livraison repas étude otter
Communauté

Le montant des commandes en livraison aurait augmenté de 6,7 % en un an

18 Juillet 2023 - 2541 vue(s)
Le montant par commande en livraison aurait augmenté de 6,7% par rapport à l’an dernier. Les Français dépenseraient ainsi en moyenne 23,83 € par clic selon la nouvelle étude Otter portant sur les comportements de nos compatriotes en matière de livraison de repas.

23,83 €. C’est donc le montant moyen dépensé aujourd’hui par les Français lorsqu’ils commandent leur repas livré. Il n’était « que » de 22,33 € sur la même période l’an dernier (de janvier à mai), sans que les résultats de l’étude menée par la plateforme d’optimisation et de gestion de la livraison Otter ne précisent si cette hausse est directement (et surtout entièrement) imputable au contexte inflationniste. Quoiqu’il en soit, il est intéressant de noter que ce montant évolue sensiblement selon les jours de la semaine, passant de 23,13 € le lundi à 24,90 € le dimanche en moyenne. Ce dimanche correspond d’ailleurs au pic de consommation de la semaine, totalisant à lui seul 17,7 % des commandes. Viennent ensuite, dans l’ordre, le vendredi (15,3 %) puis le samedi (14,1 %). On note clairement une surconsommation de la livraison sur le créneau du dîner puisque plus d’une commande est passée entre 19 h et 21 h et même 57,4% entre 18 h et minuit.

Un dîner sur-représenté en livraison 

Et c’est tant mieux pour les restaurateurs puisque les experts d’Otter, qui aident les restaurants à optimiser leurs ventes en livraison, remarquent que les consommateurs français dépensent davantage pour le dîner que pour les autres moments de consommation de la journée. La dépense moyenne s’élèverait ainsi à 25,19 € le soir contre 22,26 € pour le déjeuner, 22,01 € pour le goûter (tout de même !) et 21,38 € pour le petit-déjeuner. Et pour ce qui est du repas nocturne, les Français se montrent plus raisonnables avec 20,71 € en moyenne pour les commandes après minuit. Les applications des plateformes de livraison concentrent 83,5% des commandes mais les commandes directes auprès des restaurants séduisent des consommateurs de plus en plus nombreux et représentent aujourd’hui 16,2% des commandes. Le top 10 des plats commandés est quant à lui très stable « avec dans l’ordre : burgers, pizzas, américain, italien, français, fast food, halal, asiatique, épicerie, japonais », indiquent les résultats de l’étude.

 

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique