jean castex pass vaccinal bars restaurants
Tendances 2

Le pass sanitaire dès lundi 24 janvier, la levée progressive des restrictions à partir du 2 février

20 Janvier 2022 - 5262 vue(s)
A l’issue des annonces de Jean Castex de ce soir, il est clair que le Gouvernement va lâcher du lest sur le front des restrictions. Même si le pass sanitaire doit entrer en application à partir du 24 janvier, la levée des contraintes sanitaires s'amorcera à compter du 2 février. Le 16, la consommation de nourriture debout sera de nouveau possible dans les bars et restaurants.

Bien que les chiffres de propagation de l’épidémie aient encore dépassé les 400 000 contaminations ces dernières 24 heures, les signaux encourageants du côté des hôpitaux ont amené le Gouvernement à envisager un allégement des dispositifs sanitaires dans les semaines à venir. Et fixé une feuille de route aux professionnels du hors-domicile permettant de leur donner « plus de visibilité » après des dernières semaines largement perturbées pour les cafetiers, restaurateurs et autres acteurs de l’événementiel. Déjà, le Premier ministre s’est exprimé pour rappeler l’entrée en vigueur du pass vaccinal dès le lundi 24 janvier « sous réserve de la décision du Conseil constitutionnel » et devant encore encourager les réfractaires au vaccin à franchir le pas. Les Français de 16 ans et plus devront alors justifier d'un schéma vaccinal complet pour se rendre au cinéma, au théâtre, au restaurant ou pour prendre un TGV. Les adolescents de 12 à 15 ans pourront quant à eux présenter un simple test négatif pour ces activités.

La consommation "debout" de nouveau possible à compter du 16 février

Deux étapes majeures ont ainsi été décidées par le Gouvernement. D’abord, le 2 février, date à laquelle le télétravail, trois jours par semaine, ne sera plus « obligatoire » mais seulement « recommandé ». A compter de ce jour-là, les lieux recevant du public (stades, salles de spectacle…) ne seront plus tenus de respecter une jauge d’accueil tandis que l’obligation au port du masque, en vigueur dans certaines villes, sera levée. Les tenants de bars et restaurants peuvent, quant à eux, cocher la date du 16 février. C’est à cette échéance que les consommations debout y seront à nouveau autorisées. Les discothèques, qui avaient dû fermer leurs portes le 10 décembre dernier, pourront à nouveau les rouvrir. Tandis que les consommations dans les transports, les cinémas ou encore dans les stades seront alors permises.

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique