La startup suisse Planted. lève 70 M€ - plantbased - foodtech
Tendances 4

#Foodtech : La startup suisse Planted. lève 70 M€

1 Septembre 2022 - 2029 vue(s)
Après 36 M€ en 2021, la startup foodtech Planted. vient d’annoncer une levée de 70 M€ menée par le fonds d’investissement L Catterton. Un financement qui va lui permettre d’accélérer sa croissance internationale, d’élargir sa gamme notamment aux filets de poulet et d’envisager la construction d’un site de production supplémentaire.

Preuve d’un secteur bouillonnant et qui séduit les marchés, les levées de fonds se succèdent dans l’univers des alternatives aux protéines animales, cette année. Après notamment les startups françaises La Vie en janvier, Umiami en avril,  HappyVore en juin, c’est à la jeune startup foodtech suisse Planted. d’annoncer une levée de près de 70 M€ en série B menée par L Catterton, l’un des premiers investisseurs mondiaux centré sur les biens de consommation, rejoint par Tengelmann Ventures ainsi que des investisseurs existants comme Vorwerk Ventures, Gullspang Re :food, Movendo, Be8 Ventures, ACE, ETH Zürich Fondation, Yann Sommer.

Couronnée Trophée de l'innovation Snacking d’Or 2022 dans la catégorie alternatives protéines végétales, avec son effiloché BBQ, la startup Planted. produit une protéine végétale à partir d’alternatives telles que le pois, l’avoine et le tournesol  avec une technique qui combine la structuration des protéines et la fermentation (biostructuration). « Pour que les consommateurs qui mangent de la viande changent d’avis, il est essentiel que nous créions une meilleure protéine végétale que les animaux. C’est-à-dire plus savoureuse, moins chère, ayant un impact moindre sur l’environnement et composée de bons ingrédients et plus saine », explique Christoph Jenny, l’un des cofondateurs de l’entreprise en 2019. Pour lui, cet engouement des investisseurs s’explique par la solidité de son bilan et la présence établie sur plusieurs marchés à potentiel comme la Suisse, la France, l’Allemagne et l’Autriche. 

"Non seulement leurs produits sont inspirés par la nature, mais ils sont également exempts d’ingrédients non naturels, évolutifs et capables d’être intégrés facilement dans la vie des consommateurs", Michael Farello, Managing Partner chez L Catterton.

Un produit à coupe entière sur sa rampe de lancement

Grâce à la biostructuration et la bitechnologie, Planted. lance aussi sa gamme de produits à découpe entière. Une technique qui lui permet de concevoir et structurer des morceaux plus gros de protéines végétales à la structure, la texture, la jutosité et la tendreté recherchées. La startup évoque ainsi le lancement des premiers morceaux de protéine végétale entiers sans additifs sur le marché. Les canaux visés sont la restauration et le secteur du retail. Le filet de poulet, lancé en collaboration avec le chef étoilé Tim Raue sera disponible à partir du 15 septembre, dans son restaurant berlinois suivi d’autres lancements dans la restauration. Plusieurs autres prototypes en cours de test, devraient faire leur apparition et être produits à grande échelle. 

"Le soutien solide des investisseurs nous permet d’accélérer les tests et d’affecter des ressources substantielles à la production massive  des produits", Christoph Jenny, cofondateur de Planted.

L’usine de production située à Kemptthal, en Suisse, la première ouverte au public et qui souhaite afficher sa transparence, a doublé sa production pour atteindre plus d’une tonne de protéines végétales par heure. Un second site de production est à l’étude.

Pour aller plus loin et en savoir plus sur la foodtech et les protéines végétales alternatives à la viande, ne manquez pas sur snacking.fr : 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique