Etes-vous prêt à récompenser vos consommateurs lorsqu’ils font des achats plus vertueux ? Foodtweet #8
FoodTech

Etes-vous prêt à récompenser vos consommateurs lorsqu’ils font des achats plus vertueux ? Foodtweet #8

26 Avril 2023 - 3574 vue(s)
Comment réaliser votre veille prospective des principales actualités de cette dernière quinzaine sur Twitter le temps d'avaler un café ? Profitez de notre regard social sur les événements, les lancements, les acquisitions, les tendances marketing x social commerce et les splits qui animent et façonnent l’activité snacking... Et puisque rien n’échappe à Twitter, qui reste le premier levier d’information sur le web, faites votre veille food en 2 minutes avant tout le monde au travers d'une 10e d'informations pertinentes spécialement sélectionnées pour vous ! #InSnackingWeTrust !

Si vous souhaitez que ces informations viennent à vous immédiatement, suivez France Snacking sur Twitter et, bonne nouvelle, elles vous parviendront dès leur diffusion si vous activez les notifications (bouton à gauche de suivre/suivi) ! France Snacking is social !

#1 | Distribution : les cartes de fidélité se mettent à récompenser les achats vertueux

Acheter un produit d'occasion ou prendre la peine de faire réparer un objet plutôt que d'en acquérir un nouveau est désormais ancré dans les mœurs. L'inflation élevée s'est ajoutée à la prise de conscience de la nécessité de limiter le gaspillage. A l'heure où les arbitrages sont quotidiens, les programmes de fidélité des enseignes se mettent au diapason. La FNAC fait des attitudes favorisant le développement durable un axe fort de sa stratégie. L'enseigne inclut désormais ses adhérents dans le dispositif qui permet de cumuler des euros entrant dans la cagnotte FNAC & moi. Les consommateurs détenteurs de sa carte se voient récompenser lors de l'acquisition d'un produit de seconde main ou le recours au service après-vente pour remettre un appareil en état. Le mode de récupération d'un achat est aussi en ligne de mire : l'utilisation du « click & collect » lors d'une commande sur le web est valorisée, contrairement à la livraison. Et elle a déjà commencé à progresser. Le distributeur donne aussi un bonus lorsque le choix se porte sur un produit estampillé « durable », c'est-à-dire jugé plus fiable, plus réparable et moins énergivore par ses experts du SAV. Au total, plus de 8 millions de personnes sont potentiellement concernées, qu'elles soient adhérentes FNAC ou abonnées à certains services comme Darty Max, l'abonnement pour la réparation qui compte près d'un million de souscripteurs. Ces encouragements directement en lien avec la fidélité et les nouveaux comportements des consommateurs pourraient être largement récompensés par les restaurateurs : choisir de venir chercher son burger plutôt que se faire livrer, choisir un aliment à moindre impact environnemental avec des produits de saison et locaux, venir chercher son plat avec sa propre consigne… Pourquoi ne pas envisager un service de fidélité dont le calcul pourrait se faire autrement que par le nombre de dépenses et en encourageant un comportement plus durable, profitable à tous ? Pour aller plus loin, parcourez notre article : Comment créer un programme de fidélité performant en restauration

 

#2 Réemploi : Uber Eats s'associe à DeliverZero pour son premier projet pilote d'emballages réutilisables à emporter aux États-Unis

Uber Eats s'associe à DeliverZero pour lancer un programme pilote à New York qui offre aux clients des options de contenants réutilisables lors de la commande de livraison de nourriture dans plus de 80 restaurants participants. Les clients peuvent commander comme d'habitude via une application mobile ou en ligne et payer des frais de 1 $ pour ajouter des emballages réutilisables à leur commande. DeliverZero enverra aux clients un message texte avec des instructions pour retourner les conteneurs réutilisables dans un magasin participant ou planifier un ramassage DeliverZero sans frais supplémentaires. Il s'agit du premier projet pilote de réutilisation d'Uber Eats aux États-Unis, mais il a des programmes similaires à l'échelle mondiale. Plus tôt ce mois-ci, Uber Eats a lancé un programme de livraison de nourriture dans des contenants réutilisables à Londres avec son partenaire Again.

#3 | Les drivers de consommation durablement bousculés par l’impact de l’inflation durable en France

 

Quels nouveaux comportements d’achat face à l’inflation ? Les Français envisagent-ils ces changements comme temporaires ou comme des évolutions durables ? Télécharger le rapport complet. Les changements de comportements que les Français ont opérés ne constituent pas, pour nombre d’entre eux, une parenthèse mais bien une évolution de fond. Reviendront-ils en arrière ? Rien n’est moins sûr. Et il s’agit là d’une semi-surprise. Tout se passe comme si l’inflation forte, combinée aux préoccupations relatives au pouvoir d’achat ainsi qu’aux enjeux de santé et d’environnement, modifiaient fondamentalement les anticipations de consommation. Semi-surprise également lorsque l’on observe que ce ne sont pas que les catégories populaires ou moyennes qui font part de changements durables mais également les Français les plus aisés (dont seuls 18 % affirment ne pas avoir modifié leurs comportements). Les différences d’attitudes entre les générations sont plus surprenantes. Déjà, observons qu’il n’existe pas de linéarité des comportements liés à l’âge. Les personnes de 50 à 64 ans sont souvent celles qui sont le plus en tension. Il s’agit de la génération des doubles devoirs : devoirs à l’égard de leurs enfants qui ne sont pas si autonomes que cela, mais également à l’égard de leurs parents qui ne le sont plus tant que cela… La solidarité familiale s’impose donc à eux avec des conséquences économiques.


#4 | Uber, Deliveroo, Stuart... 11,75 € : voici le revenu minimal horaire obtenu par les livreurs

La fédération des livreurs deux roues indépendants a annoncé la signature d'un accord avec les plateformes de livraison sur une garantie de revenus. Des accords "historiques" ont été signés entre les plateformes de livraison (UberEats, Deliveroo...) et des instances représentatives des livreurs deux roues indépendants en France pour leur garantir un revenu minimal horaire fixé à 11,75 euros et un meilleur encadrement des désactivations de leur compte, une première dans le secteur. "Ces premiers accords consacrent le dialogue social et constituent une réelle avancée en faveur du renforcement des droits des travailleurs de la livraison", s'est réjoui sur Twitter le ministre du Travail Olivier Dussopt. La FNAE a elle aussi signé cet accord sur la désactivation de comptes. "Alors que les déconnexions étaient jusque-là à l'initiative unilatérale des plateformes", l'accord prévoit que le livreur pourra signaler lui-même des incidents notamment avec des clients, devra être informé de la survenance d'incidents par la plateforme et pourra "se défendre et contester les motifs" de la déconnexion, détaille la FNAE. Par ailleurs, cette décision devra être prise "par une personne physique et non un algorithme" et ne pourra pas advenir "sans préavis" dans les cas où serait invoquée une raison administrative, a ajouté la FNAE.

 

#5 | Umami Burger lance son premier « Celebrityburger » en France. Une collab' avec le comédien/rappeur Hatik pour une édition éphémère

 

D’abord imaginé aux États-Unis par Umami Burger, c’est la collaboration d’une célébrité avec la marque pour co-créer un burger dans l’optique de reverser des fonds à une association. Aux USA, Jaden Smith, Cindy Crawford ou encore Bon Jovi ont déjà joué le jeu. Pour sa première collaboration Européenne, Umami Burger a choisi le rappeur & acteur HATIK pour donner vie au meilleur des “ Cheat Meal ” ! La brigade Umami Burger & Hatik ont créé ensemble un burger muy caliente avec un filet de poulet Halal croustillant aux graines et piment de Cayenne, du cheddar et une “ sauce Brazil ” sucrée-salée qui fait la part belle à la saveur umami ! Pensé pour les sportifs et riche en protéines et nutriments sains, le HATIK BURGER est full of bienfaits ! Le Hatik Burger est à retrouver du 13 avril au 11 juin chez Umami Burger au sein de l’hôtel Pullmann Montparnasse. Également dispo en livraison sur Deliveroo & Just Eat. Pour chaque HATIK BURGER vendu, 1€ sera reversé à l’association Big Up Project. L’asso, fondée par Mélanie Georgiades (Diam’s), de qui l’artiste est très proche, œuvre dans le but d’améliorer le quotidien d’enfants de milieux défavorisés dans le monde. Big Up Project agit pour l’éducation, l’hygiène, les loisirs et les besoins alimentaires de ces enfants et leurs familles.

 

#6 |Nestle revisite les célèbres KitKat en version céréales du petit déjeuner : snacking quand tu nous tiens !

 

Nestlé lance une nouvelle gamme de céréales chocolatées sous la marque KitKat. Le produit sera disponible dans 40 pays à partir du mois de mai. Pour le lancement de ce nouveau produit, Nestlé mise sur une campagne 100 % digitale avec des vidéos qui seront diffusées en ligne et sur les réseaux sociaux. En magasins, des affichages, publicités et autres animations seront organisées pour l'occasion. Avec ces nouvelles céréales, Nestlé compte bien accroître sa présence dans ce secteur dynamique alors que la prise de produits alimentaires au petit déjeuner ne fait que baisser à domicile. Voici un format nomade adapté aux petits et aux plus grands qui se glisse dans tous les sacs !

 

#7 | Pour la première fois, McDonald’s commercialise sa sauce Big Mac en barquette et en édition limitée

 

L’enseigne américaine a décidé de proposer plus de sauce à ce fameux burger en donnant une barquette supplémentaire de sauce Big Mac pour que les consommateurs puissent en ajouter à leur guise. McDonald’s a ainsi mis les petits plats dans les grands en imaginant un packaging sur-mesure en clin d’œil à l’emballage d’origine bleu et argent du Big Mac. Ainsi à compter du 27 avril et ce durant une période limitée, les clients pourront bénéficier d’une barquette de sauce supplémentaire pour toute commande effectuée sur l’application McDonald’s. C’est un réel parti pris de l’enseigne de fast-food d’apporter une touche de nouveauté à ses produits phares. À l’aide de cette simple sauce, elle fait plaisir à ses clients tout en n'ajoutant aucune tâche de manutention supplémentaire à ses collaborateurs lors de la préparation des menus. De plus, le fait d’en avoir en commandant avec l’application permet de générer du trafic et de la conversion pour favoriser les moyens de commande de ses consommateurs.

 

#8 | Le Resto-Score : vers la transition écologique des restaurants par Ecotable

 

Aller au restaurant fait partie des habitudes de notre quotidien qui ont un réel impact sur l’environnement. Consommation d’énergies, transports des marchandises, matières premières, déchets, matériel… Les restaurateurs sont eux aussi concernés par la crise écologique et ont un véritable rôle à jouer pour une consommation plus responsable. Certains d’entre eux ont d’ailleurs l’envie d’aller dans ce sens et de limiter leur impact au quotidien. Alors, pourquoi ne pas motiver davantage de restaurateurs à prendre des mesures en faveur de l’environnement ? Écotable, une start-up qui se donne pour mission d’accompagner le secteur de la restauration vers la transition écologique, dévoile dans cette optique, le 18 avril dernier, le Resto-Score ! Pour l’imager, il s’agit d’une sorte de Nutri-Score, mais pour les restaurants. Ce nouveau concept donne l’opportunité aux restaurateurs de s’améliorer et d’être plus transparents au niveau de leurs pratiques, vis-à-vis des clients. Pour y avoir accès, les restaurateurs doivent déjà faire l’objet d’un accompagnement de la part d’Écotable et répondre à 150 questions qui détermineront ainsi leur impact. Ces dernières s’accompagnent des factures du restaurant pour en connaître davantage sur son approvisionnement et bien d’autres aspects.

 

#9 | Les Reels ont pris le pouvoir sur Instagram


Vous pouvez toucher entre 2 à 12 fois plus de personnes qu'avec une publication. C'est ce que ressort l'étude d'Instagram de Metricool qui compare les publications de 2022 vs 2021. Une étude d'envergure de Metricool France basée sur l’analyse de 185 671 comptes Instagram professionnels, 1 856 089 Posts, 6 761 264 Stories et 279 479 Reels. Du solide en résumé !

Tout d'abord, les Reels ont pris de la part de marché sur les publications qui ont vu leur portée diminuer de 22 % et des Stories de 7,5 % (sans compter la concurrence croissance). Une volonté claire d'Instagram de recopier les clés de succès de TikTok à la fois sur son format mais aussi sur son algorithme puisque le réseau social suggère de plus en plus de contenu hors de tes abonnés.

Cependant, les publications ne sont pas mortes à condition d'utiliser les bons formats : à ce titre, le carrousel permet + 26 % de portée par rapport à une image seule et + 76 % par rapport à une vidéo (hors Réel).

Quelles sont les recommandations ?

  1. Miser sur les Reels au lieu des vidéos mais attention cela n'implique pas de reproduire ce que vous faites sur les anciens IGTV. Les Reels sont un format à part dynamique dont le temps d'attention joue beaucoup plus que sur les publications classiques d'Instagram. Et surtout il faut publier du contenu original (Pas la même chose que sur TikTok car Instagram le détecte).
  2. Considérez les carrousels dans votre stratégie, vous pouvez poster jusqu'à 10 images/vidéos et il s'agit d'un format idéal pour raconter votre histoire dans un format plus long.
  3. Publier avec régularité : on ne sait pas si c'est poussé algorithmiquement mais Instagram le recommande et il permet de conserver une certaine hygiène de création de contenu afin de savoir les formats de publication qui fonctionnent.

#10 | #foodcourt à Pau : une halle gourmande et festive va ouvrir à Auchan ! Le Grand Monde débarque dans la galerie marchande

 

Baptisé Le Grand Monde, le concept sera lancé en septembre sur 1 000 m², avec de la restauration et des animations (retransmissions de matchs, concerts, jeux…). Pau est la première implantation, qui pourrait arriver dans une dizaine de villes en France. La galerie commerciale d’Auchan, à Pau, devrait s’animer en septembre. Une halle gourmande et festive doit voir le jour dans les anciens locaux de Flunch. Les travaux sont déjà bien lancés. Les clients commanderont via des bornes. 400 places leur seront dédiées, réparties sur différents espaces thématisés en intérieur (261 places) et extérieur (155 places). Mais le concept mise aussi sur la partie animation. Un écran géant sera installé, avec un espace scénique doté de gradins et un toboggan. La programmation se voudra festive : spectacles, karaoké, quiz, concerts, expositions, marchés, disquaires, retransmissions de sports, etc. Un espace jeux en libre-service pour les enfants complète le lieu.

Bonus 1 | Remise du certificat des savoir-faire artisanaux et culture de la baguette de pain au Patrimoine immatériel de l'humanité de l’Unesco

Bonus 2 |La meilleure des cartes pour une pizzeria !

Alors, qu’avez-vous appris qui vaille la peine de partager ou de commenter ? Nous espérons que ce rendez-vous bimensuel vous a plu et qu’il était intéressant à parcourir. Merci vivement de votre fidélité ! Alors, comme plus de 6 000 twittosSuivez France Snacking sur Twitter!

Bonne lecture et à très vite ! Pascal Perriot, @Umameet.

Pascal Perriot Web Manager Suivez Pascal Perriot sur @perriot_pascal
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique