Aloha
Communauté 0

Aloha, la signature green de King Marcel, passe du virtuel au réel à Lyon

24 Mars 2022 - 1750 vue(s)
Déjà en test dans les 11 restaurants sur les 18 du réseau, la marque virtuelle Aloha Green Burger lancée par la chaîne de gourmet burger en 2020, vient de s’installer, en lieu et place du 1er King Marcel, 31 rue Mercière dans la capitale des Gaules. Ambiance surf et décontractée au sein de ce restaurant test qui voit la vie en vert.

Alors que la chaîne lyonnaise de burger s’est remise en mode projet (plusieurs ouvertures programmées et un contrat cadre signé avec Compass pour s’installer en restauration d’entreprise) et après une 5e vague Covid traumatisante pour le réseau et les équipes des 18 restaurants (9,5 M€ de CA en 2021), elle a choisi de repartir de l’avant et de miser de manière plus engagée sur le végétal. Elle a sauté le pas vers un restaurant 100 % veggie ouvert en lieu et place de la première adresse historique de King Marcel. Il faut dire que depuis 2015, année de lancement des galettes végétales dans le réseau, le taux de prise autour du veggie n’a cessé de croître pour passer de 4 % à 8 % des ventes en 2021. Un signal faible gagnant en puissance qui a poussé le réseau, à muscler son offre pendant la crise sanitaire et à lancer, par là-même, une marque virtuelle Aloha en livraison, pour animer l’enseigne et répondre à une frange de la population en attente d’alternatives à la protéine animale. « Aloha a reçu un très bon accueil dans les restaurants où elle est proposée ce qui nous a incité à transformer l’essai en vrai lieu de destination, avec ses marqueurs propres, son ambiance dépaysante et une gamme de burgers, wraps, nuggets et bols 100 % végétaux», explique Christophe San Miguel, cofondateur de King Marcel avec Jean-Christophe Cons.

Ambiance décontractée et décomplexée

Ouvert début mars, 31 rue Mercière, le restaurant a misé sur des codes rattachés à la « coolitude », comme le précise le cofondateur du lieu.

"Aloha en hawaïen signifie à la fois plusieurs mots rattachés à  bienvenue, bonjour…  dans un esprit très positif. A travers cette marque, nous avons voulu témoigner que le végétal, ce n’est pas forcément triste, fade et sans peps dans l’assiette comme dans le décor".

Aloha

C’est donc dans une ambiance décontractée, fun et cool, parée de bois, d’osier, de végétation (réelle) que cette nouvelle adresse de street-food veggie a ouvert ses portes début mars. Au menu, des burgers végétariens bien sûr, yummy et ultrafrais, à l’image de l’offre de King Marcel centrée sur la qualité, la fraîcheur, le made in France avec sa viande label rouge, et son pain frais. Là, les steaks sont végétaux ou à base de galettes de légumes (français) et même déclinables en végans pour 1/3 de l’offre. La chaîne s’est appuyée sur son réseau de fournisseurs hexagonaux (dont Pozzoli pour les pains) et sur des marques en pointe dans les alternatives à la protéine (HappyVore pour les steaks, La Vie pour le bacon végétal) pour renforcer ses propositions. Au total, 6 recettes de burgers sont à la carte (de 9,50 € à 13 €), avec des noms empruntés aux spots de surf mythiques à l’image du Venice, cette plage mythique de californie avec sa galette de blé et d’épinards, raclette, ketchup Aloha, bacon végan, oignons confits, salade, cornichons aigre doux. Mais on trouve aussi le Teahupo’o, le Mawi, la Parlementia… accompagnés de frites fraîches maison, frites de patates douces nappées ou non de fromage fondu et d’oignons frits mais aussi de salade ou coleslaw. Au choix aussi, 2 super bowls salés (12,50 €)et deux wraps (9,50 €)dont l’un à base de nuggets de blé et l’autre de tofu fumé. Et pour la note sucrée de fin de repas, c’est acaï bowl, salade de fruits, shortbread caramel, cheesecake, cookie ou glace.

S’il est sûr que cette nouvelle cantine veggie lyonnaise a clairement marqué son territoire green et son engagement (la vaisselle est en dur et lavée sur place), elle tient lieu pour le moment d’adresse pilote et permettra aux franchisés, chez lesquels la marque virtuelle fonctionne très bien, d’envisager eux aussi, une diversification vers un restaurant physique.

Aloha King Marcel

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique