Le FoodTweet #19 : êtes-vous prêt à éteindre vos enseignes lumineuses de jour comme de nuit en CHR?
Management & Franchise 1

Le FoodTweet #19 : êtes-vous prêt à éteindre vos enseignes lumineuses de jour comme de nuit en CHR?

19 Octobre 2022 - 1327 vue(s)
Comment réaliser votre veille prospective des principales actualités de cette dernière quinzaine sur Twitter le temps d'avaler un café ? Profitez de notre regard social sur les événements, les lancements, les acquisitions, les tendances marketing x social commerce et les splits qui animent et façonnent l’activité snacking... Et puisque rien n’échappe à Twitter, qui reste le premier levier d’information sur le web, faites votre veille food en 2 minutes avant tout le monde au travers d'une 10e d'informations pertinentes spécialement sélectionnées pour vous ! #InSnackingWeTrust !

Si vous souhaitez que ces informations viennent à vous immédiatement, suivez France Snacking sur Twitter et, bonne nouvelle, elles vous parviendront dès leur diffusion si vous activez les notifications (bouton à gauche de suivre/suivi) ! France Snacking is social !

#1 | La France imposera l’extinction des pubs lumineuses en cas de situation critique : y compris en journée, si besoin

Le gouvernement a pris un décret pour exiger l’extinction de toute publicité lumineuse, éclairée ou numérique, en cas de situation critique sur le réseau électrique français. Les publicités et les enseignes lumineuses n’ont plus le droit d’être actives la nuit, entre une et six heures du matin. Mais en cas de vive tension sur le réseau électrique, le gouvernement se donne un levier d’action supplémentaire : il pourra imposer une extinction générale de ces éclairages, numériques ou non, y compris en journée.

#2 | Amazon et les magasins en ligne ont retrouvé leur part de marché d’avant la pandémie (2019)

Le pari sur une modification durable des habitudes d’achat liées à la pandémie des grandes entreprises de magasin en ligne comme Amazon, Wayfair ou Shopify semble perdant. D’après un rapport, publié le 14 octobre 2022, du Bureau du recensement des États-Unis (USC), l’équivalent de l’INSEE, les derniers résultats financiers des géants de l’e-commerce aux États-Unis montrent que les consommateurs ont repris leurs anciennes habitudes. De plus, selon les spécialistes, pour beaucoup de personnes, faire ses courses dans un magasin est un plaisir… Ce qui n’empêche pas le e-commerce de s’installer durablement, mais différemment…

#3 | Robotisation : Clap de fin pour le robot à pizza Pazzi Robotics

"Nous aurions dû migrer vers un modèle Tech plutôt qu'un modèle B2B2C pour lequel nous n'étions pas assez préparés." explique Philippe Goldman son cofondateur sur Linkedin https://bit.ly/3em2b157 

#4 | #Foodtech : le développement de marques virtuelles de restaurants séduit (toujours) les investisseurs en #fooddelivery

La foodtech colombienne Foodology a levé 50 millions de dollars lors d'une nouvelle ronde de financement. La société, qui se concentre sur le développement de «restaurants virtuels» et de «dark kitchen», a ajouté de nouveaux investisseurs tels que Chimera, une société de capital-risque d'Abu Dhabi avec 10 milliards de dollars sous gestion. La société a indiqué que, sur le capital levé, 30 millions de dollars iront en dette et 20 millions de dollars en capitaux propres. Dans ce tour, Foodology a également recruté l'icône du reggaeton Juan Luis Londoño, mieux connu sous le nom de 'Maluma', qui n'est pas seulement un chanteur de reggaeton mais aussi un entrepreneur et un investisseur. « Le modèle nous permet d'avoir une entreprise qui croît de manière exponentielle grâce à une technologie de pointe, et qui est également rentable. Pour cette raison, et malgré l'état des marchés du capital-risque, nos investisseurs ont soutenu notre vision », a déclaré Daniela Izquierdo, cofondatrice de Foodology. En France et en Europe, aussi, le développement de marques virtuelles commercialisées sous forme de licence de marque fait son chemin aussi bien chez Taster que chez Food’Lab, qui ont réussi à lever les fonds afin de réinventer le concept de la dark kitchen, de moins en moins dark… justement

#5 | Burger King lance un détecteur de fantômes (et un nouveau whopper) pour Halloween 2022 !

Cette année, les adeptes de Burger King peuvent célébrer l'Halloween avec leur fantôme favori. À compter d'aujourd'hui, la Maison du Whopper ajoute un détecteur de champ électromagnétique à son appli BK et invite les membres du programme Récompenses King à déceler toute activité paranormale dans leur foyer. Les membres qui utiliseront la fonction Maison des fantômes de l'appli auront droit à une surprise effrayante : une offre exclusive pour deux personnes mettant en vedette le sandwich Maison des fantômes Whopper, disponible pour un temps limité. Il sied de noter que le nouveau détecteur de fantômes et le sandwich Maison des fantômes Whopper seront offerts aux membres du programme Récompenses King seulement sur l’appli BK du 11 octobre au 6 novembre 2022.

#6 | Initiative de 128 cofondateurs, la NFT Factory ouvre ses portes au public le 22 octobre au Centre Pompidou à Paris

NFT Factory : l’ambassade française art et business du Web3 vient juste d’être inaugurée… Ses ambitions : acculturer et démocratiser les NFT et la crypto, exposer de l’art digital, mais aussi connecter les acteurs pour faire grandir l’écosystème et les usages. Le terme NFT fait tout juste son entrée dans le dictionnaire. Sa définition dans le Petit Robert reste cependant encore assez imprécise. La preuve que les usages de ces actifs numériques restent encore largement à imaginer et à démocratiser. Évangéliser les tokens non fongibles, c’est justement une des principales missions que se fixe la NFT Factory, qui ouvrait ce 18 octobre ses portes à la presse pour son inauguration.

7 | Pinterest Trends : la nouvelle fonctionnalité pour aider les marques à identifier les tendances

Pinterest Trends permet aux annonceurs du monde entier de repérer les tendances qui émergent sur la plateforme. Certaines marques se servent déjà de cette fonctionnalité pour adapter leurs messages à une certaine audience, en fonction de ses centres d'intérêt. Comme l'explique Pinterest, ce sera l'occasion de découvrir les tendances « par saison ». Une stratégie idéale pour anticiper des actions marketing en amont, et mieux connaître les habitudes des communautés. Après les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni, le réseau social annonce que Pinterest Trends se déploie sur 30 nouveaux pays, dont la France. Les marques pourront notamment filtrer les tendances par données démographiques : âge, période, lieu, appareil, etc. Le social listening n’est pas nouveau… mais nous sommes de plus en plus nombreux sur les plateformes sociales et la pandémie a fait émerger de nouvelles habitudes au point de créer, également, de nouvelles communautés. Nous reportons les tendances dénichées sur cette plateforme régulièrement, et il faut bien le dire, les consommateurs ont l’avantage pour eux de ne pas trop se tromper…

#8 | La gamme Soon de Olga reçoit le Prix SIAL Innovation "Own the Change"

  • Substitut de yaourt à base de lait végétal français, un nouveau "genre" à base de chanvre ou d’épeautre
  • Conditionné en Bretagne.
  • Pot en carton

https://buff.ly/3yJWsJB

#9  | Requalification des contrats de travail de la Gig Economy aux US ?

Uber (- 11 %) : Le groupe, comme les autres acteurs de la livraison de repas et du covoiturage, plonge après que l’administration Biden ait annoncé plancher sur un projet de loi, qui obligerait ces groupes à qualifier les travailleurs indépendants en salariés selon Zone Bourse : une menace pour la disruption du marché de la livraison via l’uberisation ? Retrouvez notre analyse dans le cadre des tendances food pour 2035 où nous évoquions, en compagnie de Céline Laisney, l’éclatement possible de la « bulle livraison » compte tenu de ce contexte très particulier qui changerait considérablement la cohérence de l’ubérisation, justement…

10 | Les réseaux sociaux sont devenus le canal marketing n°1 en 2022 pour 44 % des marketeurs

Le marketing d’influence évolue rapidement. En 2022, les marketeurs intensifient leurs efforts en la matière sur Facebook, Instagram, TikTok et YouTube, et diminuent leurs investissements sur Snapchat et Twitch. En 2022, 41 % des marketeurs travaillent avec des influenceurs et 75 % d’entre eux ont un budget dédié au marketing d’influence. En France, néanmoins, les marques sont beaucoup plus frileuses : alors que dans le monde, elles dépensent pour la plupart chaque année entre 50 000 € et 500 000 € en marketing d’influence, seules 9 % des marques françaises investissent plus de 50 000 €.

Bonus | #BNPL Buy Now Pay Later est disponible sur Deliveroo aux U.K.

"Les gens paient les livraisons de nourriture avec des cartes de crédit et des découverts depuis des décennies, mais ils ont été piqués par des frais exorbitants et des intérêts exorbitants, il est donc temps que les consommateurs aient le choix d'une alternative plus saine où ils ne paient que le coût initial de l'achat."

Alors, qu’avez-vous appris qui vaille la peine de partager ou de commenter ? Nous espérons que ce rendez-vous bimensuel vous a plu et qu’il était intéressant à parcourir. Merci vivement de votre fidélité ! Alors, comme plus de près de 6 000 twittosSuivez France Snacking sur Twitter!

Bonne lecture et à très vite ! Pascal Perriot, @Umameet.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique