Dubble
Communauté 4

Dubble, à la conquête du petit-déjeuner avec son Beauty Bowl

15 Septembre 2022 - 1018 vue(s)
L’une des reines des chaînes healthy poursuit son chemin du fast good. La chaîne de 50 restaurants qui vient de signer une collaboration avec Sa Majesté la Graine pour se fournir en céréales et légumineuses du Berry, qui s’apprête à lancer sa collection automne-hiver de bowls froids et chauds, va mettre à sa carte, dès le 19 septembre un Beauty Bowl. Objectif : renforcer son offre petit-déjeuner.

Avec 50 unités dans le réseau dont 8 en propre (et un CA projeté de 13,8 M€ en 2022), la chaîne de Corinne et Jean-François Eon qui s’apprête à ouvrir deux nouvelles adresses à Angers et Metz, trace son sillon dans la healthy food. Objectif : forcer le trait sur les aliments sains, la pédagogie nutritionnelle et sur la végétalisation de son offre notamment via les protéines « vertes ». Et pour jouer un peu plus encore la transparence et le sourcing France, Dubble vient de démarrer une collaboration avec la marque Sa Majesté la Graine, de jeunes agriculteurs du Berry auprès desquels, elle se fournit dorénavant en quinoa, en lentilles et petit épeautre.

"Une démarche qui va dans le sens d’un sourcing transparent et du made in France", explique Corinne Eon.

Au menu de ses 5 bowls froids permanents et ses 3 hot bowls qui changent tous les jours présentés dans les nouvelles vitrines chaudes, on y trouvera donc ces « graines » du Berry qui misent sur la traçabilité, une agriculture raisonnée (et qui paye au juste prix les agriculteurs) et certifiée haute valeur environnementale.

Dubble

Le Beauty bowl, le superfood dessert

Autre nouveauté proposée dans le réseau dès le 19 septembre, le Beauty Bowl qui a vocation d’apporter vitamines et énergie sur chaque pause majeure de la journée. A base de yaourt grec, de purée d’acaï et de banane, le tout mixé, et coiffé de topping avec des baies de goji, du pollen et des graines de chia, ce cocktail énergétique, servi dans des bols de 230 g, viendra cocher la case du petit-déjeuner, de la fin de repas du midi ou du goûter. « A travers cette nouvelle offre, nous souhaitons muscler notamment notre offre petit-déjeuner qui pèse en moyenne 8 % de notre activité aujourd’hui sur le réseau pour gagner quelques points sur cette pause importante où la marque fait vraiment la différence », ajoute Corinne Eon qui propose également toute une gamme de boissons pressées sur place ainsi que des cocktails de fruits et légumes, eux aussi produits maison et mis en bouteilles, tous les matins dans les restaurants.

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique