Travailler chez Burger King, comment ça marche ? marque employeur snacking restauration rapide
Management & Franchise 33

Préparer l’été 2022 en CHR : 7 actions pour cultiver sa marque employeur grâce au digital !

11 Mars 2022 - 3342 vue(s)
La question des compétences est au cœur des préoccupations des professionnels du secteur des CHR depuis la reprise de l’activité et la levée progressive des restrictions sanitaires. Si plus de 110 000 salariés manquent toujours à l’appel, les présents restent à mobiliser ! Votre marque employeur joue un rôle fondamental dans votre recrutement de talents, mais aussi dans l’engagement de vos collaborateurs… et leur rétention. Voici 7 actions à instaurer d’urgence pour la faire briller et profiter de l’été qui s’annonce sous de bons augures...grâce au digital !

#1. Utilisez votre site internet pour recruter en restauration

Parce que tout le monde adore les success (food !) stories, la jeune génération éprouve d’autant plus le besoin d’évoluer dans un environnement de travail qui lui ressemble et avec lequel elle partage des valeurs communes. Cette stratégie de marque, indispensable, mais encore nouvelle dans notre secteur, permet de créer un environnement favorable en mettant en avant ses engagements et sa démarche RSE bien au-delà du « greenwashing » sérieusement sanctionné par les millennials, nos bataillons préférés. Le but est d'intégrer cette histoire dans vos offres d’emploi, dans votre site et dans votre stratégie de contenu, notamment, en les relayant au travers des pages concept et recrutement et/ou carrières de votre site internet. Réservez un espace pour les candidatures spontanées que vous pourrez contacter le temps voulu et avec qui vous allez maintenir le contact. Nous sommes d’accord, par les temps qui courent, il est important de constituer des réserves ! Et, enfin, assurez-vous que votre site soit responsive design, car de nombreux candidats recherchent leur job de rêve depuis leur smartphone en premier lieu !


McDonald’s France : la page recrutement et carrières sur le site internet permet de postuler dans le restaurant en fonction de sa localisation, découvrir les témoignages des collaborateurs et les différents métiers envisageables que propose l’enseigne. A ce jour, McDonald’s est le 7e recruteur de France…

#2. Osez diffuser des offres d'emplois originales, même en restauration !

Les offres d’emploi constituent souvent le premier contact entre une entreprise et un candidat. Il est donc important de soigner leurs descriptions, en y intégrant des détails qui feront toute la différence. Dans le contexte de pénurie actuel, plus une offre d’emploi est originale, plus elle restera dans la mémoire du candidat. Votre offre doit donc réussir à transmettre vos valeurs et votre culture. Vous pouvez y intégrer des astuces pour décrocher le poste, exprimées avec les codes actuels de communication : gifs, emojis, vidéos et photos, questionnaire… ; une description des avantages que vous proposez : mutuelle, prévoyance, formation, teambuilding… ; un ton humoristique peut et doit même être employé: « Cette description a fait naître en toi une âme Hawaïenne ? Super ! Ne perds pas une seconde, enfile ta jupe de paille et envoie-nous ta candidature !» comme s’y emploie Pokawa. De même, n’hésitez pas à valoriser la manière dont ils seront nourris : outre l’obligation légale d'assurer le couvert au personnel en restauration, ils peuvent aussi accéder à une panoplie de produits de leurs rêves et pourront partager leurs coups de cœur avec les consommateurs. Aussi n’hésitez pas à mettre vos produits en valeur pour eux !

Bagelstein site de recrutement job de ouf!

Bagelstein déploie un nouveau site « Job de Ouf ! » afin d’accéder aux différents postes que propose l’enseigne au ton décalé depuis ses débuts. Pour valider sa candidature, il faut répondre à un questionnaire en ligne où 5 questions sont posées au futur candidat… « Qu’est-ce qui est meilleur : un bagel ou des choux de Bruxelles ? » demande le recruteur… Vous pouvez d’ailleurs parcourir la stratégie digitale de l’enseigne dans l’article que nous leur avions consacré en interviewant sa directrice de la communication en 2019.

#3. Impliquez, valorisez vos collaborateurs et l’ascension sociale dans votre restaurant rapide

Les candidats lisent au moins 6 avis d’employés avant de se forger leur opinion sur une entreprise. D’autres partagent leurs expériences sur le net via Youtube à qui veut bien les voir (et ils sont nombreux à les visionner !). Des collaborateurs heureux et convaincus seront donc les premiers ambassadeurs de votre entreprise. Pour cela, vous devez vous assurer d’engager vos collaborateurs au quotidien en mettant en place des actions concrètes pour favoriser leur bien-être au travail : présentation de la nouvelle recrue et de son plat préféré, formation du personnel au respect des gestes barrières et HACCP… sont autant de moyens de prouver que le personnel est LA valeur ressource de votre concept qui va ensuite créer le point de contact avec vos consommateurs. Pour vos collaborateurs les plus engagés, vous pouvez également leur proposer de mettre en avant l’entreprise sur leurs réseaux sociaux, ce qui s’appelle aussi l’advocacy marketing. Une stratégie directement empruntée au social selling et qui s’inscrit pleinement dans votre marque employeur en favorisant la cooptation, le bouche à oreille, et nourrit, par là même, votre réputation. Votre stratégie de marque vous dira merci !

big fernand présente son collaborateur devenu manager - ascension sociale en restauration rapide
En présentant un fidèle collaborateur passé par tous les postes de cuisine à qui l’enseigne a confié le poste de directeur du restaurant d’Aéroville, Big Fernand démontre que l’ascenseur social est possible dans notre secteur de la restauration rapide.

#4. Appuyez-vous sur vos réseaux sociaux pour communiquer

Vos réseaux sociaux sont les porte-parole de votre entreprise et sont aussi le premier réflexe des candidats pour se renseigner sur votre établissement et votre e-reputation. Ils permettent de mettre en avant votre contenu (content marketing) et vos actualités, mais surtout la vie interne de votre entreprise et ses coulisses ! C'est un véritable avantage si vous souhaitez recruter des jeunes talents. Vous devrez cependant adapter votre contenu à chaque réseau social : LinkedIn, pour promouvoir votre contenu corporate et votre responsable RH (qui recrute et comment procède-t-il ?), l’ascension sociale de vos salariés et vos offres d’emplois ;  Instagram : pour partager les coulisses de votre restaurant via les stories éphémères (recettes de vos chefs effectuées en équipe, témoignages de votre équipe et de votre parti-pris accueil) ; Facebook : pour partager vos promotions et vos événements et interagir avec les candidats (message privé ou Messenger pour un chat improvisé) et vérifier leurs compétences et leur appétence pour le poste…

escrocs concept de croque monsieur a Limoges présente ses collaborateurs sur Instagram
Le concept Escrocs spécialisé dans le croque-monsieur à Limoges, présente son équipe de manière informelle sur Instagram : ce qui amuse les clients et permet de cultiver sa marque employeur de manière ludique. On est un escroc ou on ne l’est pas !

#5. Communiquez sur votre démarche RSE pour encourager la cooptation et le parrainage en restauration rapide

Vos engagements RSE sont un véritable facteur d’attractivité de talents ! Les générations Y et Z sont hyper sensibles aux différentes causes sociétales et souhaitent s'investir dans une entreprise qui prône les mêmes valeurs qu'elles, la gourmandise en plus. Que ce soit en termes de diversité et d'inclusion ou d'environnement, ces actions renforcent le sentiment d’appartenance de vos futurs talents, mais aussi de vos collaborateurs dans le but de limiter le turn-over. En effet, 83 % des salariés engagés dans une initiative de leur entreprise recommanderaient leur employeur directement à un proche ou à un(e) ami(e) : ce qui favorise aussi la rétention des talents. Pour faire de votre politique RSE une force d’attraction supplémentaire, n’hésitez pas à impliquer vos collaborateurs dans des challenges participatifs puisqu’ils sont Votre meilleur relais auprès des consommateurs…

Big Mamma, certifiée BiCorp organisation
Big Mamma Group et sa démarche RSE encadrée par B Corp tout en valorisant l’équipe permet d’attirer des candidats impliqués.

#6. Faites de TikTok (avec #TikTokresumes) votre meilleur allié pour recruter en restauration rapide

Avec son milliard d’utilisateurs, l’application qui a explosé en popularité au fil des confinements a aujourd’hui dépassé Instagram en nombre de téléchargements en 2021. La plateforme aux vidéos à format court (3 minutes désormais), brut de décoffrage et créatives, a battu des records de téléchargements, devenant rapidement l’application de référence pour entrer en contact avec les consommateurs actuels et futurs ainsi que les candidats. La plateforme a aussi développé TikTok Resumes, une fonction qui permet aux utilisateurs de publier leurs CV et de répondre à des offres d’emploi directement dans l’application. Avec plus de 3 400 conversations en ligne et plus de 300 millions de vues sur TikTok, ce hashtag a suscité un intérêt croissant chez les plus jeunes générations, désireuses d’exprimer leur créativité lorsqu’elles postulent. Des marques comme Chipotle acceptent désormais des candidatures via TikTok Resumes, permettant ainsi de soigner sa marque employeur… en recrutant auprès de ses clients et de ses prospects des bataillons qui entreront dans le rang avec leurs modes de consommation à eux.

Chipotle recrute sur TikTok avec #TikTokResumes

Pour accéder aux offres d'emploi Chipotle, quoi de mieux que de poster son CV sous forme de vidéo TikTok, pour postuler ? Les fans peuvent accéder aux CV TikTok via l'application TikTok ou sur WWW.TIKTOKRESUMES.COM. « Compte tenu du climat d'embauche actuel et de notre forte trajectoire de croissance, il est essentiel de trouver de nouvelles plateformes pour engager directement des conversations de carrière significatives avec la Gen-Z » a déclaré Marissa Andrada, directrice de la diversité, de l'inclusion et des ressources humaines. « TikTok est ancré dans l'ADN de Chipotle depuis un certain temps et maintenant nous évoluons notre présence sur la plateforme pour aider à attirer les meilleurs talents dans nos restaurants. »

#7. Faites de l’onboarding une force solide pour cultiver votre culture d’entreprise et favoriser la rétention de vos collaborateurs en restauration rapide

Quand il s’agit de recrutement et de rétention des talents en restauration, cette démarche conceptuelle débute dès la première relation avec votre enseigne et se nomme l’onboarding. Bien au-delà du livret d’accueil remis à l’employé et l’enseignement des compétences nécessaires à la prise d’un poste par un collaborateur souvent débordé ou un manager qui n’en a pas forcément le temps, l’évolution et l’épanouissement des collaborateurs constituent des étapes supplémentaires qui se différencient de l’intégration du personnel. L’onboarding répond ainsi à plusieurs objectifs :

  1. La favorisation des échanges entre leurs collaborateurs et l’esprit d’équipe,
  2. La création d’une relation de confiance afin d’accroître la compréhension des valeurs et des objectifs de l’entreprise,
  3. L’optimisation des performances d’un nouvel employé, en mettant à sa disposition tous les éléments nécessaires à son autonomie professionnelle et à son épanouissement dans un nouvel environnement.

stan, hey stand : onboarding digitalisé en restauration

Les trois premiers mois d’un employé au sein d’une entreprise sont cruciaux pour l’avenir professionnel de ce dernier, souvent en recherche de repères : en effet, ces 90 premiers jours déterminent la réussite ou l’échec d’une embauche. Cette période n’est donc pas à négliger ! Aussi, la mise en place d’un processus d’onboarding digitalisé permet de consolider cette phase d’apprentissage et d’épanouissement professionnel et ainsi d’optimiser votre taux de rotation du personnel. « En moins de 15 minutes par jour, et depuis son mobile, une nouvelle recrue peut accéder aux 200 références de la carte du restaurant et mieux communiquer (et vendre !) auprès des clients, tout comme vérifier si ses objectifs de la journée ont bien été remplis. Le manager de son côté, contrôle la réalisation des objectifs en simultané. C’est bon pour le chiffre d’affaires, mais aussi pour la culture d’entreprise où les victoires sont partagées en commun grâce à un journal interne natif sur l’application. Et, en ce moment, nous avons bien besoin de savourer nos victoires ! » explique Léo Cataldo CORCELLI, fondateur de Stan, l’onboarding digitalisé tout juste lauréat des snacking d’or 2022.

Pourquoi se préoccuper de sa marque employeur spécifiquement aujourd’hui ?

> Parce que la question du recrutement et des compétences au sein du secteur des CHR n’a jamais été autant préoccupante avec plus de 200 000 talents qui se sont évaporés depuis le début de la pandémie. Aux difficultés de recrutement déjà existantes avant la crise sanitaire, s’ajoutent de nombreuses reconversions professionnelles vers d’autres secteurs jugés plus attractifs que celui de l’hôtellerie-restauration. Plus que jamais, une réflexion s’impose sur la manière de retenir sur le long terme les talents de nos équipes, de les repérer, de faciliter leur évolution de carrière et d’en attirer de nouveaux grâce à une solide marque employeur.

Comment le digital peut-il m’aider, moi restaurateur ?

> Parce que cette démarche commence par le pouvoir d’attraction de l’enseigne, dans la manière dont elle rédige ses annonces de recrutement, de la façon dont elle met en exergue ses valeurs socio-culturelles dans sa communication digitale, mais aussi dans la nature des relations qu’elle entretient durant toute la phase de recrutement et d’intégration du collaborateur. Une fois en poste, elle se doit de le conserver le plus longtemps possible en lui ouvrant le champ des possibles et en lui proposant des évolutions professionnelles et personnelles en adéquation avec ses compétences acquises et ses attentes tout en maintenant l’équilibre vie pro/vie perso… C’est en cela que la digitalisation de nos services peut aussi y parvenir…

 

Nous le savons, ce sujet vous préoccupe et est forcément préoccupant. Nous aurions pu vous dire qu’investir dans des robots pourrait être une solution « durable » alors qu’outre Atlantique les expériences sont en train de se multiplier pour parer cette pénurie qui est aussi un phénomène mondial… Peut-être cela fera l’objet d’un nouvel article, qui sait ? Le message est lancé en tout cas. Si vous le souhaitez, vous pouvez poursuivre la discussion via les commentaires et/ou sur nos réseaux sociaux TwitterFacebook et Instagram. A très vite !

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique