Unox
Fournisseurs

L’IA au service des fours Unox en avant- première au show-room flambant neuf de Saint Denis

21 Juin 2023 - 1565 vue(s)
Le fabricant de four italien, qui inaugurait son show-room de 700 m² à Saint-Denis, a profité de l’occasion pour présenter à ses partenaires ses toutes dernières avancées, notamment l’intelligence artificielle embarquée sur ses fours ChefTop et BakerTop. Une occasion pour son président et son DG, Enrico Franzolin et Marco Smania, de rappeler la très bonne santé du groupe et d’esquisser son projet d’extension pharaonique de son usine, baptisé Unox City.

Plus de 134 000 m² d’usines, de labo R&D et autres bureaux, le projet d’extension d’Unox à horizon 2030 est à la mesure des ambitions du leader mondial de la cuisson verticale (en nombre d’unités vendues). Un projet de 80 M€ d’investissement, baptisé Unox-City qui multipliera par 3 la capacité de production du fabricant italien de fours qui compte, dans le même temps, tripler ses ventes mondiales pour passer de 140 000 unités à plus de 450 000 en s’appuyant sur ses 48 filiales dans le monde. « La France (20 M€ de CA sur les 330 M€ planifiés pour 2023 à l’échelle du groupe) se place au 2e rang européen et 5e rang mondial », a confirmé son PDG, Enrico Franzolin. Belle réussite pour cet ingénieur chimiste, qui a créé Unox en 1990 et l’a placé en 13 ans, sur la plus haute marche du podium mondial de sa catégorie et qui vise le milliard d’euros de CA à la fin de la décennie.

Du snacking à la gastronomie en passant par les boulangeries

Cette success-story, Unox l’a écrite en misant toujours sur l’innovation, le service et l’expérience en commençant par développer la technologie de l’injection au début des années 90. Puis il y a eu les ventilateurs multiples pour mieux gérer la répartition de la chaleur avec AIR MAXI en 1993, puis DRY MAXI en 1997, le processus d’intégration verticale en 2000, l’Active Marketing chef en 2008 et des améliorations constantes...

 "Unox, c’est aujourd’hui, une innovation tous les 18 mois", Marco Smania.

Plus récemment dans notre univers du Snacking, la sortie du four multifonction Speed-X, élu Snacking d’Or 2022 a fait parler d’elle, tout comme le premier frigo chaud Evereo unique en son genre. Mais le fabricant n’a pas l’intention de s’arrêter en si bonne route et a dévoilé de nouvelles avancées plutôt uniques dans le secteur, notamment sur le terrain de l’intelligence artificielle. Des options qui vont être proposées, sur les gammes ChefTop et BakerTop, qui deviendront Chef Top-X et Baker Top-X. Un dispositif unique qui va permettre de créer une nouvelle forme d’interaction entre l’utilisateur et l’appareil. Outre le fait que le cuisinier ou le chef pourra se créer un profil qu’il pourra partager avec n’importe quel four, avec ses paramétrages propres, plusieurs fonctions permettront aussi à l’appareil d’optimiser automatiquement son fonctionnement. Grâce à l’Optic cooking, il reconnaîtra la nature des produits et adaptera ses paramètres de cuisson en lançant automatiquement les cuissons. La fonction « Hey » permettra à l’utilisateur de donner oralement des consignes, à l’image du « Dis Siri » d’Apple ou de Google Now. Le four va aussi apprendre de son utilisateur en analysant ses retours en fin de process. De quoi lui permettre d’ajuster ses paramètres automatiquement pour les cuissons suivantes. Il pourra aussi échanger par caméra, avec le support culinaire et technique.

Unox

La force de l’intégration

Outre cette capacité et cette volonté d’innover, Unox avance aussi sa spécificité de constructeur à intégration verticale puisqu’il fabrique près de 95 % de ses pièces. Il faut dire que si le site italien, a des ambitions de grandeur, la firme compte déjà sur place, Velex pour les platines électroniques, Mabix pour les pièces plastiques, Metex pour le traitement de l’acier, Detix pour les produits détergents ou encore Esse3 pour les plaques et grilles. Un choix stratégique et un modèle qui lui permettent une certaine autonomie mais surtout une grande agilité. Alors que le cap est clairement mis sur l’expansion et la conquête du monde, Unox prévoit également la construction d’une usine de fabrication de fours à Charlotte, en Caroline du Nord. Près de 10 000 m² de bâtiments sur 60 000 m² de terrain pour inonder demain, le continent américain de matériels « made in local ».

 Photo PF. De g à d : Olivier Deloison, directeur commercial et marketing d'Unox, Enrico Franzolin, président-fondateur et Marco Smania, directeur général.

 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique