Dawn Foods Christophe Bal
Fournisseurs

Dawn Foods, un héritage yankee pour faire son trou dans le donut home made en France.  

27 Février 2023 - 2348 vue(s)
Le spécialiste des ingrédients élaborés pour les métiers de bouche, expert des fondants, nappages, glaçages et autres fourrages, surfe sur la vague de la gourmandise. Parmi ses ambitions à 2 ans, il compte bien poursuivre sur sa lancée auprès des artisans mais aussi multiplier par 5 ses performances sur le marché du donut qui connaît un vrai boom dans l’Hexagone et dont il veut être le moteur.

Fourrage crémeux inédit aux agrumes, au citron ou au caramel de la collection Delicream Xtra, fourrage de fruits à plus de 80 % à la cerise, fraise, myrtille ou mangue-passion Delifruit, fourrage pur beurre de cacahuètes crunchy à 100 % ou encore mix pour cheesecake NY Style, les innovations vont bon train en ce début d’année chez l’expert des ingrédients élaborés à destination des pâtissiers, boulangers et métiers de bouche. Il faut dire que le groupe américain qui a revendu, fin 2022, sa branche « surgelés » à Europastry, surfe sur les tendances du moment qui placent le plaisir, l’ultra-gourmandise et le lâcher prise au cœur des attentes des Français. D’ailleurs si l’on en croit les résultats d’une enquête présentée par l’industriel, 3 consommateurs sur 4 aiment retrouver une pâtisserie classique twistée et revisitée  alors qu’ils sont 91 % a apprécier les mini-formats, idéaux pour se faire plaisir.

Surfer sur la tendance donut, mais avec du fait maison

Si, sur le volet des pâtisseries classiques à la française, Dawn Foods est devenu un acteur majeur, c’est aussi et surtout sur le terrain du donut que la firme a construit à l’origine son histoire et nourri de fortes ambitions dans l'Hexagone où l'activité pèse moins de 5 % de son CA... pour l'instant. Pionnier aux Etats-Unis dans les années 20, Dawn a créé le premier mix pour donuts à Jackson, dans le Michigan. Une boulangerie qui, depuis, a été revendue alors que Dawn Food Products Inc, devenait par la suite, la première société industrielle américaine de mixes pâtissiers. Cet héritage yankee, la filiale française veut en faire un véritable étendard comme elle l'a démontré en organisant l'an dernier, sur le salon Sandwich & Snack Show, le premier championnat de France du donut, remporté par Niagalé Diallo.

Dawn Foods souhaite à présent apporter toute son expertise aux professionnels français qui veulent aujourd’hui fabriquer eux même leurs donuts, à partir d’un mix et faire la différence avec les produits surgelés qui commencent à inonder le marché de la GMS, comme des chaînes de restauration et de boulangerie. « Faire soi-même ses produits, est le gage d’apporter une vraie différence qualitative, de personnalisation mais aussi une autre source de rentabilité », explique Christophe Bal, DG de Dawn France qui rappelle les différentes étapes d’une fabrication qui a tout de pâtissière : d’abord le mélange, puis le frasage, le pétrissage, le repos de la pâte avant laminage, façonnage et pousse en étuve. Puis, c’est la cuisson dans une friteuse à panier large (type Belshaw) pour donner « une gourmandise moelleuse qui plait de plus en plus aux Français », poursuit Christophe Bal. Ils étaient 5 % de Français à déclarer en 2021 manger des donuts chaque jour, à 49 % l’après-midi comme une collation. Un chiffre qui a dû gonfler depuis et devrait poursuivre sur sa lancée avec la multiplication des acteurs indépendants tout comme l’annonce de l’arrivée de grandes chaînes spécialisées dans le donut à l’image de Krispy Kreme ou des enseignes qui ont placé le produit, au coeur de l'offre à l'image de Bagel Corner

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique