twitter : revue de presse actus food, consommation, enseignes snacking et evenements
Management & Franchise 2

Le foodtweet #5 : 5 points clés pour ses réseaux sociaux, Les centres commerciaux, menacés par le e-commerce

2 Mars 2022 - 2158 vue(s)
Comment réaliser votre veille prospective des principales actualités de cette dernière quinzaine sur Twitter le temps d'avaler un café ? Profitez de notre regard social sur les événements, les lancements, les acquisitions, les tendances marketing x social commerce et les splits qui animent et façonnent l’activité snacking... Et puisque rien n’échappe à Twitter, qui reste le premier levier d’information sur le web, faites votre veille food en 2 minutes avant tout le monde au travers d'une 12e d'informations pertinentes spécialement sélectionnées pour vous ! #InSnackingWeTrust !

Si vous souhaitez que ces informations viennent à vous immédiatement, suivez France Snacking sur Twitter et, bonne nouvelle, elles vous parviendront dès leur diffusion si vous activez les notifications (bouton à gauche de suivre/suivi) ! France Snacking is social !

#1 | Rémunération des livreurs à domicile : «Sur Deliveroo, le revenu horaire moyen est de 12,50 euros»

La France est le 2e marché de la plate-forme de livraison britannique, où elle compte 22 000 livreurs. Rémunération, procès, salariat, comptes sous-traités à des sans papiers… Melvina Sarfati El Grably, sa directrice générale en France, répond aux questions qui fâchent.

 

#2 | SOCIAL MEDIA Les 5 points clés à retenir pour ses réseaux sociaux en 2022

Grâce à son sixième rapport annuel Trends, Hootsuite analyse les 5 points clés à retenir pour performer sur les réseaux sociaux en 2022. Le rapport, issu d’une enquête auprès 18 000 spécialistes du marketing, met également en lumière les comportements émergents et les nouvelles règles.Quelles sont alors ces tendances dans les réseaux sociaux qui changeront la donne en 2022 ? TikTok sera-t-il plus populaire qu’Instagram ?

#3 TikTok : la durée maximale des vidéos passe à 10 minutes

À son lancement, TikTok était spécialisé dans les vidéos courtes musicales, informatives ou amusantes. Les vidéos ne pouvaient durer que 60 secondes maximum. Cette durée est d’abord passée à 3 minutes l’année dernière avant d’être augmentée une nouvelle fois à 5 minutes. Finalement, TikTok veut permettre aux utilisateurs de partager des vidéos encore plus longues allant jusqu’à 10 minutes.


#4 | Les centres commerciaux, menacés par les plates-formes d’e-commerce, cherchent une nouvelle formule gagnante


Dans son livre La plateformisation de la consommation (Gallimard, 2021), l’économiste Philippe Moati revient sur la différence de dynamiques à l’œuvre, qui ressort de façon encore plus flagrante depuis la crise sanitaire. Les centres commerciaux sont « installés depuis plus de dix ans dans une trajectoire de contraction de leur fréquentation », écrit-il. Pénalisés par les confinements et les restrictions, ils ont vu le nombre de leurs visiteurs plonger de 28,1 % en 2020 par rapport à 2019 et à nouveau de 0,8 % l’an dernier, d’après les données du Conseil national des centres commerciaux (CNCC). Alors que les marchands en ligne, ouverts vingt-quatre heures sur vingt-quatre, gagnaient quant à eux quatre ans de croissance dans l’intervalle.


#5 
Guerre en Ukraine : l'industrie agroalimentaire française retient son souffle


Plusieurs grands groupes agroalimentaires français pourraient subir les conséquences de la guerre entre la Russie et l'Ukraine. Par leurs implantations locales, l'industrie laitière, les céréales et les semences sont les plus exposées aux conséquences du conflit provoqué par Vladimir Poutine. En Ukraine, une quinzaine d'entreprises agroalimentaires et agricoles françaises sont présentes, dont Soufflet , Louis Dreyfus et Malteurop dans les domaines de la production, du négoce et de la transformation des céréales. Parmi les acteurs de l'industrie laitière détenant des usines en Russie et en Ukraine, on trouve de grands acteurs comme Danone, Lactalis ou Savencia-Bongrain Zveniogorod. Dans le secteur des semences végétales, les coopératives Limagrain, MAS seeds (qui a ouvert récemment un centre de recherche à Boryspil, dans la banlieue de Kiev) et Euralis ont investi dans des unités de production sur place, précise le ministère de l'Economie.


#6 Révélation de la franchise 2022, Pokawa vise les 300 restaurants en 2025

Diversification en cours et à venir chez Pokawa : parallèlement à son plan d’expansion, Pokawa muscle ses effectifs au siège, qui accueille déjà près de 40 salariés. D’autres recrutements sont en cours pour les fonctions marketing et de direction réseau. Autre sujet : la diversification. « By Pokawa » sera une des accroches qui devrait fleurir dans les prochains mois car notre duo de créateurs a plein de projets dans les cartons, dont notamment le projet fou d’ouvrir un de leurs restaurants parisiens 24 heures sur 24, ce qui serait une vraie première mondiale pour une enseigne du secteur.

#7 | Le service d'abonnement de Taco Bell a augmenté le taux de rétention de ses membres de 20 %

Les membres du service d'abonnement de Taco Bell, « Taco Lover's Pass », sont trois fois plus susceptibles de visiter un restaurant Taco Bell par mois, selon la direction de Taco Bell. Après un premier essai en septembre, le service s'est étendu à l'échelle nationale en janvier, permettant aux membres d'échanger l'un des sept tacos par jour pendant 30 jours consécutifs pour 10 $. Le programme Taco Lover’s Pass peut être acheté dans l’application de la marque et a entraîné 20 % de nouveaux membres de récompenses, renforçant le programme de fidélité de la marque qui a été introduit pour la première fois en 2020. Il a également généré un taux de renouvellement de 16 % pour ceux qui optent pour un deuxième mois. Des chaînes comme Panera, Pret A Manger et Sweetgreen ont récemment lancé des programmes d'abonnement car ils sont devenus de plus en plus populaires au cours des deux dernières années pour fidéliser et augmenter la rétention et améliorer le taux de réachat.

#8 | Fait-maison, variété, plaisir : quelles sont les priorités alimentaires des Français ?

À la demande de Cultures Sucre, l’institut Episto a questionné les Français sur leurs perceptions de l’alimentation sucrée et sur leurs habitudes de consommation autour du sucre. Les résultats révèlent une représentation quasi unanime du « bien manger », y compris chez les jeunes qui affirment leur volonté de s’approprier leur alimentation. Regards sur des consommateurs droits dans leur assiette. Les trois valeurs cardinales du « bien manger » : premier constat, trois critères s’imposent avec constance dans la représentation du « bien manger » : le fait-maison, la variété et le plaisir. Avec toutefois une variation dans l’ordre d’importance accordée aux critères : les seniors placent le fait-maison en tête alors que les jeunes privilégient la variété des aliments.

#9 | Le paiement mobile peine à convaincre les Français


La pandémie et les mesures de distanciation physique ont accentué l'essor des applications de paiement mobile un peu partout dans le monde. Pourtant, malgré une hausse des utilisateurs ces dernières années, payer avec son smartphone reste encore relativement peu répandu en France en comparaison au reste de l'Europe. Selon les dernières enquêtes du Global Consumer Survey menées en 2021, seul un Français interrogé sur dix déclarait utiliser un moyen de paiement mobile. Un taux d'adoption très loin derrière celui du Danemark (52 %), du Portugal (31 %), de la Pologne (29 %), ou encore de la Belgique (27 %). Parmi les pays étudiés, seule l'Autriche se place derrière la France avec 9 % d'utilisateurs. La faible adoption de ce moyen de paiement par les Français peut notamment s'expliquer par la popularité du paiement par carte sans contact dans l'Hexagone.

#10 [Etude] Le domicile, lieu de décision des achats de grande consommation

Quel est le rôle du domicile dans les achats de grande consommation ? Pour répondre à cette question, La Poste Solutions Business, Isoskele et Iligo ont mené l'enquête en décembre 2021. Premier enseignement : 95 % des interviewés estiment que le domicile est le lieu idéal pour préparer les achats de courses alimentaires, produits d'entretien et d'hygiène, y compris lorsque ces achats sont réalisés en ligne (93 %)

BONUS | Dans les cantines des journalistes pour les Jeux olympiques d'hiver de Pékin (Chine), les serveurs et les cuisiniers ne sont pas au rendez-vous.

À la place, ce sont des robots qui font office.

Alors, qu’avez-vous appris qui vaille la peine de partager ou de commenter ? Nous espérons que ce rendez-vous bimensuel vous a plu et qu’il était intéressant à parcourir. Merci vivement de votre fidélité ! Alors, comme plus de près de 6 000 twittosSuivez France Snacking sur Twitter!

Bonne lecture et à très vite ! Pascal Perriot, @Umameet.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique