçage des contenants, la gestion des parcs d’emballages jusqu’à la déconsignation.

Uzaje Emmanuel Auberger

"Il faut passer d’une économie linéaire à une économie circulaire", Emmanuel Auberger, président d’Uzaje.

Un engagement vers le zéro déchet

La mise en service de ce centre de lavage en propre vient couronner plusieurs expérimentations conduites par Uzaje, d’abord chez Franprix mais aussi dans des cantines scolaires d’Île-de-France et enfin, en restauration commerciale chez DailyPic mais aussi chez Biocoop scarabée avec l’ouverture d’un centre de lavage à Rennes avec La Feuille d’Erable. Enfin en 2020, également, Uzaje a mené une expérience au sein d’un restaurant géré par Elior dans une tour HQE de la défense et avec Saveurs et Vie pour le portage à domicile. Avec déjà 50 clients distributeurs, restaurateurs et industriels, 2021 est placé sur le terrain de la conquête avec le déploiement notamment du réemploi chez Système U. Non seulement la startup a musclé son équipe commerciale et développement mais elle vise le maillage territorial, seule clé, selon Emmanuel Auberger d’une économie d’échelle, d'une supply chain durable et d’une accélération de la sortie du tout jetable. Pour ce faire, 7 autres centres de lavage sont au programme des deux prochaines années à Strasbourg, Rennes (rénovation), Lille, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Marseille. De quoi porter les objectifs, selon les calculs d’Uzaje, à 300 millions de contenants traités par an et à 400 emplois créés sur les 8 centres. Mais il s'agit surtout d’apporter des solutions concrètes pour réussir, de manière vertueuse, la sortie du « tout jetable et tout plastique » tout en participant activement à la transition écologique. Tout un programme salué par la ministre de la Transition écologique qui a rappelé que l'Etat serait aux côtés de tels projets dans la cadre de cette enveloppe de 226 M€ dégagée pour porter les initiatives qui contribuent à la réduction du plastique. 

Uzaje

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique