Carl's Jr.
Communauté

Carl’s Jr ouvre coup sur coup, ses n° 5 et 6 au Pontet et Bègles et prépare sa dark kitchen

8 Février 2022 - 5905 vue(s)
Après avoir mis le pied sur le frein, crise oblige, l’ambassadeur en France de la marque californienne de gourmet-burgers reprend son développement. Il ouvre ce mercredi, sa 6e adresse à Bordeaux-Bègles avec son premier locataire gérant après avoir inauguré Avignon-Le Pontet fin janvier. Outre les 30 sites à l’étude, Stéphane Brescia, patron de la chaîne annonce aussi travailler sur une première dark kitchen.

La dernière implantation ouverte datait de juillet 2021, lorsque Carl’s Jr. installait sa 4e antenne au Pertuis, juste après son arrivée dans l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Un élan freiné par la crise qui a retardé les nombreux autres projets dans les tuyaux alors que la marque californienne premium de gourmet-burgers annonçait un plan de déploiement ambitieux. « Ce n’est qu’une parenthèse liée à la crise sanitaire mais plus d’une trentaine de projets sont dans les tuyaux dont certains bien avancés en Ile-de-France, Lille, Marseille notamment », explique Stéphane Brescia, PDG de Brescia Investissement qui déploie la master-franchise en France. Il faut dire que le groupe qui comptait 4 adresses fin 2021 reprend son offensive. Pour preuve, l’ouverture de Avignon-Le Pontet le 24 janvier qui est un véritable succès. Un lancement au-delà des prévisions les plus optimistes et qui place d’ores-et-déjà cet établissement solo de 120 places, situé près d’un rond-point très fréquenté, dans le top 10 mondial des ouvertures, en termes de performances avec entre 800 et 1 000 couverts servis par jour. « Une tendance qui, si elle se poursuit, permettra à l’établissement de viser les plus de 4,5 M€ de CA annuel à l’image du Carl’s Jr. de Toulon-La Garde», souligne l’ambassadeur français du géant américain.

Carl's Jr.

Bordeaux-Bègles, une première location-gérance

Le prochain rendez-vous et non des moindres, est pour le 8 février à Bordeaux-Bègles où la chaîne ouvrira son tout dernier établissement, en modèle location-gérance (c’est le premier). Un restaurant drive, avec double piste, parking, une salle de 100 places et une terrasse sous véranda pouvant accueillir 50 couverts. Les clients pourront profiter, comme partout dans le réseau, d’un service à table après commande au comptoir et profiter des toutes dernières nouveautés de la carte notamment les 2 burgers de poissons dont l’un au jalapeño. Si de nombreux sites sont à l’étude, près de 6 restaurants devraient ouvrir en 2022 dont un 2e francilien (après celui de Vélizy 2), Lille et Marseille. La chaîne étudie aussi une arrivée en centre-ville via des dark kitchens, avant sans doute d’installer, ses propres laboratoires.

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique