Exki
Communauté

Exki, entreprise à mission, met le  cap sur la croissance et peaufine son nouveau concept 2.0

31 Janvier 2023 - 5621 vue(s)
Le groupe belge présidé par Frédéric Rouvez s’est mis en ordre de bataille pour reprendre une croissance solide. Forte d’une seconde levée de fonds de 12,5 M€ sécurisés en décembre dernier, la chaîne healthy peut aussi compter sur l’arrivée de Christophe Tanguy nommé chief growth officer pour déployer de nouveaux business. Devenue entreprise à mission, Exki promet de casser les codes au sein d’ un nouveau concept attendu pour mars à Paris.

« Si les difficultés engendrées par la crise sanitaire ont fortement ébranlé notre modèle, elles nous ont rendus plus forts et poussés à nous réinventer en mode startup», explique Frédéric Rouvez, cofondateur et président d’Exki qui a fêté ses 20 ans en 2021 au cœur de la tempête Covid. Pour le patron de la chaîne qui compte aujourd’hui 85 restaurants (CA 119,5 M€) dont 32 en France, les temps ont changé tout comme Exki qui a enclenché une nouvelle dynamique de croissance en mode offensif.  Confiante dans l’avenir, la chaîne mise sur sa volonté d’être l’un des artisans majeurs d’une restauration 2.0 engagée et en phase avec son temps. Une ambition qui a reçu tout le soutien de ses actionnaires historiques qui ont investi début 2022 près de 7,5 M€ mais aussi de nouveaux partenaires : les deux fonds de relance WE et Finances & Invest Brussels qui ont injecté, fin décembre, près de 12,5 M€.

Entreprise à mission

Positionnée sur l’ultra-frais depuis son origine et fervent partisan d’une restauration qui a toujours voulu faire rimer healthy avec gourmandise et respect de la planète, Exki a souhaité aller beaucoup plus loin en formalisant ses engagements. Après 2 ans de travail et l’investissement de toutes les forces vives du groupe, l’enseigne est devenue l’an dernier, entreprise à mission. « Avec l’objectif de devenir une entreprise régénérative et à impact positif en maîtrisant ses impacts sur l’environnement», explique Frédéric Rouvez. Cette nouvelle dynamique vertueuse a poussé la marque à se placer en mode « agile » et à adopter une autre posture pour faire entendre sa voix sur un marché toujours plus concurrentiel. Ce qui passe aussi par la conquête de nouveaux business. Elle pourra compter, pour cela, sur Christophe Tanguy, nommé directeur de la croissance du groupe. Une pointure bien connue du monde de la restauration et de la franchise bien décidée à faire briller de tout son éclat, cette pépite de la restauration européenne et française.

Multiplier les points de contact

Pour Frédéric Rouvez, la marque a su cultiver un ensemble de valeurs qui ont fait sa force et forgé son image au fil du temps. Il s’agit, selon lui d’affirmer un peu plus fort son leadership et sa singularité en se montrant incontournable sur tous les circuits : « Auparavant, il fallait être simplement présent sur le chemin naturel du client jusqu’à son bureau. Aujourd’hui, il nous faut le devancer, mieux le connaître partout où il se trouve pour mieux lui répondre jusqu’à pénétrer chez lui comme nous le faisons en Belgique via un site de vente retail ». Et Christophe Tanguy de miser aujourd’hui sur la multi-canalité et le multi-format. « Des pistes nouvelles sont à l’étude depuis le restaurant de centre-ville d’un format plus compact, au shop in shop, en passant par le pop-up pour l’événementiel, les frigos connectés en test en Belgique et en France jusqu’au point de vente autonome dans lequel je crois beaucoup ».

Un nouveau flagship parisien et un paiement en self check-out !

Un nouvel Exki, en version 2.0 est donc en cours de finalisation. Il verra le jour en mars prochain, au 8 avenue Kléber, à Paris en lieu et place du restaurant existant sur 200 m². Déjà perceptibles au sein du nouveau point de vente de l’aéroport de Zaventem à Bruxelles, certains des nouveaux partis-pris de l’enseigne visent à créer une rupture et un repositionnement un peu plus premium de la marque sans transiger sur l’accessibilité.

Exki

« Ce n’est pas seulement le look qui a été retravaillé autour de la nature qui revient en force à l’intérieur comme à l’extérieur mais tout le parcours client, le positionnement et la façon de scénariser les produits en remettant plus de culinarité au cœur du concept », détaille le patron de la marque qui confie vouloir remettre au goût du jour le principe de buffet, façon traiteur. Histoire de valoriser autrement les produits tout en se démarquant clairement sur un marché où la vitrine en libre-service est devenue monnaie courante. 

"Dans la cour intérieure, nous avons travaillé avec un cabinet d’architecte de renom pour créer un espace unique et faire revenir insectes et oiseaux" , Frédéric Rouvez.

« Cette nouvelle offre permettra au consommateur d’accéder à des salades ou des plats plus cuisinés, mais aussi de valoriser sa commande à travers tout un ensemble d’extras chauds et froids ». Un changement qui sera aussi net dans le parcours client. Si la chaîne n’a pas opté pour des bornes de commande, en revanche elle a choisi de donner au client toute son autonomie à travers 4 bornes se self check-out. « Après avoir commandé au buffet de manière assistée ou s’être servi dans grab & go dans la vitrine fermée, écologie oblige, le client pourra taguer son produit, payer et s’en aller tout comme il pourra, s’il mange sur place, scanner sur table un QR-Code pour ajouter un produit ».

Cette nouvelle génération signe une nouvelle dynamique pour Exki qui veut s’émanciper d’un modèle rigide pour jouer la souplesse, l’agilité et la multiplication des points contact avec ses clients, partout où ils se trouvent grâce au multiformat. Dorénavant entreprise à mission, Exki compte bien reprendre un déploiement actif en visant les 150 adresses à 4 ans, dans le respect de ses valeurs : l’ultra-fraîcheur, la culinarité, la naturalité et le respect de l’environnement comme de l’homme.

Photo de une : Frédéric Rouvez (à gauche), Christophe Tanguy (à droite). 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (1)
Gravatar
Par Chris le 18/02/2023 à 16:59
Fans de votre concept, nous sommes vraiment désolés que Exki rue de Berri soit fermé Nous y allions tous les jours Ce point de vente était très agréable Pensez-vous le réouvrir ?
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique