Sweet, le nouveau concept des fondateurs de Pokawa surfe sur le Shave Ice, le bubble tea et le mochi
Communauté 4

Exclu. Sweet, le nouveau concept des fondateurs de Pokawa surfe sur le Shave Ice, le bubble tea et le mochi

25 Août 2022 - 3391 vue(s)
Jamais à court d’idées et toujours sur le pont des tendances, Samuel Carré et Maxime Buhler viennent tout juste d’ouvrir Sweet, au 33 rue Mazarine à Paris. Sur le triptyque Bubble tea, Mochi et surtout Shave Ice, la nouvelle enseigne, très californienne dans l’âme et très gourmande, pétille déjà de projets et vise notamment les lieux à fort flux.

Tandis qu’ils poursuivent, tambours battants, le développement de Pokawa qui vient tout juste d’ouvrir sa 105e unité à Neuilly, après avoir inauguré Genève, Barcelone, Bruxelles cet été, le binôme de choc a dévoilé la semaine dernière, son nouveau projet. Nom de baptême : Sweet. Le concept qui trottait depuis un petit bout de temps dans la tête des fondateurs avait, dans un premier temps, été imaginé comme partie prenante de Pokawa. Mais le positionnement plaisirs de la nouvelle enseigne avec son offre gourmande et très pop, tranchait avec celui de la marque historique au parti-pris aujourd’hui très healthy et nature. C’est donc dans le mini-emplacement de l’ex-Pokawa de la rue Mazarine à Paris, sur 25 m², qu’ils ont installé le pilote de Sweet dans un cadre à l’ambiance flashy et très méditerranéenne.  

  • La devanture du concept Sweet par les fondateurs de Pokawa

    La devanture du concept Sweet par les fondateurs de Pokawa

  • Les premiers sweeters dégustent...

    Les premiers sweeters dégustent...

  • Le shave(d) Ice personnalisable - Concept Sweet Paris

    Le shave(d) Ice personnalisable - Concept Sweet Paris

  • Les mochis glacés by Sweet

    Les mochis glacés by Sweet

  • Les consommateurs prêts à enflammer Instagram - Concept Sweet

    Les consommateurs prêts à enflammer Instagram - Concept Sweet

  • Inside Sweet - concept sugarmore by Pokawa

    Inside Sweet - concept sugarmore by Pokawa

Le bubble tea comme tête de pont

Pour les deux trentenaires, il fallait à travers cette nouvelle marque baliser le territoire et afficher haut et fort ses différences avec les concepts existants pas toujours très transparents. « L’originalité et la qualité ont donc drivé notre réflexion dans la création des recettes, notamment en ce qui concerne les bubble tea ». Proposée à base de thé noir ou de thé vert infusés sur place, en version chaude ou froide, la gamme de départ se compose de 5 références signatures dont une latte. 4 à base de billes de tapioca cuites tous les jours sur place accompagnées de fruits frais (mangue, passion, ananas, framboise, citron…), la 5e à base de billes de sirop (mangue, fraise, passion, ananas…). Le client passe commande sur 2 bornes situées à l’avant du point de vente. Et à l’image de l’élaboration d’un bowl chez Pokawa, il choisit sa  recette proposée à partir de 4,90 € qu’il peut enrichir d’un ou plusieurs extras (dont les perles de tapioca caramélisées), soit il la construit sur mesure.

Le shave Ice, inédit en France

L’autre originalité à la carte de Sweet, c’est le très surprenant Shave Ice, cette gourmandise à base de glace pilée et neigeuse et de sirop, façon granité, tout droit venue d’Hawaï et proposée à partir de 3,90 €. « Nos recettes, à base de thé mentholé s’agrémentent de plusieurs sirops au choix, sur lesquelles nous ajoutons des fruits frais et des billes de sirop », poursuit Samuel. Servies dans des bols en pulpe de canne à sucre, ces gourmandises colorées sont composées à la minute aux yeux des clients. La glace pilée est ensuite garnie, selon le choix. Une proposition plutôt inédite en France qui devrait faire des émules. Pour le 3e levier de Sweet, Samuel et Maxime ont misé sur les mochis, ces douceurs d'origine japonaise, ici fourrées d'un sorbet ou d'une glace. A 2,50 € l’unité, ils sont aussi proposés en lot à assembler parmi les parfums proposés (mangue, vanille, passion…).

Sweet

Alors que ce premier emplacement a valeur de rampe de lancement et de test, les fondateurs sont convaincus que ce concept moderne et très jeune a tout à fait sa place sur les lieux à fort flux, en travel retail tout comme dans les centres commerciaux. D'autant qu'ils réfléchissent déjà à lui adjoindre une 4e thématique, plutôt "chaude" pour l'hiver et qu'ils fignolent le packaging pour la livraison, notamment des bubble tea et des mochis. Déjà une seconde adresse en propre est dans les tuyaux, rue Oberkampf et plusieurs franchisés ont déjà montré leur grand intérêt pour le nouveau venu. Une marque qui pourrait, pourquoi pas, aussi trouver sa place en pop-up, dans un grand Pokawa ou en shop in shop… Affaire à suivre !

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !
 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique