Edito Jonathan Douay
Communauté 17

Edito FS68. L’hiver s’ra chaud !

12 Octobre 2022 - 1171 vue(s)
Retrouvez l'édito de notre tout dernier magazine France Snacking n° 68 qui vient de paraître en format digital et en version augmentée, feuilletable gratuitement dès aujourd'hui (cliquer sur le lien en fin d'article) et dans vos boîtes aux lettres dans quelques jours. Avec des dossiers spéciaux Sial et EquipHotel, pour préparer ces rendez-vous d'octobre et novembre mais aussi une enquête sur la restauration sur les Cantines connectées d'entreprise, un grand dossier sur les Cafés, sur les Sauces et condiments mais aussi toutes nos rubriques habituelles : Ils ont eu l'idée, les Concepts, le Match, Que sont-ils devenus, Immersion, la Foodtech, le guide d'achat, la fiche juridique avec le Snarr, le zoom franchise...

Qui aurait cru à la douche froide après ce bain de soleil estival exceptionnel ? Pas grand monde même si, reconnaissons-le, chacun de nous s’attendait un peu beaucoup, à une rentrée compliquée, voire très compliquée. Mais, c’était encore l’insouciance avec une activité boostée de 19 % en rapide, des niveaux de fréquentation d’avant crise retrouvés. Une vraie parenthèse enchantée, me direz-vous ! Oui mais voilà, la fête est finie et le ciel tourne à l’orage sur fond d’inflation et de pénuries. Les répercussions sur la supply chain se font cruellement ressentir avec des tarifs généraux s’envolant de 15,1 % en moyenne au troisième trimestre1. Sur un an, les prix de la volaille ont ainsi bondi de 14,6 %, la viande hachée de 21,8 % et la viande surgelée de 28,7 % ! Ajoutez à cela les difficultés de recrutement qui persistent ainsi que la flambée des coûts de l’énergie et, n’en jetez plus, la coupe est pleine ! L’étau se resserre et le manque d’air se fait cruellement sentir. 9 restaurateurs sur 10 ont constaté l’impact de l’inflation sur leur activité et près de 70 % comptent modifier, si ce n’est déjà fait, leur menu devant la flambée de certaines denrées. Agile, notre branche l’a été, en ajustant ses propositions et en donnant un coup de pouce à ses tarifs, mais la marge de manœuvre est courte, croyez-moi et l’élasticité des prix limitée à notre niveau comme l’indiquait David Vidal de Simon-Kucher lors du dernier Congrès du Snacking (voir compte-rendu p. 16). La restauration rapide peut tout de même compter sur des moteurs forts de la « transition alimentaire », dont elle constitue un rouage essentiel, et révélés par deux récentes études publiées par l’Obsoco d’une part, et Vigie Alimentation, d’autre part. Parmi les pistes évoquées, l’avènement du snacking, la végétalisation de l’offre, la prime aux produits non transformés, l’approvisionnement en circuits courts mais aussi l’hybridation des concepts dans une optique multicanale… Sans oublier la prise de conscience des consommateurs en faveur d’une « sobriété » alimentaire et énergétique qui commence à infuser dans nos régimes. En attendant, dans l’urgence, plusieurs organisations syndicales du secteur militent actuellement pour l’extension du bouclier énergétique, applicable pour les particuliers, aux activités des entreprises. On peut croire au Père-Noël ! Et tandis que les chaînes s’organisent pour mettre en place des plans d’économie de consommation, on s’active aussi en coulisses pour obtenir un délai quant à l’entrée en mesure du nouveau paquet de la loi anti-gaspi. Celle-ci prévoit en effet, au 1er janvier, de remplacer la vaisselle jetable des fast-food par de la vaisselle réutilisable. De quoi entraîner mécaniquement, malgré les efforts consentis, une hausse sensible des consommations énergétiques sur le point de vente a rappelé Jérôme Tafani, le directeur général de Burger King. Reste à savoir si le Gouvernement se risquera symboliquement à décaler une mesure emblématique du zéro plastique à usage unique. Le bon sens, à l’heure où il en appelle à la responsabilité de chacun pour éviter les coupures, voudrait que oui. Histoire, simplement, de laisser passer l’hiver…

  1. Source Food Service Vision, Revue Stratégique #12
  2. Sources Insee + Iri France

Edito

 Retrouvez cet article dans le tout dernier numéro de France Snacking  FS 68 qui vient de paraître, feuilletable gratuitement en ligne dès aujourd’hui et dans la boîte aux lettres des abonnés dans quelques jours.

Jonathan Douay Rédacteur en chef adjoint France Snacking Suivez Jonathan Douay sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique