kantar livraison repas étude
Tendances 1

La livraison à domicile plébiscitée à travers le monde

10 Novembre 2022 - 814 vue(s)
Plébiscitée au plus fort de la crise sanitaire, confinements obligent, la livraison poursuit son ascension rentrant toujours un peu plus dans nos habitudes de consommation, et ce partout ou presque à travers le monde. Selon la dernière étude signée Kantar menée dans 10 pays, dans une occasion de consommation sur trois (31 %), les repas sont livrés à domicile.

Bien que les sorties au restaurant soient revenues à des niveaux proches d'avant la pandémie, la livraison de repas à domicile, qui a connu un véritable boom pendant la crise sanitaire, continue sur sa lancée. La nouvelle étude de Kantar « Manger au restaurant ou à domicile : comment la livraison de repas a transformé l'industrie Foodservice » et réalisée au sein de 10 pays (Royaume-Uni, France, Espagne, Portugal, Mexique, Brésil, Chine continentale, Indonésie, Corée du Sud et Thaïlande), révèle en effet que le marché mondial du Foodservice aurait enregistré une croissance de 33 % en volume de commandes au premier semestre 2022 par rapport au premier semestre 2021. Si près de la moitié du temps (47 %), les repas sont pris sur place au restaurant, dans une occasion sur trois (31 %), les repas sont livrés à domicile, tandis que 22 % du temps, les plats sont pris à emporter. En moyenne, les consommateurs choisissent de prendre leur repas à l'extérieur ou de se faire livrer leur repas à domicile pour le déjeuner ou le dîner tous les 4 jours en moyenne. Cette fréquence était de 6 jours l’an dernier. Et dans les capitales européennes, le nombre de consommateurs qui commandent au moins une fois par semaine a doublé depuis début 2020.

Des commandes de plus en plus fréquentes

La livraison progresse ainsi partout dans le monde. En Europe, les Britanniques arrivent en tête, avec 67 commandes par an, soit une hausse de 40 % par rapport à l'année précédente. À l'échelle mondiale, l'Asie arrive en tête des repas pris hors domicile et de la livraison à la maison, les Sud-Coréens passant en moyenne 148 commandes de repas par an, soit une hausse de 13 % par rapport à l'année précédente. Les Thaïlandais et les Chinois complètent les trois premières places, avec une moyenne de plus de 100 commandes par an. Le nombre de Londoniens passant commande jusqu'à trois fois par mois est passé de 14 % à 25 % en deux ans. A Paris, 21% des consommateurs commandent au moins une fois par mois. Dans les métropoles asiatiques, plus d'un consommateur sur trois commande au moins une fois par semaine. La pizza est le plat le plus commandé à Paris, Madrid et São Paulo. Les Britanniques préfèrent commander des hamburgers, tandis que les Asiatiques et les Mexicains se tournent prioritairement vers leur cuisine locale.

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique