Flunch Agapes Restauration
Communauté

Flunch, une régénération façon 'cafetertainment'

30 Mars 2023 - 11638 vue(s)
Grande révolution chez le leader de la cafétéria en France. Son tout nouveau concept, ouvert dans le centre commercial Auchan de Roncq (59), bouscule les standards du marché autant qu’il renouvelle le genre dans une modernité bluffante façon lieu de vie. Son PDG, Baptiste Bayart nommé début 2022, avait promis qu’il y aurait du changement. Pari gagné !

Qu’on se le dise, la cafétéria, égérie de la restauration commerciale des années 80 a vécu. Est-elle pour autant condamnée à disparaître et avec elle son modèle de lieu transgénérationnel ? Certainement pas, confie-t-on au sein de Flunch, célèbre marque cinquantenaire d’Agapes Restauration. Alors que la chaîne de 150 restaurants sort d’une période de fortes turbulences, après son plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) en 2021 qui l’a amenée à céder ou fermer près de 57 restaurants, elle a bien l’intention de se relever. Une dynamique retrouvée et impulsée par son président qui a annoncé un budget de 100 M€ pour cette transformation. « L’ADN de Flunch, axé sur l’accessibilité, la variété, l’accueil de tous , le côté village, la liberté de se servir (et même à volonté pour les légumes), est, on ne peut plus, dans l’ère du temps », affirme-t-on au sein de l’état-major. D’où ce sérieux lifting aux côtés de l’agence Register qui s’est attelée à régénérer le modèle aussi bien sur la forme que sur le fond. Le restaurant historique du centre commercial de Auchan Roncq (plus de 6 M€ de CA), qui a rouvert le 17 mars dernier, a relevé le défi après un premier pilote partiel testé à Faches-Thumesnil (59). Il en est une illustration concrète appelée à toucher tout le réseau dans les 3 ans. L'enseigne vise 50 % de croissance de son CA pour atteindre, les 400 M€.  

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

  • Flunch

    Flunch

Essai transformé

Les premières semaines d’activité du site de Roncq, nouvelle formule, frisent le plébiscite avec des hausses de trafic remarquables. Il faut dire que les 1 700 m² n’ont plus rien à voir avec la version précédente dans le parcours clients, comme dans l’ambiance, la déco, la tech et l’offre restauration. Déjà en façade, les nouvelles initiales « F ! » du nouveau logo impulsent une nouvelle dynamique plus contemporaine. Ce même sigle est d’ailleurs repris en version XXL sur les « ambianceurs » digitalisés essaimés, façon claustras animées, dans tout le restaurant. A son arrivée, sous un plafond végétalisé, le client se voit proposer 3 parcours articulés autour d’une sorte de cube central. Sur la face avant de cet îlot d’accueil, ouvert sur le « mall », une vitrine en libre-service est là pour répondre au client pressé, avec un circuit court. Ce dernier choisit sa salade, son wrap, son sandwich, ses sushis, sa boisson, les enregistre sur la tablette tactile et les paye directement. A gauche, c’est le fameux free-flow revisité avec un buffet nouvelle génération et un « digital board » où apparaissent clairement, sur de grands écrans, les différentes offres par thématique : le grill, la plancha, le burger, le bistrot, la galette, la trattoria et l’Asie. Un buffet en forme de U, toujours dans la zone d’accueil pré-caisse, propose une belle variété de grandes assiettes garnies et de desserts. Il y a aussi, dorénavant, un salad’bar où le client peut composer son assortiment, à partir d’une vingtaine d’ingrédients, dans un bol, petit ou grand qui est facturé au poids. Des étiquettes électroniques d’information permettent d’ajuster la signalétique tarifaire à distance, face à une offre qui évolue quotidiennement. Pour réduire les emballages, une fontaine à boissons a aussi fait son apparition et délivre cola, thé glacé, boisson fruitée, eau gazeuse ou plate (du réseau), bières et vins. Sitôt passé la zone caisses (qui sera remplacée dans les mois à venir par une lecture optique des plateaux), le client ira, avec sa contremarque, récupérer son cœur de repas sur les îlots en ligne chaude. Pas moyen de les manquer, ils sont illustrés par de superbes vidéos mapping animées et digitalisées qui scénarisent la zone. Ils peuvent s’éteindre ou s’allumer, suivant que le kiosque est actif ou pas. Un vrai atout, pour les Flunch de plus petite taille qui devront ajuster leur offre, suivant la fréquentation semaine. « Nous avons poussé loin la qualité et conservé le geste du cuisinier à l’image des découpes des pièces de viandes, du montage minute des burgers ou encore des pâtons de pizza abaissés main devant les clients ». L’accessibilité est restée un enjeu majeur avec un prix d’appel à 7,99 € (plat + les légumes à volonté) dans chaque famille de produits.

Des gourmandises ++ et des jeux d’arcade pour les jeunes

Pour le 3e parcours client, à droite du comptoir « d’accueil », c’est l’accès à l’offre « snacking sucré », « cocktails » et bières pression, en full bornes avec 3 totems recto-verso sur lesquels chacun peut sélectionner sa crêpe, sa gaufre ou sa glace, l’enrichir de toppings au choix et payer. Même démarche pour une boisson chaude, froide, une bière ou un cocktail avec ou sans alcool délivrés ensuite au « bar ». Ce nouveau pôle stratégique, pour les Flunch qui disposeront de la licence alcool (mais aussi pour les autres), permet de cibler un public de jeunes adultes et plus. Tournée vers une zone jeux d’arcade, cette partie comptoir est un point de ralliement et de destination, pour se désaltérer tout en s’adonnant au basket, au babyfoot, au flipper... et regarder une compétition sportive. Et pour divertir les enfants, c’est une « cage ludique » démesurée qui a été installée dans le restaurant alors qu’une terrasse bioclimatique est prévue sur l’extérieur.

Des cubes d’expériences

Avec ses 500 places assises (contre 700 auparavant), la salle parvient avec malice, à éviter l’effet réfectoire. La répartition des tables, le cloisonnement via des claustras « animées » multiplie les zones de vie. Autres implantations inédites, des cubes d’expériences thématiques qui sont des cellules d’ambiance qui coiffent des tables : ici une salle de bain instagrammable, là un cadre de voyage type grande vadrouille ou encore un décor jungle ou océan... Il y en a 6, démontables et qui peuvent aussi être habillés aux couleurs d’un événement sponsorisé ou pas.

Conçu comme un puzzle, le nouveau concept se veut modulaire et flexible pour répondre à toutes les configurations. Le digital qui fait une entrée très remarquée devrait renforcer sa présence notamment avec une appli Flunch dédiée, au fil des rénovations et ouvertures. A venir celle d’Antibes en avril suivie d’une vingtaine en 2023.

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (1)
Gravatar
Par Nat99 le 30/03/2023 à 19:30
C'est une excellente nouvelle. A quand ce nouveau concept sur Perpignan ?
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique