METRO se dote d'une nouvelle plateforme optimale à Rungis
Communauté 0

METRO se dote d'une nouvelle plateforme optimale à Rungis

14 Novembre 2022 - 1299 vue(s)
À Rungis, METRO investit de nouveaux locaux et voit les choses en grand avec un bâtiment de 15 000 m². Cette nouvelle plateforme, bénéficiant des derniers équipements, regroupera notamment les activités Fruits et Légumes, Crèmerie, Fromages et Charcuterie.

C’est en présence du ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Marc Fesneau, et du PDG de Semmaris, Stéphane Lavani, que Pascal Peltier a officiellement inauguré il y a quelques jours les nouveaux locaux de METRO sur le MIN de Rungis. Un moment particulièrement important pour le géant de la distribution et du cash & carry, et qui n’a pas fait les choses à moitié avec ce bâtiment de 15 000 m² censé regrouper les activités de fruits et légumes, de crèmerie et de fromages et charcuterie. Ce déménagement s’inscrit d’ailleurs dans un mouvement plus vaste engagé par METRO pour optimiser ses halles et entrepôts avec l’ouverture de nouveaux sites et la rénovation de sites existants, afin de les rendre plus efficients et plus durables. Ainsi, après ceux des plateformes de Nantes (2018) et de Générac (2020), l’entreprise quitte son site originel de Rungis, après près de 30 ans d’occupation, pour investir un nouvel emplacement au cœur du marché international.

Un hub logistique optimisé et éco-responsable

Avec un bâtiment d’une telle superficie et le regroupement d’activités, la nouvelle plateforme doit permettre de faciliter l’approvisionnement des professionnels. Le développement de la filière « Fruits & Légumes » figure d’ailleurs notamment parmi les principales priorités de METRO France, en misant sur la valorisation des producteurs de nos territoires et de la qualité de leurs produits. Conformément aux engagements durables de la société, le bâtiment intègre les enjeux de préservation de l’environnement et de transition écologique dès sa conception. Il est en effet doté de la dernière technologie en matière de production de froid : un circuit frigorifique au CO2 avec pompes et éjecteurs. Sa consommation énergétique se veut, elle aussi, particulièrement maîtrisée avec 1 hectare de panneaux photovoltaïques sur le toit et un système de chauffage par incinération des déchets. METRO s’emploie ainsi à réduire considérablement son empreinte carbone, tout en offrant un meilleur cadre de travail aux 45 collaborateurs présents sur le site. Grâce aux 39 portes de quais, pour des transports optimisés, un meilleur taux de remplissage et l’instauration de nouveaux process, ces locaux sont censés assurer un approvisionnement plus performant des halles METRO. Et cette plateforme, aux portes de Paris, d’occuper désormais une place centrale dans le dispositif METRO et son maillage territorial…

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique