Etes-vous prêt à augmenter les salaires de +10 % en restauration rapide ? FoodTweet #10
FoodTech

Etes-vous prêt à augmenter les salaires de 10 % en restauration rapide ? FoodTweet #10

24 Mai 2023 - 4922 vue(s)
Au menu des 10 infos à retenir sur Twitter : hausse des salaires en restauration rapide selon le baromètre Extracadabra, définition du marketing omnicanal, Wendy’s teste les robots souterrains pour livrer + vite son drive, Nancy dit NON aux fast-foods, les réseaux sociaux en France en 2023, comment McDo se mobilise pour l’apprentissage des jeunes et attirer les talents, on annonce une pénurie de concentré de jus d’orange, M6 veut développer une chaîne de restaurants Top Chef avec Stéphane Rotenberg et, pour finir, l'état du e-commerce dans le monde... et en France !

Comment réaliser votre veille prospective des principales actualités de cette dernière quinzaine sur Twitter le temps d'avaler un café ? Profitez de notre regard social sur les événements, les lancements, les acquisitions, les tendances marketing x social commerce et les splits qui animent et façonnent l’activité snacking... Et puisque rien n’échappe à Twitter, qui reste le premier levier d’information sur le web, faites votre veille food en 2 minutes avant tout le monde ! #InSnackingWeTrust ! #CultureSnacking !

Si vous souhaitez que ces informations viennent à vous immédiatement, suivez France Snacking sur Twitter et, bonne nouvelle, elles vous parviendront dès leur diffusion si vous activez les notifications (bouton à gauche de suivre/suivi) ! France Snacking is social !

#1 | Le poste employé polyvalent de restauration (propre à l'activité snacking) est celui dont le salaire a le plus augmenté par rapport à 2022 : + 10.64 % en un an !

 

Selon le nouveau baromètre établi par Extracadabra, et qui vient tout juste de paraître, les salaires des métiers des CHR ont augmenté de 3,5 % par rapport à l’année dernière pour les postes en CDI. Comment les salaires du secteur de l’hôtellerie-restauration ont-ils évolué face à l’inflation et au contexte de pénurie de personnel ? Quels sont les postes dont les salaires ont le plus augmenté en 2023 ? Comment vous situez-vous par rapport aux salaires du marché ? Voici un élément de réponse : le poste d’employé polyvalent en restauration rapide (12.29 € l’heure brute) a connu une croissance de 300 % à périmètre égal d’avril 2022 à 2023 sur l’application de mise en relation entre candidats et employeurs. Un indicateur qui démontre, une fois de plus, la vitalité et le dynamisme de notre secteur de la restauration rapide ! Pour en savoir plus sur Extracadabra, parcourez l’interview que nous avions consacré à Rémi Boisson, son cofondateur alors que nous réalisions un « match » avec son concurrent direct, Brigad… Et oui… pas de bras, pas de chocolat (copyright : Les intouchables) !

 

#2 | Qu'est-ce que le marketing omnicanal ?


Après la pandémie mondiale, les canaux digitaux ont conforté leur place dans le e-commerce. En France, ce secteur a enregistré un chiffre d'affaires de 146 milliards d'euros en 2022, selon la Fevad. Ce montant démontre que les consommateurs français deviennent plus à l'aise avec ces canaux numériques. Pour s'adapter à ce nouveau mode de consommation, les entreprises doivent multiplier les canaux pour atteindre les clients, c’est aussi le cas dans notre secteur, et en particulier dans la restauration rapide où la livraison alimentaire via les plateformes, le click and collect, le drive et le développement des marques virtuelles se sont installés durablement. Aujourd'hui, l'omnicanalité marketing n'est plus un effet de mode, elle se trouve au coeur de la stratégie visant à améliorer l'expérience client. Alors quelle différence entre être cross-canal et omnicanal ? Pour définitivement marquer les esprits : l'objectif de l'omnicanalité marketing est de relier tous les canaux de vente et de distribution existants, qu'ils soient numériques ou physiques. Cette connexion entre les différents canaux améliore le parcours d'achat et renforce la fidélité des clients… La difficulté consiste à reconnaître votre client sur tous les points de contact…

#3 | Aux US Wendy’s teste des robots souterrains pour livrer son drive

Wendy's est en passe de mettre en place un système de monte-plat novateur dans ses restaurants. Mais plutôt que de relier la cuisine à la salle, ce système desservira directement... le parking. En effet, l'association avec la société Pipedream vise à tester l'utilisation de robots autonomes qui acheminent les commandes du restaurant vers des bornes positionnées à côté des places de stationnement de l'espace drive. Les clients qui font leur commande via l'application de l'enseigne se verront ainsi attribuer un numéro de place et n'auront plus qu'à s'y rendre et à s'identifier pour récupérer leur commande, ce qui minimise autant le temps d'attente que les contacts humains… mais correspond bien à l’efficacité du drive et à sa promesse de rapidité…


#4 | Assistons-nous à une saturation de l’offre snacking en France ?

 

Commerce à Nancy : la Ville dit « non » aux fast-foods ! Y aurait-il trop de fast-foods à Nancy ? Sur décision du maire, Mathieu Klein, et afin de maintenir une certaine « diversité du commerce et de l’artisanat de proximité », la Ville a exercé son droit de préemption sur le projet de cession du fonds de commerce de l’établissement « New Pub », situé au 11 rue Saint-Jean, entre les enseignes Mango et New Yorker. Le bail a en effet fait l’objet d’une demande de renouvellement le 29 décembre 2022 du fait de son échéance au 30 juin 2023. Ainsi, un appel à candidatures a été lancé afin de désigner le futur repreneur du local, dont la destination de bar-restaurant est conservée. Néanmoins, certaines conditions sont à respecter afin de limiter « l’implantation de nombreuses activités de restauration rapide de type burger et kebab, parfois au détriment de concepts plus healthy et slow food », souligne la Mairie dans un communiqué…

#5 | Socialmedia : qui sont les utilisateurs de Pinterest ?

Pinterest est probablement l’une des plateformes de médias sociaux les plus sous-estimées par les marques et les enseignes, pourtant très appréciée par les consommateurs. D’ailleurs, nous vous révélions en début d’année, les dernières tendances food dénichées sur Pinterest. Bien qu’elle soit moins populaire qu’Instagram, TikTok, etc., elle compte plus de 400 millions d’utilisateurs dans le monde. L’agence TERRITORY Influence a voulu connaître les besoins et le comportement de ces derniers et a mené son enquête (notons que dans le cadre de cette étude, plus de 26 000 utilisateurs européens ont été interrogés, dont 3 986 en France). A retenir : les consommateurs utilisent la plateforme pour découvrir et essayer de nouvelles choses et ne recherchent pas une marque en premier lieu. En fait, 72 % des personnes interrogées affirment que Pinterest est une source d’inspiration. Alors, lancez-y vos innovations d’une autre manière ! Vendez le besoin et pas le produit !

#6 Réseaux sociaux en 2023 : pour le meilleur et pour le pire ?

Les zOOms de l’Observatoire Cetelem, accompagnés par Harris Interactive, ont choisi d’explorer au deuxième trimestre 2023 une nouvelle thématique intitulée « Les réseaux sociaux, pour le meilleur et pour le pire ». La première enquête s’intéresse aux usages qu’ont les Français des réseaux sociaux et à la façon dont ils les perçoivent. Que faut-il en retenir ? Voici quelques éléments de réponses :

  • La Gen Z boude Facebook contrairement aux autres générations qui placent ce réseau social en tête de liste des réseaux les plus utilisés
  • 81 % des utilisateurs de réseaux sociaux s’y rendent quotidiennement, dont 18 % toutes les heures voire plus… une proportion qui atteint 46 % chez les 15-24 ans.
  • Les Français utilisent les réseaux en priorité pour se divertir (51 %), discuter avec leurs proches (51 %), s’informer sur l’actualité (27 %), ou trouver de l’inspiration (26 %).
  • Ils les perçoivent essentiellement comme un danger pour les enfants et adolescents (81 %), la vie privée (78 %) et la qualité de l’information (62 %).

#7 Comment le premier restaurateur de France, alias McDo, se mobilise pour l’apprentissage des jeunes et pour recruter ses bataillons ?

D’ici 2024, McDo s’engage à accueillir 5 000 étudiants en alternance, soit l’un des plus importants CFA d’enseigne en France. Pour réaliser ce tour de force avant la tenue des JO 2024, McDo a signé un partenariat avec les réseaux des Chambres de commerce et d’Industrie (CCI), EDUSERVICES et Opus Formation pour proposer des parcours en alternance sur l’ensemble de ses 1 500 restaurants. Ce programme leur permet de suivre une formation, d’acquérir de l’expérience professionnelle au sein d’un restaurant, d’obtenir une certification professionnelle et de suivre des modules complémentaires de formation au centre de formation de McDonald’s. Le restaurateur offre ainsi aux jeunes une expérience professionnelle et une formation avec à la clé : une certification reconnue par l’État (du CAP au bac +2, et à terme, jusqu’à bac + 5) ainsi qu’un véritable tremplin pour l’avenir…

#8 | Focus sur les dernières tendances e-commerce dans le monde (étude SalesForce)

Comment se porte l’e-commerce dans le monde au premier trimestre 2023 ? Quels comportements des consommateurs face à ce contexte inflationniste ? Les ventes en ligne à l’échelle mondiale ont diminué de 2 % au 1er trimestre 2023. Cette baisse s’explique par une stagnation de la demande aux États-Unis. Alors que l’économie mondiale montre une reprise partielle, des disparités demeurent importantes au niveau européen. La France enregistre une hausse de 4 % des ventes en ligne au premier trimestre 2023, alors qu’elle enregistrait une sous-performance de - 7 % à la même période l’année dernière. Le nombre d’articles vendus par transaction a ainsi diminué de 6 % à l’échelle mondiale. Les consommateurs choisissent en majorité des modes d’interaction numérique lorsqu’ils contactent une marque, à l’image des services de messagerie instantanée, dont le nombre de sessions a ainsi augmenté de 16 % au premier trimestre !

#9 | Pénurie mondiale de concentrés d’orange : une situation inédite qui devrait perdurer jusqu'à la prochaine récolte en octobre 2023


Une pénurie de concentrés de jus d’orange, en conventionnel comme en bio, est observée sur le marché mondial depuis plusieurs semaines. Cette matière première utilisée pour fabriquer le jus d’orange à base de concentrés et les nectars d’orange (23.3 % des ventes de jus et nectars d’orange en GMS, Nielsen, 2023), est devenue très compliquée à trouver pour tous les acheteurs de la filière des jus. Les commandes auprès des fournisseurs de concentrés sont désormais sous quotas pour toutes les sociétés désirant en acheter, une situation jamais rencontrée par les acheteurs les plus anciens ! Pourquoi en est-on là ?  Plusieurs facteurs expliquent cette situation :

  • Les aléas climatiques ont touché plusieurs régions productrices d’oranges. La production de Floride n’a jamais été aussi basse suite à l’ouragan Ian en septembre 2022. Alors que la demande en jus d’orange américaine est toujours forte, la production américaine ne cesse de baisser depuis 10 ans pour n’être qu’à 16 millions de boxes en 2022/2023 contre encore 41 millions de boxes l’année précédente et de 134 millions de boxes il y a 10 ans ! La production mexicaine destinée majoritairement au marché américain d’ordinaire a elle aussi chuté de 30 % cette année en raison de la sécheresse. C’est également ce qui a été observé en Espagne par manque d’eau.
  • La pression est donc montée d’un cran sur le Brésil, déjà 1er fournisseur mondial de jus d’orange depuis de nombreuses années. Il en résulte une impossibilité pour les Brésiliens d’honorer toutes les commandes qui viennent de tous les continents… A vos jus de pomme pour accompagner café et croissant !

#10 | M6 veut développer une chaîne de restaurants Top Chef avec Stéphane Rotenberg

Après avoir créé un réseau immobilier avec Stéphane Plaza (22 millions de dividendes l’an passé…), le groupe cherche à lancer une enseigne de restauration avec l’animateur du fameux concours de cuisine. Le pot au feu de Jean de la saison 14, le risotto aux légumes printaniers d'Arnaud de la saison 13, la pomme à la crème brûlée de Danny de la saison 14... Voilà peut-être ce que vous pourrez déguster dans un futur restaurant Top Chef. M6 songe, en effet, à capitaliser sur le succès de son émission culinaire qui ne se dément pas depuis 2010. Selon le site L'Informé, la chaîne serait actuellement en pourparlers avec le groupe américain NBCUniversal, propriétaire de la marque et qui diffuse le Top Chef original sur la chaîne câblée Bravo depuis 2006, pour exploiter la marque en dehors de l'audiovisuel. Ce qu'elle fait d'ailleurs déjà, depuis près d'un an, à Suresnes dans les Hauts-de-Seine avec un Bistrot Top Chef lancé avec l'animateur Stéphane Rotenberg…

Bonus 1| Célébrez la journée des abeilles (20 mai) avec des sushis créatifs

Bonus 2| C’est à l’envers que Burger King annonce l'arrivée de Spider Man™ dans les menus King Junior (normal !)

Alors, qu’avez-vous appris qui vaille la peine de partager ou de commenter ? Nous espérons que ce rendez-vous bimensuel vous a plu et qu’il était intéressant à parcourir. Merci vivement de votre fidélité ! Alors, comme plus de près de 6 000 twittosSuivez France Snacking sur Twitter!

Bonne lecture et à très vite ! Pascal Perriot, @Umameet.

Pascal Perriot Web Manager Suivez Pascal Perriot sur @perriot_pascal
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique