Deliverect
Management & Franchise 1

Les restaurants manquent de transparence sur leurs engagements RSE en livraison et VAE

24 Avril 2022 - 1854 vue(s)
A l’heure où les consommateurs se montrent de plus en plus sensibles aux questions environnementales et à l’engagement des sociétés, la restauration est pointée du doigt pour son manque de transparence en la matière pour leur livraison et la vente à emporter. C’est le résultat d’une étude menée par Deliverect avec Censuswide.

Alors que le boom de la livraison n’est pas prêt de s’essouffler et que les commandes en ligne poursuivent leur progression, les consommateurs expriment pour autant des attentes fortes pour une restauration plus durable. C’est ce qui ressort d’une étude menée par Deliverect avec Censuswide, auprès de 7 000 consommateurs en Europe (dont plus de 1 300 Français), au Moyen-Orient, en Australie et aux Etats-Unis. En effet, si le sondage réalisé à l’occasion de la journée de la terre du 22 avril, confirme que ces derniers souhaitent de plus en plus d’ingrédients frais et de menus variés, il indique que près d’un consommateur sur deux (47 %), envisagerait de modifier son menu pour qu’il soit plus éco-responsable. Mieux encore, si les personnes interrogées sont conscientes à 65 % qu’une alimentation plus saine et durable coûte plus cher, 43 % sont néanmoins prêts à payer plus cher pour des plats à emporter dans des restaurants qui afficheraient des pratiques plus visibles en matière de durabilité. C’est une réalité pour 44 % des Français qui sont, par ailleurs, 45 % à dire prioriser des produits plus durables.

L’origine et la transparence en ligne de mire

Selon l’enquête, une restauration plus durable s’entend principalement sur l’origine des produits tout comme la transparence des engagements et des actions menées. C’est d’autant plus vrai dans la livraison et la VAE. Près de 45 % des sondés français sont sensibles à la présence d’ingrédients bio (47 % pour la moyenne des pays) et 69 % souhaitent que les produits soient de saison (contre 59 % en moyenne). Les consommateurs hexagonaux pour 62 % d’entre eux, soulignent, le manque d’information et de communication des restaurants sur les actions menées (vs 56 %). 66 % voudraient que les professionnels partagent mieux la manière dont ils s’efforcent de rendre les plats à emporter/livrer plus écoresponsables (contre 56 % en moyenne) et 62 % aimeraient pouvoir voir les options alimentaires les plus écologiques sur une application de livraison ou de VAE (54 % à l’international).  

"Chez Deliverect, partenaire digital des restaurateurs, nous leur faisons bénéficier des technologies optimisées les plus récentes pour les accompagner dans leurs engagements et leurs actions au quotidien en matière de développement durable, pour les rendre plus compétitifs et leur attirer une nouvelle clientèle".

Côté gaspillage, l’étude rappelle les chiffres des Nations Unies qui pointent du doigt les 900 millions de tonnes de nourritures jetées chaque année et rappelle la sensibilité des consommateurs à cet égard. 71 % des Français ont l’habitude de conserver des portions plus importantes que nécessaire pour un autre repas (contre 67 % pour la moyenne des pays), selon le sondage. Nos compatriotes seraient même, pour 57 % d’entre eux (contre 51 %) dissuadés de commander dans un restaurant qui servirait de trop grosses quantités. Ça les frustreraient d’autant plus qu’ils estiment à 77 %, que les restaurants devraient prendre des précautions pour éviter le gaspillage alimentaire. Un score presque 10 points supérieur dans notre pays que la moyenne monde (68 %). Ça vaut aussi pour l’emballage avec des Français qui sont 60 % à préférer commander dans des restaurants qui suppriment l’excès d’emballage lors de la livraison (contre 54 %) et ils sont près de 7 sur 10 (69 %) à estimer qu’il est important pour eux d’avoir un emballage durable à base de plante/non-plastique/compostable) alors qu’ils sont 63 % pour la moyenne monde.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Congrès du Snacking

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique