pascal peltier metro france
Tendances 1

Le distributeur METRO bloque les prix de 250 produits pour contrer l'inflation

22 Juillet 2022 - 1146 vue(s)
Dans un contexte inflationniste qui bouscule le quotidien de la filière RHD, METRO France a pris la décision forte de bloquer les prix de 250 produits jugés essentiels, et ce pour une période de trois mois a minima. Pour expliquer sa démarche, son directeur général, Pascal Peltier, a publié une tribune sur les enjeux derrière cette démarche que nous vous proposons de partager.

"A contexte inédit, décision inédite

METRO France affiche son soutien aux acteurs de la filière et s’engage pour le pouvoir d’achat des Français.

Le contexte inflationniste, marqué par une hausse du prix des matières premières, du transport ou encore de l’énergie, pèse de façon croissante sur les restaurateurs mais se répercute également sur le porte-monnaie des Français. Eux-mêmes se trouvent plus que jamais contraints d’adapter leur budget et de réduire, en premier lieu, leurs dépenses liées aux loisirs et aux sorties.

 A l’approche de la période estivale, 2 Français sur 3 déclarent qu’ils vont devoir se montrer extrêmement vigilants avec leurs dépenses sur leur lieu de vacances. En tant qu’acteur engagé dans la défense de la restauration, METRO souhaite réaffirmer sa présence aux côtés des acteurs de la filière et, plus largement, son soutien au pouvoir d’achat des Français.

Les mois que nous avons collectivement traversés ont été durs.

Lassés de plus de 2 années de pandémie et éloignés les uns des autres, les Français ont fait face à d’importantes mais nécessaires restrictions sanitaires. Celles-ci nous ont tenus éloignés de moments de convivialité, de partage et de plaisir avec nos familles et nos proches.

 Alors que nous retrouvons, cet été, ces moments précieux qui font le sel de la vie, une autre menace vient gâcher la fête :

La crise alimentaire et l’inflation galopante qui découlent de la crise Covid-19 d’une part et la guerre en Ukraine d’autre part.

Ce contexte économique s’exerce aussi bien sur les acteurs de la filière Restauration Hors Domicile (RHD) que sur les clients finaux de cette filière.

Pour les premiers, la hausse constante du prix des matières premières, du transport, de l’énergie mais aussi des frais de personnel vient ajouter une difficulté supplémentaire alors que le secteur doit encore faire face à une situation tendue, marquée par la reprise post-Covid-19.

Pour les seconds, le coût accru de la vie implique des prises de décision difficiles : tailler dans les dépenses de loisirs pour boucler les fins de mois. Ainsi, les Français qui partent en vacances cette année prévoient de dépenser 8 % de moins qu’il y a trois ans, le dernier été précédant la crise du Covid-19. Les sorties au restaurant constituent la 2e source d’économie pour plus d’un Français sur deux.

Et pourtant, le temps des vacances est enfin arrivé pour des millions de Français et de touristes étrangers qui rejoignent notre pays.

Dans cette période estivale, le restaurant, la brasserie et les cafés sont des lieux de partage, de détente et de retrouvailles conviviales. C’est le moment où l’on peut s’appuyer sur les économies faites durant l’année pour faire plaisir et se faire plaisir.  

Chez METRO France, nous savons combien cette convivialité à la française fait partie de notre art de vivre, de notre manière de profiter de la vie et de partager entre nous des bons moments autour de bons vins, de bons plats préparés avec soin par des restaurateurs et toute une chaîne qui s’active en amont pour délivrer le meilleur de nos savoir-faire.  

Nous savons, également, combien les Français sont attachés à cette gastronomie française, conviviale et de qualité.

A contexte inédit, décision inédite.  

Conscient de notre responsabilité, en tant que partenaire historique de la filière RHD, METRO France a pris une décision inédite, qui concerne ces parties prenantes en décidant de bloquer les prix de 250 produits essentiels, pour une période de trois mois pour le moment.

Tout en garantissant des prix rémunérateurs à nos producteurs, à nos agriculteurs qui eux-mêmes font face à une augmentation de leurs coûts, nous garantissons aux restaurateurs une meilleure visibilité et la possibilité de limiter la hausse des prix sur leur carte.

Cette décision traduite en actes concrets constitue notre ADN : notre volonté de soutenir, dans cette période difficile, directement nos clients, mais aussi indirectement les consommateurs et clients finaux.

Nous travaillons au cœur de la filière RHD à délivrer le meilleur pour satisfaire les clients finaux. Nous sommes présents dans 99 halles réparties dans toute la France, près des grandes villes mais aussi des lieux de vacances ou de tourisme. Nous délivrons aujourd’hui 60 % de produits frais dont une grande part issue des terroirs français, dans un partenariat innovant que nous avons construit avec les agriculteurs et les restaurateurs.  

Blocage des prix, qualité, origine France, production locale… autant d’ingrédients que METRO France souhaite mettre au service de tous les acteurs de la filière RHD au profit de leur clientèle.   

Au nom de toutes les équipes de METRO France, je souhaite un bel été à tous les Français.

Pascal Peltier - CEO METRO France"

 

Les chiffres de cette tribune sont issus de l’étude annuelle Cofidis et CSA « Les Français et leur budget vacances d’été ». 

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique