Subway
Communauté

Subway passe aux mains de Roark Capital

23 Août 2023 - 1836 vue(s)
La société d’investissement Roark Capital qui tenait la corde dans le rachat de Subway depuis quelques jours, a finalement remporté la mise et annonce avoir conclu un accord définitif aujourd'hui. Il vient de croquer le leader mondial du sandwich avec ses 37 000 restaurants dans le monde. La transaction dépasserait les 9 md$.

Annoncée en février dernier, la cession de Subway était depuis quelques mois sur les rails. La vente s’est finalement déroulée aux enchères cette semaine et c’est la société d’investissement Roark Capital, qui s’est imposée, face aux offres du fonds britannique TDR Capital et de Sycamore Partners. Le groupe a annoncé avoir signé un accord définitif ce jeudi 24 août. Le Wall Street Journal évoquait, il y a quelques jours, une offre de Roark de l'ordre de 9,6 md$. La marque créée par Fred DeLuca associé à Peter Buck à Bridgeport dans le Connecticut (USA) en 1965 (à l’époque, elle s’appelait Pete’s Super Submarines) a fondé son succès sur des sandwichs composés à la minute avec des produits frais et customisables. Dirigée par Johan Chidsey depuis 2019, Subway coiffe un périmètre de 37 000 restaurants en franchise détenus par près de 20 000 franchisés dans plus d’une centaine de pays dans le monde. En France, l’enseigne, 17e au classement France Snacking 2023 des 100 majors de la restauration rapide, comptait à fin 2022, 390 restaurants pour un volume d’affaires sous enseigne de 201 M€ (+ 22 % vs 2021).

Roark, un spécialiste de la restauration

C’est une nouvelle pépite que le fonds américain ajoute dans un écrin déjà bien fourni de près de 24 belles marques (au sein de l'entité Inspire Brands) dans l’univers de la restauration, notamment rapide comme Dunkin Donuts, Basquin Robbins, The Cheese-Cake Factory, Culvers, Arby’s, Buffalo Wild Wings, Jamba, CKE (Carl’s Jr.), Jimmy John’s, Jim’n’Nick’s.... "Cette transaction représente une étape importante sur le chemin pluriannuel de transformation de Subway", a indiqué la société dans un communiqué. Il s'agirait là, selon l'AFP de la 3e plus importante acquisition dans le secteur de la restauration aux Etats-Unis, après le rachat par le fonds brésilen 3G Capital (Restaurant Brands International également détenteur de Burger King) de la chaîne Tim Hortons en 2014 (12,5 md$),  celui de Dunkin'Brands par Inspire Brands en 2010 (11,3 md$) devant celui de la chaîne de boulangerie et de cafés Panera Bread par la société d'investissement JAB Holding en 2017 (7,5 md$). 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique