Choco
Tendances 1

Choco lève 102 M€ pour numériser la supply chain et devient une nouvelle licorne

12 Avril 2022 - 2282 vue(s)
Valorisée dorénavant à près de 1,2 md€ après un tour de table interne de série B de 102 M€ auprès du fonds américain G-Squared aux côtés d’Insight Partners, la plateforme franco-allemande décroche le statut de licorne. Tout en reconnectant les restaurateurs et fournisseurs dans une logique d’optimisation de la chaîne d’approvisionnement, elle vise le zéro déchet alimentaire.

Six mois seulement après une levée de fonds de série B de 82,5 M€ et 4 ans à peine après sa création, Choco obtient un nouveau financement de 102 md€ portant à 250 M€ levés depuis sa création, doublant du même coup sa dernière valorisation estimée aujourd'hui à 1,2 md€. La pépite de la foodtech lancée en 2018 par Daniel Khachab, Julian Hammer et Grégoire Ambroselli, a tout pour plaire avec sa croissance de 350 % d’utilisateurs dans le monde et un montant de commandes passées via la plateforme de plus de 1,1 md€. Une manne financière qui va lui permettre de poursuivre le développement de nouvelles fonctionnalités pour accélérer sa forte croissance en Europe et aux Etats-Unis mais aussi pour ouvrir de nouveaux marchés.

Pour l’un des cofondateurs de Choco, Grégoire Ambroselli, si l’outil permet d’augmenter les marges des différents acteurs, il apporte de la transparence à la chaîne d’approvisionnement alimentaire existante tout en permettant d’avancer dans une quête d’un système sans gaspillage. Alors que la supply chain est encore peu digitalisée en France, avec la plupart des commandes des restaurateurs auprès de leur fournisseurs réalisées sur papier, Choco propose justement de digitaliser ces process, en simplifiant la gestion des commandes et des communications entre les acteurs. Exit la charge manuelle élevée tout comme la perte estimée à 28 % de produits alimentaires qui n’atteignent pas les consommateurs et produisent du gaspillage alimentaire. En effet, l’application intuitive permet de rassembler, en une unique plateforme transparente, l’ensemble des commandes tout en optimisant les process et la gestion. De quoi économiser du temps, réduire les déchets et améliorer la rentabilité ! Ce qui pour l’heure a déjà séduit 15 000 restaurateurs et plus de 10 000 fournisseurs dans le monde.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Tags : Choco
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique