Apéro et tendance à partager : 7 tips pour en profiter en restauration grâce au digital
Tendances 3

Apéro et tendance à partager : 7 tips pour en profiter en restauration grâce au digital

6 Mai 2022 - 2160 vue(s)
Avec 39 millions d’apéritifs pris par semaine en France, voici un moment sur lequel la restauration et le foodservice doivent particulièrement miser, alors que ceux du déjeuner et du dîner connaissent toujours des incertitudes. Il a plus que jamais une véritable fonction sociale avec une recherche de produits alliant plaisir, valorisation, praticité et différenciation, permettant ainsi à tout restaurateur moderne de se distinguer et d’en tirer profit en s’appuyant notamment sur le digital. Comment s’y prendre et profiter du retour de la belle saison et du retour des touristes et des vacanciers ? Explications.

#1. Capitalisez sur vos signatures food and beverage et la convergence des cartes

La puissance et la profondeur de la crise sanitaire ont révélé la nécessité de se recentrer sur ce que les restaurateurs maîtrisaient le mieux et dont leurs signatures font évidemment partie. Un petit morceau d’eux-mêmes, ce supplément d’âme, qui, au travers de la qualité des produits proposés et l’originalité des compositions, séduisent et attirent leurs consommateurs autant via la commande en ligne, que l’ors d’une consommation sur place. Afin de répondre à un business model de plus en plus hybride, les offres ont été repensées, écourtées et multipliées, les opérations optimisées, les produits miniaturisés : en version sides, tapas et apéros dînatoires et même en meal kits à réaliser chez soi à partir d’ingrédients bruts. Grâce à votre efficience opérationnelle et à une exposition sur les réseaux sociaux, cette nouvelle offre devient spécifiquement pensée pour une expérience omnicanale. Les enseignes et les indépendants ont su faire preuve de créativité et d’originalité afin de gagner les parts d’estomac à ce moment clef de la journée pour séduire les réunions en famille, entre collègues et entre amis afin de répondre aux apéros-visio de plus en plus fréquents…

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OUT FRY - Korean Fried Chicken (@outfry)

Avec sa marque virtuelle OutFry, Taster déjoue les codes de l’offre à partager avec le fried chicken et une communication débridée autour du partage avec tous les codes de la liberté et de l’art de vivre un moment ensemble… et même dans la salle de bains… !

#2. Misez sur le packaging : un support de communication « à augmenter » qui favorise aussi le partage et l’effet « waouh ! »

Afin de séduire un public jeune et impulsif en quête de sensations, il est primordial de valoriser votre offre apéro à partager avec un emballage adapté, et, cerise sur le gâteau, même éco-friendly, voire s’essayer à la consigne… Si le packaging nomade concerne les moments forts de la journée avec le déjeuner et le dîner, celui de l’apéro, compte tenu de sa forte croissance depuis plusieurs années consécutives, mérite aussi de vrais efforts. Un packaging adapté au partage séduira toutes les générations et permettra, en plus, de valoriser vos produits et votre établissement autour de ce moment privilégié. Ce qui nous changera des barquettes en plastique recouvertes d’aluminium sous prétexte de vouloir maintenir les produits au chaud… Ce moment festif doit susciter la surprise et l’étonnement, et le packaging fait partie du « paquet cadeau » attendu par les consommateurs et les influenceurs qui pratiqueront « l’unboxing » sur leurs réseaux sociaux préférés…

2020 et 2021 ont vu l’essor du QR code et pas seulement afin de garder le lien avec le consommateur même en livraison. Accès à votre playlist via Spotify, recette en vidéo, prise de parole du chef pour présenter le plat… Pizza Hut, en collaboration avec Pac-Man innove et propose d’accéder à une partie à partager entre amis via la réalité augmentée et un QR code présent sur le packaging qui devient un véritable terrain de jeu pour le consommateur. Et le replonge dans un univers vintage avec un personnage du code devenu mythique aujourd’hui.

#3. Jouez le jeu du pairing Food + Beverage pour augmenter le panier moyen et les volumes

Optimiser l’existant est devenu une priorité autour de ce moment où les ventes d’alcool et les boissons énergisantes spirit free sont à la fête. Proposer le pairing parfait dans un esprit happy hour avec des combos en fonction des occasions à des tarifs attractifs capte l’attention du consommateur en recherche de bons plans avec une offre « inclusive » vous permettant ainsi de réaliser des volumes plus importants et d’augmenter le panier moyen par la même occasion (et aussi la marge de votre établissement…).

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Season (@seasonparis)

2022 signe l'essor de la vidéo (+85 %) des supports multimedia créés : autant créer des vidéos décalées et amusantes qui misent sur le pairing food et beverage. L'exemple de Season Paris.

#4. Devenez un véritable e-commerçant en vous appuyant sur le calendrier marketing et le digital

Entre événements calendaires, sportifs, environnementaux, l’année laisse place à de nombreux moments de consommation durant lesquels la tendance à partager prend toute sa mesure. En activant vos offres via les plateformes de livraison, en click and collect et aussi en consommation sur place, et surtout en prévoyant à l’avance ceux qui seront prioritaires pour votre établissement, vous anticipez les périodes de rush qui seront déterminantes dans votre business… et il se pourrait bien qu’au moment du bilan, l’offre à partager le soit en bonne position dans votre résultat final… Alors lequel de ces moments sera à privilégier : la rentrée scolaire, la magie de noêl, la Saint-Valentin ou bien encore la reprise des matchs de la ligue 1 Uber Eats de football ?

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fresh Burritos

 

Durant la crise de la Covid-19, la chaîne de restauration Fresh Burritos lance sa « Fresh Box » où les consommateurs peuvent réaliser leurs burritos à la maison façon meal-kit. Elle réitère durant l’Euro avec une offre boisson associée offerte uniquement en livraison durant l’Euro 2020, et l’offre existe toujours aujourd’hui.

 

#5. Misez sur la personnalisation et l’upselling

Pour plaire aux algorithmes des agrégateurs et pour augmenter sa profitabilité, le restaurateur doit jouer le jeu de l’upselling pour pousser le panier moyen mais aussi sur les promotions pour favoriser les volumes… A partir des efforts consentis dans votre formule à partager, vous pouvez vous rattraper en proposant de nombreux extras qui sont aujourd’hui légion dans notre univers. Libre choix des produits à disposer dans sa box, effet BIG pour doubler un élément, boisson XXL à partager, dessert à partager en supplément… nombreuses sont les occasions d’augmenter une fois de plus votre panier moyen, surtout sur le moment de l’apéro où le lâcher est prise est prisé !

Votre fried chicken, vous l’aimez comment ? avec les os ou boneless ? avec les os, ce sera en supplément et à partir d’une offre à un tarif de base attrayant, le client peut compléter son offre à partager avec un effet big en doublant les quantités, ajouter des sauces, des condiments et même une boisson alcoolisée ou non sur sa plateforme préférée (ici l’exemple de Deliveroo).

#6. Jouez la carte de l’exclusivité 

Une boisson, un dessert, un condiment, un ingrédient… proposés en exclusivité par votre restaurant vous permettront d’apparaître comme un innovateur aux yeux de vos consommateurs. Vous pouvez ainsi figurer en tête des agrégateurs et communiquer sur vos nouveautés avec un côté éphémère en commercialisant l’offre à partager du mois établie en collaboration avec un grand Chef ou un influenceur local à un tarif plus élevé que vos formules traditionnelles.

 

 

L’empanadas Argentin Clasico Argentino a tout pour plaire au moment de l’apéro : une offre basée sur l’évasion avec une sélection de boissons argentines, réalisée comme un chausson qui reste chaud très longtemps en format miniature, présentée dans un packaging brandé, pratique et facile à vivre en toutes circonstances. Ajoutez à cela à des glaces faites maison en format individuel ou en pot à partager et le tour est joué…

#7. Créez des rendez-vous festifs pour faciliter la vente

Pour particulièrement performer en cette période, il faut savoir sortir le grand jeu et créer l’événement. Artistes, musiciens, stand-ups…, les millennials sont en recherche de lieux expérientiels qui leur permettront de pouvoir partager les bons moments passés dans votre établissement et qui favorisent l’entertainment. Autant d’instants de consommation qu’ils pourront poster sur les réseaux sociaux et qui favorisent une publicité gratuite (l’UGC : User Generated Content). Autant en profiter !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par GOKU COMEDY ? (@gokucomedyclub)

En juillet 2021, l’annexe du Goku Asian Canteen - Bruce - tenu par Vincent Boccara,  revoit son business model à l’heure de la réouverture des terrasses. Désormais, l’endroit devient le Goku Comedy Club et accueille 4 jours par semaine des stand-ups réalisés par des artistes en devenir. En échange d’une entrée gratuite, les consommateurs consomment cocktails et tapas asiatiques…

La tendance à partager en 8 chiffres-clés >

+ 30 % pendant l’été : l’apéritif séduit toutes les générations (1)

+ 25 % de ticket moyen grâce à l’upselling et aux boissons (1)

+ de 30 % des visites en restauration sont effectuées par les – de 34 ans entre 16 et 21 heures (1)

+ 92,9 % des Français estiment que l’apéritif est un moment détente où l’on se permet davantage de liberté et de découverte de saveurs (2)

71 % des 25-34 ans et 66 % des 35-49 ans en font leur moment food préféré (3)

+ 433 % de croissance pour les tapas et les offres apéro, en 2020 (4)

+ 42 % des commandes en livraison sont réalisées par des familles (1)

+ 31 % des commandes food en livraison sont réalisées (et influencées !) par des 16+ notamment sur l’offre à partager (1)

  1. The Npd Group – Panel Crest 2020 + 2021 – Le congrès du snacking
  2. Digest Etude NelliRodi 2017 pour le Syndicat des apéritifs à croquer
  3. Etude menée par CSA Research pour Les Jardins d’Orante en 2018
  4. Rapport DATAlicious by Just Eat 2021

Pour conclure, la réussite de votre offre à partager s’appuie sur le mix parfait entre les opérations (mise en place, convergence des cartes, formation des équipes, packaging adapté), le digital (maîtrise des couts d’achats et des coûts opérationnels, performance sur les plateformes de livraison, en click and collect et en drive et en bornes de commandes en ligne), et le marketing (adaptation de l’offre, packaging adapté, pratique de l’upselling et optimisation du calendrier marketing) vous imposant de devenir de véritables e-commerçants si vous ne l’êtes pas déjà ! Un véritable projet d’entreprise qu’il vous faudra partager en équipe (justement !), tout comme les résultats obtenus en suivant les indicateurs de performance indispensables à votre réussite et à votre R.O.I.. Mais nous évoquerons le sujet d'une restauration de plus en plus hybride lors du Congrès du Snacking le 7 juin à Paris...

Si vous le souhaitez, vous pouvez enrichir cette offre et poursuivre la discussion via les commentaires et/ou sur nos réseaux sociaux TwitterFacebook et Instagram. A très vite !

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique